vendredi 15 décembre 2017 à 14:48 par

Tex licencié des Z’amours : « Nous avons des valeurs, des clauses éthiques que nous souhaitons défendre »

Tex licencié des Z’amours : « Nous avons des valeurs, des clauses éthiques que nous souhaitons défendre »
©Capture France 2 

Après l’avoir mis à pied, France 2 et Sony ont annoncé à Tex qu’il ne présenterait plus Les Z’amours suite à une blague jugée de « de trop » dans l’émission de C8, C’est que de la télé.

Aux commandes de ce jeu emblématique depuis maintenant 17 ans, Tex ne retrouvera plus les chemins des studios pour mener à bien le jeu quotidien de la chaine publique. Interrogé en 2015 par Toutelatele, l’animateur se défendait d’une quelconque censure sur son humour sur le plateau des Z’amours : « Ça serait exagéré de dire qu’on me laisse tout faire. J’ai poussé quelques limites. Mais je discute beaucoup et je défends mes positions. Je me permettrais toujours de faire les accents, je ne pense pas que ce soit stigmatisant. Je raconterais toujours des histoires, car elles appartiennent à tout le monde. Et je ne me prendrais jamais au sérieux. » Il avait alors conclu : « S’ils veulent nous arrêter demain, ils peuvent le faire. Je suis préparé à ça depuis le début ! »

Depuis cette annonce, de nombreux téléspectateurs ont apporté leur soutien à l’humoriste. Cependant, la direction de France 2 a souhaité prendre une décision exemplaire envers son animateur qui n’a pas respecté certaines recommandations et avertissements, à en croire Caroline Got, directrice exécutive de la Deux : « La production a essayé de lui expliquer, gentiment, qu’il allait falloir évoluer. Cela durait déjà depuis plusieurs semaines, on lui avait dit de prendre en compte l’évolution de la société. »

Invitée de l’émission Village Médias sur Europe 1, Caroline Got a expliqué son choix en arguant que le public féminin de l’émission n’appréciait guère ce « type d’humour » : « Il représente France 2. Il est connu avant tout pour Les Z’amours, et dans les contrats qui lient France 2 avec la société de production, il est bien précisé que nous avons des valeurs, des clauses éthiques que nous souhaitons défendre, justement pour se préserver de ce genre de cas puisque c’est déjà arrivé par le passé. » Pour elle, il est désormais inconcevable de faire évoluer le jeu de fin de matinée avec Tex.

Enregistré longtemps en amont, Tex devrait être encore présent quelques semaines sur l’antenne de France 2. Les Z’amours se poursuivront avec un nouveau visage. La chaine songerait à un « animateur maison », et les noms d’Olivier Minne et de Bruno Guillon se murmurent, mais une personnalité féminine n’est pas à exclure.

INTERVIEW 20 ANS DES Z’AMOURS

Tex : « Si France 2 veut arrêter demain, ils peuvent le faire »



  A LIRE AUSSI  
¤ Les Z’amours : Tex toujours leader des audiences après son renvoi de France 2

¤ Tex (20 ans des Z’amours) : « Si France 2 veut arrêter demain, ils peuvent le faire »


FRANCE 2   DIVERTISSEMENT   REVUE DE PRESSE  







comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 20 janvier 2019) : Money Monster au top sur TF1, Barbany fait mieux que Brad Pitt, Succès pour France / Islande

Audiences TV Prime (dimanche 20 janvier 2019) : Money Monster au top sur TF1, Barbany fait mieux que Brad Pitt, Succès pour France / Islande


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 20 janvier 2019) : Les enfants de la télé et Les terriens du dimanche en baisse, Sept à huit et NRJ12 reboostés

Audiences TV Access (dimanche 20 janvier 2019) : Les enfants de la télé et Les terriens du dimanche en baisse, Sept à huit et NRJ12 reboostés


INTERVIEW
Luce Mouchel (Demain nous appartient) : « Pour Marianne, c'est terrible de penser que Chloé et Anna puissent disparaître... »

Luce Mouchel (Demain nous appartient) : « Pour Marianne, c’est terrible de penser que Chloé et Anna puissent disparaître... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019