samedi 24 février 2018 à 18:37 par

Laure Guibert (Les Mystères de l’amour) : « Béné n’a pas pour priorité d’enquêter sur Jimmy »

Ce dimanche 18 février, TMC a donné le coup d’envoi de la saison 17 des Mystères de l’amour. Laure Guibert se confie sur l’intrigue autour de la relation de Jimmy et Sophie. Elle évoque l’évolution de son personnage et le succès de la série.

Laure Guibert (Les Mystères de l’amour) : « Béné n’a pas pour priorité d’enquêter sur Jimmy »
©Capture TMC  

Benoît Mandin : Aurélie a surpris Hugo dans les bras de Chloé. Comment Béné va-t-elle gérer cette situation ?

Laure Guibert : Béné a pris du recul ces derniers temps sur sa vie. Elle est beaucoup plus philosophe qu’avant et elle encourage les gens qui lui sont proches à être plus dans la sérénité et le calme. Vu qu’Aurélie est très sanguine, elle l’invite à se calmer et être un peu plus raisonnable. Elle lui conseille de prendre du temps pour analyser les choses. Béné fait tout pour faire revenir sa soeur à la raison puisqu’elle a tendance à partir dans tous les sens dès qu’il y a un petit événement. Elle adore Hugo donc elle a envie de sauver ce couple.

Cette situation ne met-elle pas Béné en porte-à-faux avec Hélène ?

C’est toujours des histoires inexplicables et incroyables qui deviennent tentaculaires. Les personnages sont touchés et le cas de conscience de chacun est intéressant. Béné est toujours en tampon à essayer de faire du bien autour d’elle. Les téléspectateurs vont pouvoir découvrir quelques surprises au cours de la saison et tout cela va bien se terminer. Chloé est plus responsable de la situation qu’Hugo.

Face à l’entêtement d’Aurélie, Hugo décide de s’engager dans la Légion étrangère. Comment Béné va-t-elle réagir ?

Cet événement va offrir de nombreux épisodes drôles. La décision d’Hugo va créer une situation où il va y avoir des tensions entre tous les personnages. Bien que cela nous paraît surprenant, Hugo est vraiment sincère dans sa démarche. Toute cette période-là au water sport est dense et marrante. C’est un peu l’opération « Sauvons Hugo ! » (rires). Tout le monde va faire corps autour de lui pour essayer de le démotiver.

Quid de sa relation avec Jimmy ?

Elle est assez rocambolesque puisqu’elle est une fois de plus gérée par le mensonge. Béné est redescendue de ses histoires farfelues et a décidé de tourner la page. Elle veut absolument se convaincre que tout va bien avec Jimmy, mais il est tombé amoureux d’une jeune comédienne (Sophie, ndlr). Jimmy a des scrupules face à la différence d’âge et Béné ne veut rien voir. Même si elle a des doutes et soupçons, elle se dit que tout va bien. Béné fait l’autruche par rapport à son histoire d’amour avec Jimmy. Avec Jean-Luc Azoulay (producteur des Mystères de l’amour, ndlr), les choses ne restent jamais figées donc on peut s’attendre à des retournements de situation assez brutaux.

« Béné est dans une méthode Coué en pleine tempête »

Léa vient de découvrir la relation entre Jimmy et Sophie. L’adolescente ne souhaite plus adresser la parole à son père. Béné ne va-t-elle pas finir par avoir des soupçons ?

Elle n’est pas complètement stupide, car je suis sûre qu’elle trouve cela louche à de nombreuses reprises. Elle est fermée, mais elle est comme les gens qui ne veulent pas voir l’évidence. Béné est dans une méthode Coué en pleine tempête. Elle s’offre ces moments-là en se convaincant que tout va bien. Béné n’a pas pour priorité d’enquêter sur Jimmy.

Pensez-vous que Béné est plus préoccupée pour Léa ?

Elle a effectivement repris les rênes de sa position de mère. Béné a décidé de se concentrer sur ce qu’elle a de fondamental et sa fille en fait partie. Elle revient à des choses beaucoup plus simples et elle n’a pas envie de se compliquer la vie. Olga lui donne des ondes positives et l’aide à dédramatiser certaines situations.

Pourquoi Hélène et Nicolas est le seul couple solide de la série ?

