samedi 16 février 2019 à 18:48 par

Benoît Michel (Un si grand soleil) : « Avec Manon, Maxime est déterminé à quitter Montpellier »

Ce lundi 18 février, France 2 débutera une nouvelle semaine d’Un si grand soleil. Benoît Michel se confie sur l’issue de l’intrigue entre Maxime et Manon. Le comédien évoque également son départ de Clem et ses projets.

Benoît Michel (Un si grand soleil) : « Avec Manon, Maxime est déterminé à quitter Montpellier »
©Capture France 2  

Benoît Mandin : Comment êtes-vous arrivé dans Un si grand soleil ?

Benoît Michel : France 2 m’a proposé le rôle de guest. J’ai lu l’intrigue et ça m’a plutôt intéressé parce que c’est un personnage du genre bad boy. Ce n’est pas forcément quelqu’un de gentil. Le défi m’intéressait.

Maxime, 30 ans, tombe sous le charme de Manon, 15 ans. Alors qu’il y était réticent, comment a-t-il vécu leur rapprochement ?

C’est un concours de circonstances. Maxime la pensait au départ majeure. Quand il a appris la vérité, il a songé mettre fin à cette relation. Rapidement il comprend qu’elle fait partie des Bastide, une famille richissime de Montpellier, il s’est dit qu’il arriverait peut-être à récupérer de l’argent. Il a poursuivi leur relation afin de l’utiliser. En intégrant la famille d’Elisabeth Bastide, il s’est lancé dans une magouille.

Au final, diriez-vous qu’il s’est fait avoir à son propre jeu face à la multiplication de ses sentiments pour Manon ?

Dans l’écriture, il y avait un côté premier degré où on voyait seulement le méchant et l’unique manipulateur. Maxime a beaucoup d’affection pour Manon. Au départ, il a vraiment l’intention de faire quelque chose avec elle. Jusqu’au jour où il croise la route d’Alice (la mère de Manon), un événement qui remet tout en question. Même s’il est un peu égocentrique, Maxime n’est pas forcément mauvais.

Comment avez-vous imaginé ces paradoxes ?

Maxime a tendance à préparer les choses. Là, il se trouve dans une situation qu’il ne maîtrise pas. Il y a des sentiments humains et le coeur a ses raisons que la raison ignore. Je pense qu’il a prévu de fuir seul et de profiter de l’argent. L’apparition de vrais sentiments humains le pousse dans la tourmente.

« Le plan de Maxime va finir par rapprocher Manon et Alice »

Maxime s’est joué de Manon en effectuant un virement de 500.000 euros du compte d’Elisabeth Bastide. La police va être mêlée, quelle ressource va-t-il pouvoir trouver ?

Il faut aller vite vu que l’étau se resserre. Maxime a très peu de temps pour fuir. Il a mis Manon dans la confidence, car il savait qu’elle allait être prévenue du virement de 500.000 euros. Dès la découverte de son acte, il est déterminé à quitter Montpellier avec Manon.

Manon finit par découvrir sa relation avec Alice. Comment Maxime affronte-t-il la situation ?

Il fallait bien que ça arrive puisque l’intrigue devenait intéressante à partir du moment où il était pris à son propre jeu. Bien évidemment, Maxime ne l’a pas prévu en amont. Au moment où il va voir Alice, c’est pour lui faire ses adieux. À une demi-journée près, il aurait pu partir à l’autre bout du monde avec Manon...

Cela va-t-il provoquer un éclatement du clan Bastide ?

Cela se termine en happy end, le méchant finit mal. L’événement va plutôt rapprocher Manon et Alice. La famille Bastide, qui a éclaté avec le divorce d’Alice et Julien, va en sortir renforcer.

Maxime a-t-il un avenir dans Un si grand soleil ?

Il termine en prison, n’est pas mort donc il peut tout à fait revenir dans la série. Dans une belle scène que j’ai pris beaucoup de plaisir à tourner, il finit par se faire attraper.

La série connaît un succès grandissant en audience. Comment l’expliquez-vous ?

