samedi 17 novembre 2018 à 18:38 par

Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour) : « Avec Cathy et José, Béatrice entend libérer les moeurs »

Ce samedi 17 novembre à 19h50, TMC diffusera un nouvel inédit la saison 19 des Mystères de l’amour. Julie Chevallier se confie sur l’évolution de Béatrice et de l’intrigue autour de José et Cathy. Elle évoque également ses projets.

Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour) : « Avec Cathy et José, Béatrice entend libérer les moeurs »
©Capture TMC  

Benoît Mandin : Depuis quelques épisodes, Béatrice partage un couple à trois avec José et Cathy. Le retour de Julien est venu rabattre les cartes. Comment Béatrice l’a-t-elle vécu ?

Julie Chevallier : Il est vrai que ça n’a pas été facile puisque Julien pose des questions sur l’identité du père de l’enfant de Béatrice. Pour elle, cela n’a pas été vraiment un problème, car elle souhaite avant tout que la vérité éclate. Elle préfère être dans la franchise et l’honnêteté, mais José et Cathy redoutaient la réaction de Julien. Ils se sont opposés à cette vérité et ont cherché un moyen de la dissimuler. On a cherché les mensonges et rien n’allait. Au final, on se dit que la seule solution est de lui révéler la vérité. On va rester forts, on est une famille donc il n’y a pas de raison qu’il le prenne mal…

Et finalement, Julien va leur confier qu’il avait connaissance du couple à trois et du fait que José était le père des enfants à venir de Béatrice et Cathy. Comment avez-vous imaginé ces paradoxes ?

Vu que Béatrice a toujours une vision naïve du couple et de l’amour, il n’y a aucun souci pour elle. Tout le monde va bien s’entendre et être d’accord. Béatrice aime Julien comme un élément de sa famille. Elle ne voit aucun problème à ce couple à trois et à cette famille recomposée de cinq personnes, avec Julia, bientôt portée à sept (rires).

Outre José, Béatrice est parvenue à faire succomber à son charme Cathy. Comment arrive-t-elle systématiquement à ses fins ?

Béatrice est très séductrice, elle est belle et n’hésite pas à en jouer. Elle aime Cathy et est vraiment tombée amoureuse. Bien que ce n’est pas bien perçu dans une société de faire un couple à trois, elle arrive quand même à manipuler tout le monde pour arriver à ses fins. Mais elle a des vrais sentiments donc elle n’a pas un mauvais fond. Béatrice est manipulatrice pour le bien de tout le monde (rires). Si Cathy n’en avait pas envie, elle ne l’aurait pas fait. Béatrice entend libérer les mœurs et vivre d’amour.

Cathy ne serait-elle pas une stratégie pour Béatrice de l’éloigner de José ?

C’est un jeu ! Elle a des vrais sentiments pour José, mais à côté, elle ne veut pas dire non à des garçons qui lui plaisent. Elle ne peut pas le faire, car elle ne trouve pas de compagnon de jeu (rires). Béatrice a une vision enfantine du couple.

Quel regard portez-vous sur la relation de José, Cathy et Béatrice ?

Je ne pense pas qu’un couple à trois puisse tenir comme ça. Après, c’est une vision utopique. C’est comme en amitié, en général à deux ça va très bien et puis, dès qu’il y a une troisième personne, il y a des petites jalousies. Dans la vie réelle, dans un couple à trois, il faut vraiment avoir confiance en soi pour éviter d’être jaloux. Je ne pense pas être capable de faire ça dans ma vie privée.

« Béatrice arrive à manipuler tout le monde pour arriver à ses fins »

Comment imaginez-vous l’avenir de Béatrice ?

Elle est bien dans cette situation puisqu’elle est à la recherche d’une famille aussi. Là, elle l’a trouvé avec José, Cathy et Julien. D’un côté, elle veut s’amuser sur son temps libre avec d’autres personnes, et de l’autre, elle a ce pilier familial. Elle a le père de ses deux enfants, sa meilleure amie qu’elle aime par-dessus tout et un fils adoptif en la personne de Julien. Je ne pense pas qu’elle ait envie de rencontrer quelqu’un d’autre.

Quelles seraient vos envies pour votre personnage ?

En tant que comédienne, vu que je m’entends très bien avec Philippe Vasseur et Cathy Andrieu (interprètes de José et Cathy, ndlr), j’ai trouvé mes deux partenaires de jeu et je suis très bien dans cette situation là. Béatrice est bien installée, elle construit son petit foyer (rires).

Avec Philippe Vasseur et Cathy Andrieu, comment avez-vous imaginé ce couple à trois ?

C’est venu de manière naturelle et instinctive au fil des intrigues. Elle a d’abord été la maîtresse de José en cachette de Cathy donc quand on tournait ça, on savait que j’étais la méchante. Cela ne se faisait pas de faire ça à sa meilleure amie… Entre nous, on en riait beaucoup sur les tournages. Cathy Andrieu était un peu plus bloquée, car ça lui faisait bizarre de tourner des scènes d’amour avec une fille. J’ai trouvé ça très drôle, il y a fallu débloquer tout ça. Une fois que ça lui est passé, on s’amuse beaucoup sur les tournages. La construction du couple à trois s’est faite dans la complicité qu’on a en tant qu’amis dans la vraie vie.

Avez-vous éprouvé des difficultés à tourner le fait que Béatrice se mette en couple avec une femme ?

Non, je n’étais pas trop mal à l’aise, car je trouvais ça rigolo. Il ne faut pas oublier que c’est de la fiction et ce n’était pas trop poussif non plus. C’est juste des petits bisous et des caresses donc ça reste de la complicité. Je n’ai pas eu de mal à jouer ces scènes-là avec Cathy Andrieu.

Les Mystères de l’amour évoluent avec la société. Ce couple à trois suscite des réactions variées sur les réseaux sociaux. Comprenez-vous les critiques ?

Bien sûr, je le comprends tout à fait. J’ai vu des commentaires où les téléspectateurs n’apprécient pas vraiment ce couple à trois. Cela semble poser un petit problème d’éthique… Personnellement, je ne pense pas que je serais capable de faire ça, mais c’est de la fiction, donc ça peut permettre d’ouvrir les esprits et de faire réfléchir. Chacun a son opinion et je le respecte totalement.

« Je n’ai pas eu de mal à tourner les scènes d’amour avec Cathy Andrieu »

Quel regard portez-vous sur l’évolution de Béatrice ?

En tant que comédienne, je suis vraiment ravie parce qu’elle prend plus de place dans l’intrigue. Elle est plus installée et ça va aller jusqu’à rencontrer le reste de la bande. Avec Hélène, Laly, Nicolas…, on a déjà tourné tous ensemble il y a deux ans. Là, on a refait ça, mais je laisse le public le découvrir (rires). J’aimerais vraiment tourner avec le reste de l’équipe parce là je suis cantonnée dans l’histoire de José et Cathy. Si les intrigues pouvaient se mélanger, j’en serais ravie. Changer de décor et de jouer avec d’autres personnages, c’est toujours plus enrichissant.

Comment analysez-vous l’attachement du public pour votre personnage ?

Je comprends plus qu’elle pourrait déranger les téléspectateurs. Qu’on puisse apprécier Béatrice, je le comprends aussi, car elle est fraîche, rigolote et sans prise de tête.

Le lancement de la dix-neuvième saison des Mystères de l’amour a été couronné de succès le samedi 10 et le dimanche 11 novembre. Comment l’expliquez-vous ?

On me reconnaît de plus en plus au quotidien. Les gens me donnent leurs visions. Il y en a beaucoup qui regardent et ils se justifient à chaque fois : « Oui, mais je regarde parce que tu comprends c’est le week-end et ça me rappelle quand j’étais jeune. J’étais fan, ils n’ont pas changé et les histoires, c’est toujours n’importe quoi et ça me fait rire ». Au final, ils aiment bien regarder ça, car c’est frais, on ne se prend pas la tête et les histoires loufoques les fait sortir du quotidien. Les Mystères de l’amour sont divertissants et il y a un côté madeleine de Proust. Ils sont très attachés aux personnages principaux d’Hélène et les garçons.

Vous est-il déjà arrivée d’avoir à faire à des personnes qui mélangent la réalité et la fiction ?

Oui, mais pas avec Les Mystères de l’amour. Je venais de tourner pour une scypted reality de TF1 ou France 2. J’avais un rôle de méchante puisque je couchais avec le patron et volais dans la caisse. Vu qu’il n’y avait pas de budgets, j’étais munie de mes propres vêtements. Lorsqu’un jour, je faisais mes courses, un jeune homme est venu me voir en me disant : « C’est pas bien madame, c’est que vous avez fait ! J’ai vu à la télé, vous avez couché avec le patron et volé dans la caisse ! » Il y croyait…. Quelque part, ça veut dire que l’on rentre dans leur quotidien.

Parallèlement aux Mystères de l’amour, avez-vous d’autres projets ?

Vu que je suis assez présente dans la série, je travaille plus. Je pourrais être tentée de tourner dans d’autres séries. J’ai regardé Demain nous appartient et Un si grand soleil, j’ai trouvé ça bien. Maëva El Aroussi (interprète de Gwen dans Les Mystères de l’amour) a rejoint le casting du feuilleton de France 2 et je suis très contente pour elle. Je suis curieuse donc tous les projets m’intéressent.



  A LIRE AUSSI  
¤ Les Mystères de l’amour (spoiler) : Hélène va-t-elle quitter Nicolas pour Peter ?

¤ Les Mystères de l’amour (spoiler) : Fanny, Hélène, Béatrice... pour des révélations dévastatrices


SERIES   TMC   LES MYSTERES DE L’AMOUR  




- Les Mystères de l’amour, chaque samedi et dimanche à 19h50 sur TMC





comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Access (vendredi 14 décembre 2018) : Demain nous appartient reprend les rênes devant NOPLP, la finale d'Objectif Top Chef fédératricde

Audiences TV Access (vendredi 14 décembre 2018) : Demain nous appartient reprend les rênes devant NOPLP, la finale d’Objectif Top Chef fédératricde


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (jeudi 13 décembre 2018) : Demain nous appartient se rate, NOPLP leader, C à vous rentre dans le rang

Audiences TV Access (jeudi 13 décembre 2018) : Demain nous appartient se rate, NOPLP leader, C à vous rentre dans le rang


INTERVIEW
Serge Gisquière (Les Mystères de l'amour) : « Hélène n'a pas tourné la page de son histoire avec Peter »

Serge Gisquière (Les Mystères de l’amour) : « Hélène n’a pas tourné la page de son histoire avec Peter »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018