Les Razmoket

Les Razmoket
© 


DIFFUSION

12 saisons - 168 épisodes - Arrêté en 2003
Samedi 17 octobre 1992 sur Canal+
Emission : hors programme



DISTRIBUTION

Créateurs : Arlene Klasky et Gabor Csupo
Personnages principaux : Charles-Edouard, Tommy Cornichon, Alphonse, Sophie de la Tranche, Angelica Cornichon, Jean-Roger Cornichon et Susie Carmichael...



SYNOPSIS

« Si les bébés pouvaient parler, que se diraient-ils ? De quoi ont-ils réellement besoin ? » La réponse tient en douze saisons, 173 épisodes et une bande de bambins littéralement déjantés : Les Razmoket, Rugrats, dans la langue de Shakespeare.

Tommy Casse-bonbon, La Binocle, les Grumeaux et Angelica sont nés en 1991. Leurs géniteurs ne sont autres qu’Arlene Klasky et son acolyte Gabor Csupo. Le duo-choc imagine ces personnages en couches-culottes mi-ingénus mi-candides dans un quotidien où ordinaire rime avec extraordinaire...

Les Razmoket font leur arrivée le 8 août 1991 outre-Atlantique sur le réseau Nickelodeon, la série d’animation. Et les bambins ont été très vite plébiscités par le public. Canal+ avait bien donc senti les choses lorsqu’elle a acheté les droits de diffusion de la série d’animation pour son émission Canaille Peluche.Canal J et France 3 n’intègrent alors que plus tard dans leur grille jeunesse.

Les Razmoket se font rapidement les complices quotidiens des 4/10 ans à l’heure du goûter. Les quelques notes envolées du générique suffisent à annoncer la fin de la journée et le début d’une réminiscence ! La série chatouille les audiences des deux côtés de l’Atlantique jusqu’à obtenir, apogée de la réussite, son étoile sur le célèbre Walk of fame, à Hollywood.

Mais au-delà de toute audience, la joyeuse bande représente aussi et surtout ces copains qu’on court retrouver après l’école. On se surprend à vouloir filer un soufflet à cette chipie d’Angelica ou à consoler Labinocle de ses angoisses infantiles. Pis encore : à défier l’autorité parentale. Une génération entière s’est embrigadée par procuration avec cette petite poignée de diablotins...

Pourtant, si Les Razmoket font les beaux jours des Minikeums jusqu’à leur arrêt le 1er avril 2002, ce n’est certainement pas grâce à un graphisme novateur. Bien loin du réalisme, le dessin animé tourné en 2D présente même ses personnages sous des traits atypiques comme en témoignent Tommy et sa petite tête de bébé pas très ronde. Avec l’arrivée du 3D, Les Razmoket s’inclinent et doivent laisser place à une nouvelle génération de séries jeunesse. Les chaînes françaises cessent alors totalement la diffusion du programme en 2004.


ANECDOTES

- L’aventure ne s’est pas arrêtée là pour Arlene Klasky et Gabor Csupo qui cherchent l’inspiration ailleurs. En 2005, le duo fait prendre de la hauteur à leurs personnages et imagine Tommy et toute sa bande à l’âge de 10 ans. Les Razmokets sont devenus Razbitûme. Les traits se font plus sophistiqués, les dialogues moins savoureux. C’est un échec ! Seuls 36 épisodes sont diffusés sur les 55 réalisés.



GUIDE DES EPISODES

Cliquez ici pour voir la liste des épisodes "Les Razmoket" par saison



ACTUALITES

¤ Les Razmoket
¤ Le Noël « divertissant et chaleureux » de France Télévisions
¤ De Bob l’éponge à Dora l’exploratrice, les beaux succès de Nickelodeon



GALERIE

Nickelodeon Nickelodeon Nickelodeon Nickelodeon Nickelodeon






comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 21 août 2019) : Le mari de mon mari supplante Esprits criminels, Zone interdite et la TNT faibles

Audiences TV prime (mercredi 21 août 2019) : Le mari de mon mari supplante Esprits criminels, Zone interdite et la TNT faibles


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences access (mercredi 21 août 2019) : Demain nous appartient talonné, 28 minutes s'envole, Les Goldberg (TFX) en hausse

Audiences access (mercredi 21 août 2019) : Demain nous appartient talonné, 28 minutes s’envole, Les Goldberg (TFX) en hausse


INTERVIEW
Nathalie Simon (La carte aux trésors, Fort Boyard, Jeux sans frontières...) : « Pour faire revenir Intervilles, il faut trouver le bon moment »

Nathalie Simon (La carte aux trésors, Fort Boyard, Jeux sans frontières...) : « Pour faire revenir Intervilles, il faut trouver le bon moment »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019