Il faut le demander à Jean-Luc Azoulay (rires). Il dit souvent qu’il faut raconter des histoires et c’est vrai que si tout le monde est stable il y a peut-être moins de choses à raconter. Pour créer des intrigues, on ne peut pas être toujours dans le calme plat. On est loin de l’être actuellement, mais il y a quand même des plages de repos. Avec Jimmy, on a eu une période où on a vécu notre histoire de façon beaucoup plus posée.

Que pensez-vous de l’évolution de votre personnage ?

Je trouve ça assez marrant parce que c’est à contresens de ce que peut penser le public. Cette espèce d’inversion est très intéressante à jouer, car elle agit à l’encontre du bon sens. J’essaye de trouver de l’énergie dans cette contradiction et ça me plaît à jouer. C’est marrant de mettre de l’énergie pour convaincre tout le monde que tout va bien. Je pense qu’il ne faut pas que Béné reste longtemps dans cette situation parce qu’on risque d’arriver à un problème de bon sens. Béné a été gentille un peu trop longtemps et il va y avoir un dénouement rapide.

« Le succès des Mystères de l’amour est magique et bluffant à travers sa longévité »

À l’image d’Hélène et Nicolas, pourrait-on imaginer le couple Béné et José se reformer ?

Je pense que l’on peut tout imaginer vu que les deux personnages sont encore dans la série. Je ne sais absolument pas où en sont Jean-Luc Azoulay et ses envies pour Béné et José. Malgré tous les rebondissements qu’il a vécus, ce couple a existé donc pourquoi pas... Ce serait sympa de rejouer avec Philippe Vasseur (José, ndlr), car c’est toujours agréable. Nos personnages se ne croisent plus beaucoup dans la série.

Comment définiriez-vous l’attachement du public pour Béné ?

Je pense que le public aime bien les gens qui sont à l’écoute. Béné a un côté plutôt arrangeant, car elle aime résoudre les problèmes des autres et qu’on se confie à elle. Cela montre un double tranchant puisqu’elle sait souvent oublier et a été parfois abusée. Certains téléspectateurs se reconnaissent peut-être en Béné, car on est nombreux à se faire avoir dans la vie. Lors de l’épopée avec José, elle se faisait tromper sans arrêt et pardonnait tout le temps. Cela peut créer une proximité entre le public et le personnage de Béné.

Le lancement de la saison 17 a permis à TMC de se positionner en tête des audiences TNT. Comment expliquez-vous le succès des Mystères de l’amour ?

Le succès de la série est magique et bluffant à travers sa longévité. Je pense que les téléspectateurs aiment bien nos personnages et s’y attachent. Il y a aussi une forme de nostalgie des années 90. À chaque fois que l’on m’arrête dans la rue, les gens me disent que ça leur rappelle un moment de leurs vies où on passait tous les jours. Ils sont rassurés d’avoir vieilli avec nous, tout en se rappelant avec nostalgie leurs souvenirs de jeunesse.

En 2017, Hélène et les garçons a fêté son vingt-cinquième anniversaire. Quel regard portez-vous sur cette période ?

Je la regarde avec beaucoup de tendresse et un brin de nostalgie. Les années passées aux Caraïbes ont été une belle jeunesse que l’on nous a servi sur un plateau doré. C’est vrai qu’on le dit tout le temps, mais on partage une vraie et belle amitié. J’ai un regard extrêmement tendre sur ces années.

Parallèlement aux Mystères de l’amour, avez-vous des projets ?

J’ai des projets qui ne sont pas directement liés à la comédie pour l’instant. Je prépare une exposition personnelle de dessins, car quand je ne tourne pas, j’avance dans ce domaine. J’aimerais que cela puisse se faire avant l’été.


- Les mystères de l’amour, chaque samedi et dimanche à 19h50 sur TMC


SERIES   TMC   LES MYSTERES DE L’AMOUR  




comments powered by Disqus
 Le Buzz Toutelatele
 On vous recommande
Les Mystères de l'amour : Christian surprend Fanny et Eric Fava, Mélanie dépassée ?
Les mystères de l'amour : Mélanie brise son amitié avec Fanny et se venge, Hélène trop juste face à Vampire Dairies (TFX)
Les Mystères de l'amour : Laly démasque Christian et Nadège, Hélène sous le choc
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018