Stars à la barre

Stars à la barre
©Catherine Barma et Thierry Ardisson 


DIFFUSION

Mardi 25 octobre 1988 à 22h15 sur Antenne 2
Arrêtée le mardi 28 novembre1989


PRODUCTION

Catherine Barma et Thierry Ardisson


PRESENTATION

Roger Zabel (octobre 1988 - janvier 1989), Daniel Bilalian (février 1989 - novembre 1989)


SYNOPSIS

Stars à la barre est un magazine mensuel de société. Dans le rôle du Président, Roger Zabel accueille accusés, jurés et avocats pour deux audiences autour d’un même sujet. Au cours de la première, des personnalités sont invitées à apporter leurs témoignages, aidées face au jury d’un défenseur d’un soir. Après l’humour et la dérision, la seconde affaire, plus sérieuse, est portée à la connaissance des téléspectateurs.

Lors du premier numéro, la « Première audience » mettait en scène Eddie Barclay, accusé de s’être marié huit fois. Face au jury, il était défendu par Maître Sylvie Joly, avec Carlos et son épouse Caroline, dans les rôles des témoins. De l’autre côté de la barre, Danièle Gilbert était accusée d’être célibataire. Maître Alain Chabat, « le plus Nul des avocats » selon Roger Zabel, assurait sa défense, avec Jean-Yves Rogale et Ménie Grégoire pour témoins.

La « Seconde audience » s’intéressait aux mariages mixtes. Le cas de Bess Nielsen, mariée à 17 ans à un jeune Algérien qu’elle avait suivi dans son pays pour fuir ensuite avec son enfant était défendu par Maître Lombard. Maître Vergès était quant à lui l’avocat d’Aïcha Dogan, une Française mariée à Mustapha Dogan et convertie à l’Islam. Le jury, composé d’anonymes, propose son verdict.

À partir du 24 janvier 1989, l’émission a changé de rythme, pour apparaître deux mardis par mois sur la grille des programmes. Le concept a également évolué par la même occasion. Face au jury (désormais des journalistes et spécialistes), un seul invité vient apporter son témoignage, lié à l’actualité. Défense et accusation s’interpellent. Tout au long du magazine, les téléspectateurs peuvent poser leur question.


ANECDOTES

- Le premier numéro de Stars à la barre était prévu pour le 27 septembre 1988. En raison d’une grève, le magazine a démarré le mois suivant en seconde partie de soirée.

- Après un générique digne d’une série télévisée, la première émission a démarré avec l’arrivée de Roger Zabel par l’ascenseur du plateau. Il s’est ensuite installé dans le fauteuil du Président d’un tribunal moderne. Le décor n’a pas changé durant toute l’histoire du rendez-vous.

- Avant Stars à la barre, Catherine Barma avait déjà produit Scoop à la une, A la folie pas du tout ou Bains de minuit. Elle a accompagné Thierry Ardisson jusqu’à Tout le monde en parle. Elle est également la productrice de Laurent Ruquier (On a tout essayé, On n’est pas couché...) ou Frédéric Lopez (Panique dans l’oreillette), entre autres programmes. Il s’agit de la fille de Claude Barma, l’un des pionniers de la télévision.

- Au moment du changement de formule, Thierry Ardisson a évoqué le programme dans Télé 7 jours, accusé de devenir un « show-poubelle ». « Bien sûr, nous cherchons le sensationnel. Nous appelons cela un show de société ». Le premier témoin de ce Stars à la barre était Mme Loisel, la mère de Chantal Nobel, en brouille avec sa fille. Proches, journalistes et avocats (Maître Collard) participent au débat. Résultat du sondage minitel des téléspectateurs : 65% pensent que les personnages publics ont droit à une vie privée. Des sujets tels que le fisc, la police d’État et la presse ont également été abordés lors des numéros suivants, avec différents témoins.

- Tout au long de sa diffusion, Stars à la barre était en concurrence avec Ciel, mon mardi !. Le rendez-vous de Christophe Dechavanne triomphait toutes les semaines sur TF1.



ACTUALITES




GALERIE

A2 A2 A2 A2 A2 A2 A2 A2 A2 A2






comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (lundi 18 février 2019) : final en baisse pour Sam sur TF1, Zone Blanche battue par Le Boucher (Arte)

Audiences TV prime (lundi 18 février 2019) : final en baisse pour Sam sur TF1, Zone Blanche battue par Le Boucher (Arte)


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (mardi 19 février 2019) : Demain nous appartient plus fort que NOPLP, Les rois du gâteau en reconquête

Audiences TV Access (mardi 19 février 2019) : Demain nous appartient plus fort que NOPLP, Les rois du gâteau en reconquête


INTERVIEW
Marius (Le sens de l'effort, M6) : « J'ai été impressionné par le physique de certains gamins »

Marius (Le sens de l’effort, M6) : « J’ai été impressionné par le physique de certains gamins »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019