mardi 11 septembre 2018 à 16:19 par

Good Doctor : Freddie Highmore bat un record historique en replay, les ménagères raffolent de Shaun Murphy

Good Doctor : Freddie Highmore bat un record historique en replay, les ménagères raffolent de Shaun Murphy
©Jack Rowand/ABC/Courtesy of Sony Pictures Television 

La série médicale Good Doctor se poursuit ce mardi 11 septembre à 21h10 sur TF1 avec deux inédits : « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur », suivi de « Initiatives ».

Dans la première des deux aventures, un épicier retraité, Merrill Wilks, est victime d’une réaction allergique après une dispute avec son fils Kévin, revenu de Thaïlande un mois après son départ. Admis à l’hôpital Saint-Bonaventure, le patient souffre de sévères douleurs abdominales. Quant à Shaun Murphy, il est troublé par un jeune patient, Evan, le sosie de son petit frère Steve. Les deux garçons affichent rapidement une belle complicité.

Le deuxième épisode suit la nuit de garde aux urgences de Jared, Claire et Shaun sous les ordres du docteur Audrey Lim. Ceux-ci doivent soigner les passagers d’un bus victime d’un tonneau avant de prendre feu. Celui-ci transportait des mariés et leurs invités. Malgré l’intervention miraculeuse de Shaun, une amputation semble inévitable pour l’un des patients.

Un replay qui paie

Jusqu’à présent, Freddie Highmore offre des cartons d’audience à la chaîne privée. Les quatre premières péripéties ont convaincu 6.26 millions de téléspectateurs, avec une part de marché culminant à 29.6%. Quant aux ménagères, elles ont permis à TF1 d’afficher une PDA de 45%. Au-delà du succès en prime, le replay est aussi une grosse source de satisfaction. Avant le bilan à J+7 des trois et quatrième épisodes, la soirée inaugurale a accueilli, en moyenne, 1.34 million de retardataires pour l’ensemble des deux aventures. Ainsi, au cumul, « Eclat de verre » et « Sale boulot » ont frôle les 8 millions de téléspectateurs et constitué un record historique en différé pour une série américaine. La PDA sur les ménagères a ainsi grimpé à 52 puis 54%.

Par ailleurs, TF1 Séries Films diffuse le vendredi, les inédits de la chaîne-mère trois jours plus tôt. Ce vendredi 7 septembre, les quatre épisodes jusque-là dévoilés par la Une se sont enchaînés peu après 21 heures. Ceux-ci ont bien résisté à la concurrence, affichant une part de marché de 1.3%, pour un total de 205 000 inconditionnels.

Pour conclure, Good Doctor a permis à TF1 de revoir à la hausse ses tarifs publicitaires. Du mardi 28 août au 4 septembre, les spots de publicité ont augmenté de 30%. Ceux-ci stagnent pour les épisodes du 11 septembre avec une tarification à 130 000 euros pour le premier épisode, puis 125 000 euros pour les deux interruptions divisant le second opus.



  A LIRE AUSSI  
¤ Audiences TV Prime (mardi 4 septembre 2018) : The Good Doctor ne faiblit pas, Scènes de ménages juste derrière Noces rouges

¤ Good Doctor : TF1 fait bondir ses tarifs publicitaires, Shaun Murphy (Freddie Highmore) plébiscité par les femmes


TF1   SERIES   GOOD DOCTOR  







comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 11 novembre 2018) : Julien Courbet en difficulté, Camping 3 leader, Vera puissante sur France 3

Audiences TV Prime (dimanche 11 novembre 2018) : Julien Courbet en difficulté, Camping 3 leader, Vera puissante sur France 3


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 11 novembre 2018) : Xavier de Moulins leader auprès des cibles stratégiques, Laurent Ruquier et Thierry Ardisson reculent

Audiences TV Access (dimanche 11 novembre 2018) : Xavier de Moulins leader auprès des cibles stratégiques, Laurent Ruquier et Thierry Ardisson reculent


INTERVIEW
Elliot Delage (Les Mystères de l'amour) : « José et Cathy sont inquiets de perdre Julien »

Elliot Delage (Les Mystères de l’amour) : « José et Cathy sont inquiets de perdre Julien »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018