L'ENCYCLOPEDIE DES SERIES TV
HAPPY DAYS
©ABC  

HAPPY DAYS

11 saisons - 255 épisodes - arrêtée en 1984
1e diffusion : 15 janvier 1974 sur ABC

Créateur : Garry Marshall
Distribution : Ron Howard (Richie Cunningham), Henry Winkler (Arthur « Fonzie » Fonzarelli), Tom Bosley (Howard Cunningham), Marion Ross (Marion Cunningham), Erin Moran (Joanie Cunningham), Anson Williams (Warren « Potsie » Weber), Donny Most (Ralph Malph) et Scott Baio (Charles « Chachi » Arcola)...

Synopsis
Guide
des épisodes
Photos
Actualité
Communauté

En plein cœur des années 50, la ville de Milwaukee vit au son du rock n’roll. Dans leur pavillon cossu, Howard et Marion Cunningham élèvent Richie et sa petite sœur Joanie. Le jeune étudiant, un brin coincé, passe le plus clair de son temps au bar « Chez Arnold » à écouter le juke-box. Il y retrouve ses amis Potsie et Ralph Malph, toujours partants pour une nouvelle virée. Tous les trois aiment faire la fête et sortir avec les filles. Pour cela, ils ont un modèle : Fonzie. Dans les toilettes, son « bureau », ce dur à cuire distille ses conseils et roule des mécaniques.

Anecdotes

- Lancée en 1974 sur ABC, Happy days été conçue dès 1971 par son créateur. A l’époque, le pilote de la série n’a pas convaincu les dirigeants de ABC. Il a finalement été diffusé au sein du programme Love American Style, une case dédiée à la fiction. Il aura fallu attendre que la mode des 50’s s’empare du public américain, à la suite notamment des succès de la comédie musicale Grease et du film American Graffiti, pour qu’Happy days démarre.

- Garry Marshall, le créateur de la série, n’est autre que le réalisateur de Pretty Woman (1990) et plus récemment de Valentine’s day (2010).

- Happy days est notamment resté célèbre en raison de la musique de son générique. Pourtant, le thème des deux premières saisons est différent. Il s’agit du titre « Rock around the clock » de Bill Haley & His comets. A partir de la saison 3, la chanson « Happy days » de Pratt & McClain a été choisie.

- Au lancement, Richie est le héros du show. Pourtant, la personnalité de Fonzie va l’emporter. Son look (blue jean, perfecto noir, tee-shirt blanc et cheveux plaqués) et ses expressions (dont le célèbre « tronche de cake » à destination de Joanie) en ont fait le personnage à la mode dans les années 70. Finalement, Ron Howard a quitté la série à la fin de la saison 7 (officiellement, Richie est parti à l’armée).

- Avant Happy days, Ron Howard avait joué dans la sitcom Ah ! Quelle famille, aux côtés de Henri Fonda. Par la suite, l’acteur a connu le succès grâce à la réalisation. Il est notamment l’auteur de Cocoon (1985), Willow (1988), Backdraft (1990), Le Grinch (2000), Da Vinci Code (2006) et Anges et démons (2009).

- Henry Winkler a connu le succès grâce au rôle de Fonzie, le personnage préféré des ados. Il a également été par la suite le producteur heureux de MacGyver, avec Richard Dean Anderson.

- Face au triomphe de la série, plusieurs spin-off ont vu le jour. Le premier est Laverne & Shirley (1976-1983) qui raconte les aventures de deux des amies de Richie et Fonzie, et qui a rencontré un très large succès outre-Altantique. Joanie loves Chachi (1982-1983) met, quant à elle, en scène les deux personnages d’Happy days partis monter leur groupe à Chicago. En 1978 encore, Mork et Mindy (1978-1982) met en vedette Robin Williams dans le rôle d’un extraterrestre. Ce dernier avait au préalable été aperçu avec Richie.

- Plusieurs dessins animés ont vu le jour en parallèle de la série : The Fonz and the Happy Days gang (1980) et Laverne and Shirley with the Fonz (1981).

- Happy days a fait naître deux expressions du jargon télévisuel. « le syndrome Chuck Cunningham » évoque la disparition soudaine et inexpliquée d’un personnage de série, en effet le fils ainé de la famille Cunningham a disparu après la première saison sans aucune raison... De même, quand la qualité d’une série chute brutalement, on parle de « sauter par dessus le requin », car les fans s’accordent à dire que Happy Days a perdu de son prestige à partir de l’épisode où Fonzie réussit l’exploit de passer au-dessus d’un requin, en faisant du ski nautique pour Hollywood, au début de la saison 5.

- En France, TF1 a importé la série dès 1976. La série a surtout connu le succès sur la Cinq. A partir de 1986, Happy days était diffusé tous les jours à l’heure du dîner. Suivant la diffusion, Happy days a également été appelée Les Jours heureux.

Actualité

ABC ABC ABC ABC ABC ABC ABC ABC ABC ABC





Share


 SERIES TV
LES DERNIERES FICHES SERIES
Les Nouvelles aventures de Vidocq
Ce cher inspecteur
Ranch L
Baretta
Cheers
LE TOP 5 DES FICHES SERIES
La Loi est la loi
Châteauvallon
Zorro
Chéri-Bibi
Aventures dans les îles
ACTUELLEMENT A L'ANTENNE 
ABECEDAIRE 
B
comme

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales - Affichez les news TV sur votre site

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2017