A bout de forces

A bout de forces
©Usual production (Endemol France) 


DIFFUSION

Mercredi 26 novembre 2003 à 20h50 sur M6


PRODUCTION

Usual production (Endemol France)


PRESENTATION

Nathalie Simon


SYNOPSIS

Pendant 36 heures, quatre couples de candidats vivent en communauté au sein du « cube ». Une seule règle leur est imposée : ne pas dormir. Après cette expérience, place au jeu. Cinq épreuves successives et éliminatoires les départagent avant la finale, entre physique et mental. Le gagnant de chaque jeu désigne le candidat qu’il souhaite éliminer.

Les épreuves physiques :

- « Les couples » : suspendus au dessus du sol, les quatre couples, équipés de harnais de sécurité et d’un élastique dans le dos, doivent rester enlacés. Le couple qui tient le plus longtemps sans être séparé par la tension de l’élastique est déclaré vainqueur.

- « Le grand parcours » : les candidats doivent traverser le plus rapidement possible un parcours physique composé d’une piscine à boules, d’une échelle de corde et d’une tyrolienne.

- « La passerelle » : chaque candidat traverse tour à tour une passerelle mobile, suspendue à plusieurs mètres de hauteur. Celui qui parvient à en parcourir la totalité remporte le jeu.

- « La lance à incendies » : les candidats prennent place sur un plot situé au milieu d’une piscine. Leur but est de faire tomber leurs adversaires à l’aide d’un jet d’eau.

Les épreuves de concentration :

- « Alphabet inversé » : chaque candidat dispose de 30 secondes pour réciter le plus rapidement possible l’alphabet à l’envers.

- « La liste » : l’animatrice commence une phrase. Le premier candidat répète la phrase et ajoute un mot de son choix. Le deuxième répète à son tour la phrase en en ajoutant un autre... ainsi de suite. Le premier qui fait une erreur est éliminé.

- « Le memory » : les joueurs visionnent rapidement une série de 15 photos. L’animatrice pose alors une série de questions sur les images observées. Chaque mauvaise réponse est synonyme d’élimination.

A l’issue des cinq épreuves de l’émission, les deux candidats restants sont opposés en finale, lors du « face à face ». Confortablement installés dans deux fauteuils particulièrement moelleux, et bercés par une musique douce, les deux finalistes doivent tout faire pour ne pas s’endormir. Le premier endormi est le perdant.

Le gagnant remporte la somme contenue dans la cagnotte, dont la somme augmente de 500 euros pour chaque quart d’heure éveillé pendant la partie.


ANECDOTES

- Le « cube » d’A bout de force est un espace conçu pour l’émission, au milieu d’un plateau de télévision. Il mesure 70 m², avec un salon, un coin cuisine, une salle de bain et une salle d’équipement de sport. Le thé, le café et les boissons à base de caféine y sont interdits.

- Après chaque jeu perdu, le candidat malheureux rejoint « la salle des éliminés ». Cette dernière est équipée de caméras, avec six canapés et un écran plasma.

- A bout de force est la première expérience de Nathalie Simon sur M6.

- Le premier numéro du jeu a réuni 2.2 millions de téléspectateurs, pour 9.2% de part de marché, soit un score en dessous des moyennes habituelles de la chaîne sur cette case, au moment de sa diffusion. L’émission ne connaîtra qu’un seul et unique numéro.

- Sur un format de 60 minutes, A bout de forces était prévu sur la grille des programmes pour une durée de sept semaines, jusqu’à Noël 2003.



ACTUALITES




GALERIE

M6/P.Robert M6/P.Robert M6/P.Robert






comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (lundi 10 décembre 2018) : Un bébé pour Noël domine Les Rivières pourpres, Cauchemar en cuisine résiste

Audiences TV prime (lundi 10 décembre 2018) : Un bébé pour Noël domine Les Rivières pourpres, Cauchemar en cuisine résiste


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (lundi 10 décembre 2018) : DNA en tête, record pour C à vous, Les Princes et 28 minutes au plus bas

Audiences TV access (lundi 10 décembre 2018) : DNA en tête, record pour C à vous, Les Princes et 28 minutes au plus bas


INTERVIEW
Vanessa Demouy (Demain nous appartient) : « Rose est prête à mourir pour son bébé »

Vanessa Demouy (Demain nous appartient) : « Rose est prête à mourir pour son bébé »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018