Alias poursuit sa quête de l’audience sur M6

jeudi 8 février 2007 à 01:05 |
DR

Après cinq années faites de péripéties et d’aventures périlleuses, Alias tire sa révérence. Créée par J.J. Abrams, la série voit le jour le 30 septembre 2001 sur la chaîne américaine ABC. Plébiscité par la presse et le public avec 15 millions de curieux, le pilote est un franc succès. Grâce à l’utilisation de nombreux « cliffhangers », qui incitent le public à regarder la suite des épisodes, le créateur de la série a trouvé le moyen de fidéliser les téléspectateurs. Malgré tout, si Alias bénéficie d’un succès critique lui permettant d’attirer des guest-stars de qualité, elle doit faire face à des audiences quelque peu mitigées.

Dès lors, le network américain décide d’opérer de nombreuses modifications de fond pour booster les audiences. Le premier bouleversement intervient au milieu de la deuxième saison. En effet, les épisodes enrayent une chute de 9% de leur audience par rapport à la saison précédente. Diffusé à la suite du Superbowl, l’évènement sportif le plus suivi outre-Atlantique, l’épisode « Phase One » est ainsi l’occasion rêvée pour la chaîne d’attirer de nouveaux adeptes. Résultat : Alias captive ce soir là, 17.4 millions de personnes. Si la performance est bonne pour la série, l’audience reste la plus faible pour un programme « post-Superbowl » depuis 1987, loin des 45 millions de fidèles présents pour Survivor deux ans auparavant.

Cependant, la troisième saison va prendre une toute autre tournure. Cette fois-ci, les changements opérés sont loin d’être bénéfiques. Le scénario est plus difficile d’accès et les intrigues flirtent peu à peu avec la science-fiction. La série accuse une chute de 2 millions de fidèles en moyenne. ABC agit alors en conséquence.

En mai 2004, la chaîne annonce le renouvellement de la fiction qui ne démarrera finalement qu’au mois de janvier 2005. En diffusant la série juste après Lost : Les Disparus, produite également par J.J Abrams, le network américain trouve une parade à l’érosion d’audience de la série. Alias réalise alors les meilleures performances de son existence. Le 5 janvier, le retour de l’agent double est suivi par près de 16 millions d’américains.

Pourtant, ABC décide de déplacer les aventures de Sydney et ses comparses dans une nouvelle case horaire, le jeudi, soirée la plus concurrentielle de la semaine. La cinquième saison d’Alias se retrouve ainsi face à l’émission de télé-réalité Survivor sur CBS. Le changement de diffusion et la disparition d’un des acteurs principaux auront raison de la série. Le network américain annonce la fin d’Alias en mai 2006.

De nombreux pays ont été séduits par la série d’espionnage et la France ne déroge à la règle. Alias officie d’abord sur Téva en février 2002. Puis, la fiction fait ses débuts en hertzien sur M6, le mercredi 4 septembre en prime-time. Sydney Bristow attire pour ses premières aventures quelques 2.3 millions de français. Mais son succès sera quelque peu chaotique. L’audience en dents de scie se stabilise autour de 3 millions de fidèles en moyenne pour la première saison, soit 13.4% de part de marché.

Pour le second volet, la chaîne privée met en avant la fiction en la diffusant à raison de trois épisodes par semaine. Malgré cette tentative, Alias ne rencontre pas le succès escompté.

En 2004, M6 décide alors de mettre en avant les péripéties de Sydney en diffusant le programme le vendredi soir. En concurrence avec la Star Academy, la chaîne espère ainsi pouvoir attirer les 15/24 ans. Mauvais choix ! L’audience est en chute. La fiction est alors reléguée une nouvelle fois dans la case du mercredi.

Pour la quatrième saison d’Alias et suite aux différentes contre-performances, la chaîne privée décide pour la première fois de diffuser la série culte en deuxième partie de soirée. Précédée par l’émission Attention Mesdames et Messieurs, la production de J.J Abrams ne bénéficie pas d’une forte locomotive, la nouvelle télé réalité étant un fiasco. Le jeudi 1er décembre 2005, M6 intervertit donc les deux émissions suite à des « contre-performances significatives ». Le verdict est sans appel : 2.9 millions de téléspectateurs, soit 11.5% de part de marché. Le 10 décembre, la trilogie change de visage et fait appel à Alias pour remplacer Charmed. La chaîne programme ainsi la série au rythme de trois épisodes le samedi.

Compte-tenu des résultats peu glorieux des aventures de Sydney en 2005, il était logique qu’Alias se retrouve à nouveau en deuxième partie de soirée. La série est donc de retour pour une cinquième et ultime saison à compter du jeudi 8 février à 22h40 à raison de deux épisodes en compagnie de Rachel Nichols (The Inside) et la française Elodie Bouchez, personnages récurrentes de cette ultime saison. La fiction de J.J Abrams est donc programmée à la suite des rediffusions de NCIS, histoire de lui donner un véritable coup de projecteur...

M6   SERIES TV   AUDIENCES TV   ALIAS  



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Touche pas à mon poste : ce que réserve Cyril Hanouna sur C8 pour la rentrée avec de nouveaux chroniqueurs, Benjamin Castaldi remplacé...

2 - N’oubliez pas les paroles : le retour de la maestro Natasha, Nagui chamboulé sur France 2

3 - Carla & Kévin (spoiler) : les révélations de son père, « Je n’ai jamais regardé tes émissions », fiasco d’audience sur TFX


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022