André Manoukian et Tété

jeudi 14 août 2008 à 13:10 |
N.Guyon/ France 5

Le temps de quatre émissions, l’inépuisable jury de la Nouvelle Star, André Manoukian, délaisse M6 et s’offre sur France 5 un nouvel acolyte, en la personne de Tété, dont le tube « A la faveur de l’automne » a longtemps enchanté les radios françaises. Les deux hommes, férus de musique, entraînent les téléspectateurs aux États-Unis, sur les traces des plus grands musiciens du pays de l’oncle Sam. Ils reviennent pour Toutelatele.com sur leurs escales américaines...

Emilie Lopez : Vous êtes à l’origine de l’arrivée de Tété sur ce projet. Pour quelle raison l’avez-vous choisi ?

André Manoukian : Quand on m’a demandé avec qui je voulais partir, j’ai tout de suite pensé à lui. J’avais fait une interview à ses côtés pour une station de radio. Il savait vraiment parler de musique, et d’une manière qui me plaisait beaucoup. En plus il a un putain de bon accent anglais !

Emilie Lopez : Quel bilan tirez-vous de cette association ?

André Manoukian : On s’est trouvés naturellement, on ne s’est pas engueulés une seule fois, il a été super cool. Pourtant on a vécu des vrais moments de tensions, des petits problèmes techniques, de longues journées... Ayant davantage l’expérience de la télévision, je lui donnais des conseils. Il aurait pu le prendre mal, mais non...

Emilie Lopez : Avec qui d’autre seriez-vous prêt à partir 40 jours à l’aventure ?

André Manoukian : Je ne sais pas. (Il réfléchit) Monica Bellucci !

Emilie Lopez : Vous hésiteriez à signer pour une nouvelle saison de Nouvelle Star. On vous a en effet senti un peu en retrait cette année...

André Manoukian : Pas du tout. Marianne (James, ndlr) m’a dit « On avait l’impression qu’ils te traitaient mal, parce que quand tu parlais, ils étaient tous là à lever les yeux au ciel, comme si tu leur cassais les couilles ! ». Peut-être que la caméra s’est plus attardée là-dessus ? Peut-être qu’il y a un truc qui est moins passé au niveau de l’image ? En tous cas ce n’était pas le cas entre nous quatre ! Quant à une nouvelle saison, Philippe Manœuvre a promis de me rattraper par le pantalon si je ne revenais pas ! (rires) Je donnerai ma décision avant la fin de l’été...

Emilie Lopez : Si vous ne deviez retenir qu’un souvenir de toutes ces saisons en tant que juré, lequel serait-ce ?

André Manoukian : Gaëtane, lorsqu’elle rentre, à Lyon, le 9 novembre 2006. J’avais l’impression de voir Katie Melua. Elle nous a chanté un truc pur, je me suis dit « Mais c’est quoi ça ! ». Je me rappellerai tout le temps de ce moment-là...

Emilie Lopez : Vous êtes à l’origine de son album, « Cheyenne Song ». Parmi les participants de la sixième saison, avec lequel aimeriez-vous faire de même ?

André Manoukian : Amandine est absolument géniale, sauf qu’il faudrait lui faire un truc soul, à la Duffy, Amy Winehouse & co. Je ne suis pas sûr d’en être capable. Peut-être plus pour Benjamin...

Emilie Lopez : Julien Doré a lui aussi récemment sorti son premier opus. Qu’en avez-vous pensé ?

André Manoukian : J’ai beaucoup aimé, je l’ai retrouvé. Cet album, c’est vraiment tout lui. Il a trouvé son ton et moi je suis fan !

Retrouvez les confidences de Tété

Emilie Lopez : Avez-vous hésité avant d’accepter de participer à cette émission ?

Tété : La musique est une de mes passions, j’en fais depuis longtemps. Les Etats-Unis sont un rêve d’enfant. Il était difficile de ne pas saisir l’occasion !

Emilie Lopez : Quel bilan tirez-vous de cette première expérience télévisuelle ?

Tété : J’ai adoré la rencontre avec les gens et s’effacer pour les mettre en valeur. Les inviter à partager un peu leur passion, leur enthousiasme pour leur discipline... C’était passionnant.

Emilie Lopez : Vous semblez, de prime abord, être quelqu’un de très discret. Prendre le rôle de l’intervieweur n’a pas du être chose aisée...

Tété : Quand l’enthousiasme est là, que quelqu’un parle de musique, et en parle bien, j’avoue que je suis preneur. C’était parfois assez particulier comme environnement, mais on est tombés sur des interlocuteurs passionnants et je n’étais franchement pas le premier à vouloir partir (rires) !

Emilie Lopez : Quel bilan tirez-vous de votre duo avec André Manoukian ?

Tété : C’était super intéressant. J’ai appris beaucoup à ses côtés. Je trouve ça super d’avoir pu partager du temps avec quelqu’un qui a autant d’expérience en musique, et qui ne le dissocie jamais des émotions....

Emilie Lopez : Compte tenu de ce bilan plutôt positif, seriez-vous intéressé par l’idée de rejoindre André en tant que juré de la Nouvelle Star ?

Tété : Pour faire ce genre d’émission, la question est de savoir ce qu’on peut apporter. Des gens comme Sinclair et Dédé ont beaucoup d’expérience et des profils de mentors. Pour ma part je pense avoir besoin de bourlinguer encore un peu avant de pouvoir apporter quelque chose à un programme comme la Nouvelle Star...

Emilie Lopez : D’ici là, quand vos fans peuvent-ils espérer voir naitre un nouvel album ?

Tété : Je dois d’abord finir ma tournée, essentiellement à l’étranger : Japon, Etats-Unis, Afrique et Amérique centrale. Sans doute d’ici un an et demi, pas avant...

FRANCE 5    NOUVELLE STAR   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Touche pas à mon poste : ce que réserve Cyril Hanouna sur C8 pour la rentrée avec de nouveaux chroniqueurs, Benjamin Castaldi remplacé...

2 - N’oubliez pas les paroles : le retour de la maestro Natasha, Nagui chamboulé sur France 2

3 - Carla & Kévin (spoiler) : les révélations de son père, « Je n’ai jamais regardé tes émissions », fiasco d’audience sur TFX


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022