Scènes de ménages : le fils de Liliane et José débarque, quel effet sur l’audience de M6 ?

Publié le mercredi 3 janvier 2018 à 13:30
par
Scènes de ménages : le fils de Liliane et José débarque, quel effet sur l’audience de M6 ?
©Capture M6  

Ce mardi 2 janvier, M6 proposait un nouveau numéro de Scènes de ménages . Dès 20h20, les téléspectateurs de la chaîne privée ont pu se délecter devant de nouveaux sketchs de la série française, emmenée par Marion Game et Gérard Hernandez.

La fiction quotidienne a été marquée par l’arrivée de Manu, le fils de Liliane et José. Le personnage, campé par le comédien Paul Lefèvre, a fait une arrivée très remarquée. Alors que José semblait s’inquiéter de la situation, Liliane a mis les petits plats dans les grands pour accueillir son fils. Ce dernier, qui se présente comme un « Tanguy trentenaire » , va rapidement devenir un poids sur le quotidien de ses parents.

Côté audiences, Scènes de ménages a attiré 3.96 millions de téléspectateurs, soit 15.8% de l’ensemble du public âgé de quatre ans et plus, entre 20h20 et 21 heures. Une performance stable pour la série française par rapport au lundi 1er janvier. M6 a perdu son duel face à Plus belle la vie , dont les aventures du Mistral ont passionné 4.27 millions de Français (17% de PDA) entre 20h30 et 20h55 sur France 3. Valeur sûre des soirées de M6, Scènes de ménages est le programme le plus regardé par les téléspectateurs de moins de 50 ans à 20 heures.

M6   SERIES TV   AUDIENCES TV   SCENES DE MENAGES  



LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mardi 21 janvier 2020) : Magnum en chute libre, Qui veut être mon associé respire sur M6

Audiences TV prime (mardi 21 janvier 2020) : Magnum en chute libre, Qui veut être mon associé respire sur M6

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mardi 21 janvier 2020) : Demain nous appartient abdique, Quotidien pulvérise son record historique

Audiences TV access (mardi 21 janvier 2020) : Demain nous appartient abdique, Quotidien pulvérise son record historique


INTERVIEW
Margaux, plus grande maestro de N’oubliez pas les paroles : « Kévin m’a dit qu’il était ravi que la numéro un soit une femme »

Margaux, plus grande maestro de N’oubliez pas les paroles : « Kévin m’a dit qu’il était ravi que la numéro un soit une femme »

ON VOUS RECOMMANDE

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020