Au nom de la loi

© 


DIFFUSION

6 septembre 1958 sur CBS
3 saisons - 94 épisodes - arrêtée en 1961



DISTRIBUTION

Créateur : John Robinson et Thomas Carr
Distribution : Steve McQueen (Josh Randall), Wright King (Jason Nichols) et Mort Mills (Clark Daimler)...



SYNOPSIS

Dans l’Amérique de la fin du XIXe siècle, Josh Randall est un chasseur de primes, travaillant sur demande. Pour quelques cents, jusqu’à plusieurs centaines de dollars selon les cas, il suit la trace des fugitifs, criminels ou disparus, à la suite d’une lettre ou grâce aux affiches placardées « Wanted : dead or alive ». Sa réputation n’est plus à faire. Ce solitaire manie sa Winchester calibre 44/40 à canon scié avec dextérité. Seul le shérif adjoint Jason Nichols fera un temps équipe avec lui.


ANECDOTES

 Le titre original d’Au nom de la loi est Wanted : Dead ou Alive, les fameuses inscriptions figurant sur les affiches placardées par les shérifs en cas de recherche d’un criminel.

 La célèbre carabine utilisée pour la série est surnommée « Mare’s laig ». En 1964, elle a été mise aux enchères à l’hôtel Ritz à Paris, en présence de l’acteur. Si la mise était de 1 000 francs, le chanteur Gilbert Bécaud l’a emporté pour la somme de 15 000 francs. L’opération était en faveur d’une association caritative.

 La Winchester de Josh Randall a été personnalisée par l’acteur vedette en personne, qui décida d’en scier une partie du canon. Également, le chapeau du héros appartient à Steve McQueen. La star de la série s’est largement investie dans la production, mettant même en péril son contrat, en voulant imposer ses vues sur son personnage. Pour paraître plus « agile » à l’écran, Steve McQueen a même été jusqu’à s’entraîner plusieurs heures par jour. Au final, Au nom de la loi a lancé la carrière de son interprète principal.

 L’origine d’Au nom de la loi remonte à la série Trackdown. Le personnage de Steve McQueen a été testé au cours de l’épisode « The Bounty hunter », en 1958. L’accueil du public ayant été satisfaisant, une nouvelle série, parmi les très nombreux westerns de l’époque, a donc été mise en chantier.

 Le générique de début d’Au nom de la loi est resté célèbre. En moins de 20 secondes, il présente le personnage principal et son interprète, après une scène d’introduction. Il a été composé par Rudy Schrager.

 En France, Au nom de la loi est apparue le samedi 25 mai 1963 à 20h30 sur la RTF. Il s’agit de la première série américaine diffusée sur cette case horaire.

 La voix française de Steve McQueen est celle de Jacques Thébault. L’acteur a également doublé Patrick McGoohan (Le Prisonnier, Destination danger) et Robert Conrad (Les Mystères de l’Ouest, Les Têtes brûlées), entre autres.



GUIDE DES EPISODES

Cliquez ici pour voir la liste des épisodes "Au nom de la loi" par saison



CRITIQUES


ACTUALITES








ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Jessica Thivenin (Les apprentis aventuriers, finale, W9) : « Être obligée de faire des coups tordus est très dur... »

2 - C’est Canteloup : la dernière apparition d’Alessandra Sublet sur TF1, sa passion secrète finalement dévoilée

3 - La 7ème Compagnie (TF1) : comment Chaudard, Pitivier et Tassin vont arriver dans une série sur Netflix avec Sébastien Thoen et Jonathan Cohen ?


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022