Avant qu’on me propose le rôle de Maxime, je ne regardais pas le programme. La curiosité du téléspectateur a dû y contribuer. Les acteurs bénéficient d’une certaine liberté dans Un si grand soleil et cela permet d’avoir un peu d’improvisation. Dans cette série, il y a aussi une très bonne équipe d’acteurs. Les gens y croient, suivent et se prennent à l’histoire.

« TF1 souhaite recentrer Clem sur la jeunesse et je pense que c’est une bonne idée »

Sur France 2, où vous êtes également apparu dans Coeur océan en 2011, avez-vous d’autres projets ?

Je viens de tourner un pilote, baptisé Astrid et Raphaël, qui sera diffusé au printemps. C’est un polar qui suit une équipe de flic aidée par une autiste asperger. Avec Sara Mortensen et Lola Dewaere, nous sommes les trois personnages principaux. On est dans la perspective d’une série en 6 x 52 minutes qui devrait se tourner dans l’année.

Entre 2013 et 2017, vous avez été l’un des héros de Clem. Deux ans après votre départ de la série, avez-vous pu regretter cette décision ?

J’y suis resté pendant quatre ans. J’ai eu l’occasion de jouer pas mal d’intrigues. Après, c’est une production qui prend beaucoup de temps. Je ne regrette pas parce que j’ai continué à travailler derrière et on m’a proposé d’autres rôles. J’ai pu me consacrer à mes projets plus personnels avec ma compagnie de théâtre. J’ai consacré plus de temps à mon festival de théâtre.

TF1 tourne actuellement la saison 9. Celle-ci est marquée par l’éviction de Victoria Abril, figure historique de Clem. Quel regard portez-vous sur l’évolution de la série ?

Ce sont des choix de production. Ça fait trois ans que j’ai quitté la série et je ne savais plus trop où ils voulaient en venir. Il doit y avoir une volonté de changement et d’évolution. La production souhaite recentrer Clem sur la jeunesse et je pense que c’est une bonne idée. Il est arrivé pas mal de choses au personnage de Victoria Abril (Caro, ndlr) donc c’est compliqué de continuer d’écrire autour de lui.

À l’image de France 2, avez-vous des projets avec TF1 ?

Je suis assez discret (rires). On ne me voit pas beaucoup et je n’ai pas trop de discussion avec les chaînes.

La chaîne vous a-t-elle sollicité pour ses programmes tels que Danse avec les stars ou Je suis une célébrité, sortez-moi de là ?

Elle m’a proposé Danse avec les stars, mais j’ai refusé, car je ne me sens pas à l’aise dans ce type d’émission. Faire un stage intensif de danse peut m’intéresser, mais le fait d’être filmé tout le temps me fait peur.



  A LIRE AUSSI  
¤ Mélanie Robert (Un si grand soleil) : « Avec Maxime, Manon ne réalise pas ce qui l’attend vraiment... »

¤ Malik Elakehal (Un si grand soleil, France 2) : « Bilal ne veut pas perdre Simon, mais il aime une autre personne... »


FRANCE 2   SERIES   UN SI GRAND SOLEIL  




- Un si grand soleil, du lundi au vendredi à 20h40 sur France 2






LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (lundi 22 juillet 2019) : Camping Paradis leader devant Le Monde de Dory, Lucky Man démarre avec succès

Audiences TV Prime (lundi 22 juillet 2019) : Camping Paradis leader devant Le Monde de Dory, Lucky Man démarre avec succès


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (lundi 22 juillet 2019) : Demain nous appartient large leader, N'oubliez pas les paroles lâche prise, Chasseurs d'appart et Stéphane Plaza remontent

Audiences TV Access (lundi 22 juillet 2019) : Demain nous appartient large leader, N’oubliez pas les paroles lâche prise, Chasseurs d’appart et Stéphane Plaza remontent


INTERVIEW
Juliette Tresanini (Demain nous appartient) : « Entre Sandrine et Chloé, ça va être explosif... »

Juliette Tresanini (Demain nous appartient) : « Entre Sandrine et Chloé, ça va être explosif... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019