300 chœurs pour les fêtes : Kendji Girac, Chimène Badi, Jenifer, Soprano, Chantal Goya, Vitaa...

vendredi 21 décembre 2018 à 16:21 |
Capture France 3

Ce vendredi 21 décembre, le divertissement sera à l’honneur sur France 3. Dès 21 heures, la deuxième chaîne du groupe France Télévisions proposera à ses téléspectateurs de découvrir une nouvelle édition de 300 choeurs .

A quelques jours de Noël, le divertissement de la Trois proposera une spéciale fêtes. Tout au long de la soirée, de nombreux artistes se succéderont sur scène pour reprendre leurs plus grands succès et les chansons célèbres les plus festives. Kendji Girac, Jenifer, Soprano, Vitaa, Vincent Niclo, Kids United, Pascal Obispo, Claudio Capéo, Chantal Goya et Chico & The Gipsies. Mais ce n’est pas tout puisque Michel Fugain, Amel Bent, Dany Boon, Christophe Maé, Les enfants de la Terre, Tal, Shy’m et Chimène Badi seront également de la partie.

Les artistes seront accompagnés de choeurs tels que les Gospel pour 100 voix, L’Académie Internationale de la Danse, le Choeur Symphonique de Paris, Meet & Sing, Choeur et Mouvement, Aposiopée et les Petits écoliers Chantants de Bondy. L’occasion pour les téléspectateurs de retrouver des tubes comme « Les lacs du Connemara », « La groupie du pianiste », « Au soleil » et « Petit papa Noël ». Le vendredi 2 novembre, 300 choeurs ont chanté leurs idoles devant 1.82 million de téléspectateurs, soit 9.4% de l’ensemble du public.

FRANCE 3    DIVERTISSEMENT    300 CHOEURS   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »