300 choeurs chantent les plus belles chansons des années 70 : Michèle Torr, Nolwenn Leroy, Serge Lama, Vincent Niclo, Nicoletta...

vendredi 20 avril 2018 à 17:33 |
Ch. Lartige/FTV/CL2P

Face à la concurrence rude de Koh-Lanta , France 3 optera pour un divertissement inédit ce vendredi 20 avril. Juste après Plus belle la vie , de nombreux artistes se retrouveront sur scène pour interpréter les meilleures chansons des années 70.

Pour cette grande soirée musicale, la chaîne publique a décidé de réunir plusieurs générations de stars de la chanson française. Marc Lavoine, Coeur de Pirate, Emmanuel Moire, Nolwenn Leroy, Salvatore Adamo, Vincent Niclo, Dave, Michèle Torr, Nicoletta, Nicole Croisille, Chimène Badi, Elodie Frégé, Christophe, Isabelle, Claudio Capéo et Serge Lama se succéderont pour entonner les plus beaux succès de la décennie. L’occasion pour les téléspectateurs de la chaîne publique de redécouvrir « La ballade des gens heureux » de Gérard Lenorman ou encore « Je l’aime à mourir » de Francis Cabrel.

Le dernier numéro de 300 choeurs , consacré aux chansons d’amour et diffusé le vendredi 2 février, a rassemblé 2.31 millions de téléspectateurs. La part de marché a atteint 11.3% auprès de l’ensemble du public âgé de quatre ans et plus. France 3 s’est positionnée au pied du podium des audiences derrière Cherif sur France 2 (16.7% de PDA), Mentalistes sur TF1 (15.4% de PDA) et MacGyver sur M6 (12.4% de PDA).

FRANCE 3    INVITES    DIVERTISSEMENT    300 CHOEURS   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »