Au coeur de Kamikazes, le nouveau jeu déjanté de TF6

Publié le vendredi 27 mars 2009 à 12:58
par
Au coeur de Kamikazes, le nouveau jeu déjanté de TF6
©JP Robin/Storybox/TF6 

14 heures, mercredi 10 décembre 2008, 30-32 rue Proudhon à la Plaine-Saint-Denis. Le plateau 2 du studio 107 s’apprête à être le théâtre d’une nouvelle émission...comment dire ? Complètement déjantée ! Animé par un Gaël Leforestier, au top de sa forme, le nouveau divertissement de TF6, Kamikazes, propose un jeu tout simplement délirant. Des défis tout aussi fou les uns que les autres, une ambiance décontractée, des candidats prêts à tout, bienvenue dans le monde des Kamikazes !

14h15, le tournage est imminent ! Le public prend place petit à petit dans les gradins et semble intrigué par ce qui attend les candidats. En coulisse, on s’affaire ! Dernière vérification des jeux prévus pour les défis, tout semble prêt ! Scorpions, araignées ou encore une appétissante tête de veau, l’émission promet d’être « spectaculaire et drôle » selon les dires de Gaël Leforestier qui semble être « au taquet » avant le tournage. Le plateau est de bonne facture. De grands panneaux de couleur « flashy », alliés à une certaine simplicité, le décor donne immédiatement le sourire. Quelques retouches maquillages, dernières mises en place, tout le monde est prêt en plateau ? Allez, silence ça tourne !

Première scène à mettre en boîte, le teaser, appelé également bande annonce. Gaël Leforestier est rejoint par Sandra Murugiah, la touche féminine de l’émission qui l’assiste tout au long du jeu. Après quelques boutades et plusieurs essais, le tour est joué. L’animateur décidément habité par sa nouvelle mission se réjouit : « Je n’ai jamais fait un aussi bon teaser de toute ma vie ! » Le jeu est sur le point de commencer. Mais au fait, quel en est le concept ?

Trois candidats prêts à tout, s’affrontent pour décrocher le gros lot : un voyage à Miami. Pour cela, trois manches sont au menu pour départager les candidats. La première laisse place à la réalisation de défis individuels. Les participants seront tour à tour soumis à un jeu leur attribuant un capital de points. Le candidat arrivant avec le plus grand nombre de points à la fin de la première manche remporte le Nakiboshi (bandeau synonyme de sésame pour la finale). Dans la seconde manche, les deux autres candidats s’affrontent dans un premier duel pour glaner le droit de défier par la suite lors d’un deuxième duel, le détenteur du bandeau, dans l’optique de lui reprendre ce dernier. Vient ensuite la troisième manche qui n’est autre que la finale. Pour la remporter, le finaliste est soumis à une série de défis qu’il est libre de refuser si la tâche devient trop compliquée.


Tout est compris ? Alors c’est parti pour un nouveau numéro de Kamikazes ! Le générique est lancé, le public chauffé à blanc, les trois candidats font leur entrée. Anne-Laure, Cyril et Aurélien sont les trois kamikazes de cette émission. Après une rapide présentation, Anne-Laure est la première à se jeter dans l’arène. Un lancer de roue virtuelle et Madame est servie ! Le verdict est sans appel, ce sera le tête à tête. Pas avec le beau Gaël non...Mais avec la très séduisante tête de veau ! Bon appétit ! Pour 200 points, la mission est simple. Lécher l’oreille de la tête de veau puis l’embrasser « en mettant la langue » qui plus est ! Anne-Laure ne se dégonfle pas...

Cyril, le deuxième candidat, va se frotter au défi « Envoyer la sauce » ! Il doit ainsi résister aux assauts d’une éponge imbibée de ketchup, de moutarde et de mayonnaise. Quant à Aurélien, le troisième Kamikaze, il hérite de l’épreuve Grand Col malade. Ici pas question de slam mais de mauvaises odeurs en tout genre. Habillé d’une collerette et d’un sac-poubelle, le candidat doit tenir une minute alors qu’on lui verse du fromage, du poisson ou encore du « fumier » dans le cou. Les senteurs sur le plateau sont difficilement supportables. Le dégout se lit sur les visages des enfants et adultes présents dans le public.

La première épreuve de la première manche terminée, il est temps d’enchaîner sur la seconde. Anne Laure doit pour cette dernière retrouver les lettres du mot kamikaze, au beau milieu d’araignées, serpent ou encore scorpion. Cyril pour son second défi nommé « Jetez l’encre » se retrouve dans une situation assez embarrassante. Pour 400 points, il accepte que Gaël Leforestier lui dessine, à l’aide d’un feutre indélébile, sur le visage des lunettes et une moustache ainsi que le mot pigeon. A noter que ces inscriptions devraient rester sur le front de Cyril durant deux semaines. Sympathique ! Enfin, le troisième kamikaze Aurélien est contraint de manger un œuf de 100 ans, d’une odeur nauséabonde. Qui va remporter le fameux Nakiboshi à ce stade de la partie ?

Dans la seconde manche, les deux outsiders s’opposent dans l’épreuve du « Nezlastique ». Attaché l’un à l’autre par une corde élastique, l’objectif est de manger le plus vite possible un chamallow, posé sur une assiette devant eux.


Enfin, l’ultime duel propose aux deux qualifiés de trouver un fer à cheval dans un meuble muni de 9 cases. Celui qui échoue se voit asperger de tout le contenu des 8 cases restantes. Du lait, de la farine, le candidat quitte le plateau dans un bel état !

La finale peut alors commencer. 4 assiettes, coiffées d’une cloche, font leur entrée sur le plateau. Sous chaque coupole, se cache un défi à réaliser. Pour ne pas rentrer bredouille, le finaliste doit réussir au moins deux épreuves synonymes de voyage à Bergues dans le Nord. 4 réussies et c’est un voyage à Barcelone qui est gagné : manger deux piments rouges, couper une mèche de cheveux à un enfant dans le public, sucer des vers de terre... rien ne sera épargné au malheureux !

Et quand il n’y en a plus, il y en a encore. Une ultime échéance attend le finaliste. Une fausse bombe est amenée sur le plateau. Gaël Leforestier, toujours en pleine forme alors que l’émission touche à sa fin, propose un sacré dilemme au finaliste. Tenter de désactiver la bombe en coupant le bon fil pour gagner...Un voyage à Miami ! Reste à savoir si le Kamikaze du jour le sera jusqu’au bout...

Le jeu se termine. Le public aura vu défiler devant lui une émission originale et drôle emmenée par Gaël Leforestier qui signe ici son grand retour après trois ans d’absence sur le petit écran. Et quel retour ! Drôle, dynamique, complètement habité par son rôle, l’animateur prouve lui aussi qu’il est un véritable Kamikaze !

  ON VOUS RECOMMANDE  

CABLE / SATELLITE / ADSL   TF6   DIVERTISSEMENT  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mardi 26 octobre 2021) : Koh-Lanta décroche le leadership, Mauvaises graines convaincant, Red 2 sur le podium

Audiences TV Prime (mardi 26 octobre 2021) : Koh-Lanta décroche le leadership, Mauvaises graines convaincant, Red 2 sur le podium


INTERVIEW
Caroline, maestro éliminée de N’oubliez pas les paroles : « Je trouve Kévin impressionnant et je ne me mets pas au même rang que lui »

Caroline, maestro éliminée de N’oubliez pas les paroles : « Je trouve Kévin impressionnant et je ne me mets pas au même rang que lui »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021