Alice Nevers (TF1) : Linda Hardy (Demain nous appartient) en femme fatale, Marquand face à ses démons

jeudi 31 mai 2018 à 17:41 |
Philippe Warrin/TF1

Ce jeudi 31 mai, TF1 poursuivra la diffusion de la saison 15 d’ Alice Nevers . Deux nouvelles enquêtes de la série policière française, emmenée par Marine Delterme et Jean-Michel Tinivelli, seront à découvrir à 21 heures. Outre Gary Mihaileanu et Guillaume Carcaud, le premier épisode sera marqué par la présence de Linda Hardy.

L’ex-Miss France, qui joue actuellement aux côtés d’Ingrid Chauvin, Alexandre Brasseur et Clément Rémiens dans Demain nous appartient , campera le rôle d’Hélène Rozan. Celle-ci a été tuée dans une chambre d’hôtel, Alice Nevers et Fred Marquand vont découvrir qu’elle a laissé une lettre de rupture. L’élément déterminant de l’enquête pourrait permettre de comprendre le nouveau look féminin et libéré de la victime.

L’équipe retrouve sur place une importante somme d’argent et une vaste collection de romans érotiques. Marquand se doute qu’Alice lui cache certaines choses et décide de mener sa propre enquête. Dans le deuxième inédit de la soirée, Marquand et Alice s’intéresseront au meurtre d’un jeune coursier. Le duo va chercher à comprendre pourquoi cet homme ne payait plus ses cotisations sociales. Parallèlement, l’héroïne va chercher à découvrir le taux d’implication de son ex Ravalec dans le faux mariage de Marquand et Léa.

TF1    SERIES TV    ALICE NEVERS, LE JUGE EST UNE FEMME   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »