Au coeur d’On a tout essayé

lundi 18 août 2003 à 00:00 |
F2

Chaque jour, hors vacances estivales, Laurent Ruquier et son équipe proposent On a tout essayé, un divertissement sur France 2 en access prime time. Et c’est chaque jour entre 12h et 14h que l’émission est enregistrée depuis le Moulin Rouge.

Mercredi 11 juin 2003, je me rends à Pigalle, où se trouve le fameux Moulin Rouge, en vue d’assister et de « tester » On a tout essayé. Le rendez-vous est fixé à 11 heures. Dès mon arrivée, il y a déjà de nombreuses personnes qui attendent avec impatience d’entrer dans le hall. Un quart d’heure plus tard, les portes s’ouvrent et on nous invite à déposer nos vêtements embarrassants et sacs aux vestiaires puis nous attendons.

Aux alentours de 11h50, alors que nous attendons tous depuis déjà un petit moment, le chauffeur de salle arrive pour nous expliquer en une dizaine de minutes et avec un certain humour, ce qui va se passer.
Il est maintenant temps de rentrer sur le plateau d’On a tout essayé. Laurent Ruquier et sa bande ne sont pas encore là. Tout de suite, on remarque que l’image que l’on a du plateau de l’émission à la télévision n’a rien à voir avec celui où l’on se trouve.
En effet, c’est très petit, pas vraiment beau : des plaques en plastique servent à faire le plafond coloré, la peinture au sol manque à des endroits etc... L’ensemble est vraiment usé et il serait grand temps de tout refaire mais la magie de la télévision semble faire des merveilles.

Une fois en place sur nos gradins bien peu confortables, le chauffeur de salle fait un dernier briefing : tests d’applaudissements, règles d’usage etc...
Il est 12h10, cela fait plus d’une heure que le rendez-vous a été donné. On assiste à l’arrivée de Laurent Ruquier et de ses chroniqueurs composés, entre autres ce jour-là, de Claude Sarraute, Maureen Dor et Steevy.

L’émission commence avec le point sur la presse du jour, et s’enchaîne avec les invités sachant qu’il y a une coupure de 5 minutes entre chaque partie de l’émission. Mais il faut avouer que dès le deuxième invité, on peut commencer à se lasser. Non seulement l’assise n’est absolument pas confortable mais il fait une chaleur étouffante. Pour couronner le tout, j’ai trouvé, personnellement, que les invités n’étaient pas du tout intéressant ce jour-là.

14 heures. L’enregistrement d’On a tout essayé s’achève. Aussitôt, le générique achevé, Laurent Ruquier et sa joyeuse équipe quitte le plateau. J’aurais aimé un plus d’attention de leur part envers nous les spectateurs. De plus, il nous faut aussi quitter le plateau très rapidement : en 5 minutes, la sécurité a mis tout le monde dehors.

Etre dans le public d’On a tout essayé est malgré tout une bonne expérience et tout le monde devrait l’essayer...

Article proposé et écrit par Vincent Schneider.
Adaptation et scénarisation effectuées par Jérôme Roulet

FRANCE 2   ON A TOUT ESSAYE  


AUDIENCES TV PRIME TIME

# Audiences TV Prime (samedi 2 juillet 2022) : Mongeville plus fort que le Combat des maîtres (TF1) et Fort Boyard (France 2)

# Audiences TV Prime (vendredi 1er juillet 2022) : Catastrophe pour Stéréo Club (TF1) et Camille Combal, battu par Stéphane Plaza, Tropiques criminels leader

# Audiences TV prime (jeudi 30 juin 2022) : La 7e compagnie impériale sur TF1, La stagiaire (France 3) survole Le meilleur pâtissier (M6)


INTERVIEW

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022