Brès, Bataille et Fontaine : des fidèles par millions sur TF1

Publié le lundi 4 octobre 2004 à 01:56
par
Brès, Bataille et Fontaine : des fidèles par millions sur TF1
©TF1/E.Chognard 

Qu’ils s’appellent Isabelle Brès, Pascal Bataille ou Laurent Fontaine, ces trois animateurs règnent en maîtres sur les deuxièmes parties de soirée des lundis de TF1. En effet, depuis la rentrée, les émissions Confessions intimes et Y’a que la vérité qui compte ont, à nouveau, mis à mal la concurrence.

Un lundi par mois, Isabelle Brès, qui a succédé à Géraldine Carré en septembre 2003, présente Confessions intimes, un magazine produit par Quai Sud, la société de Julien Courbet. L’émission suit les parcours de plusieurs individus confrontés à des choix de vie essentiels. Et pour cette nouvelle saison, qui a débuté le 13 septembre dernier, Confessions intimes a innové avec une rubrique « coaching » dans laquelle un psychologue accompagne, par l’intermédiaire d’une oreillette, un homme ou une femme pour régler un problème familial ou éducatif. Cette rubrique se veut la version allégée et « magazine » d’une émission de divertissement animée et produite, sans grand succès, par Julien Courbet il y a maintenant plus de deux ans.

Au cours du premier semestre 2004, Confessions intimes a réalisé une moyenne de 2.7 millions de téléspectateurs pour 34.1% de part de marché. Une audience qui comble TF1 puisque l’émission est nettement leader sur les ménagères de moins de 50 ans. Le 13 septembre dernier, pour sa rentrée, Confessions intimes captivait 2.4 millions de fidèles, soit 37.5% de part de marché. Pendant ce temps-là, Arlette Chabot et ses Mots croisés séduisaient 800 000 accros à la politique. L’émission d’Isabelle Brès demeure donc une des valeurs sûres de la chaîne privée en deuxième partie de soirée et pourrait avoir une périodicité plus importante. Déjà le prochain numéro sera diffusé dans quinze jours contre trois semaines habituellement.

Si Confessions intimes réalise de belles audiences le lundi à 22h30, l’émission avec laquelle elle occupe cette case horaire n’est pas en reste non plus, bien au contraire. En effet, Y’a que la vérité qui compte triomphe sur l’antenne de TF1 trois lundis par mois. Pour sa troisième saison sur TF1, le magazine animé par Pascal Bataille et Laurent Fontaine s’est doté d’une nouvelle recrue, Daphné Desjeux, qui remplace Rebecca partie vers les horizons du feuilleton de France 3 Plus belle la vie. Une révolution pour les inconditionnels de Y’a que la vérité qui compte ! Et ces derniers sont nombreux. Depuis le 30 août, le duo Bataille/Fontaine, accompagné du duo Daphné/Sam, rassemble plus de 2.9 millions de téléspectateurs pour 34.8% de part de marché. Au cours du premier semestre 2004, Y’a que la vérité qui compte a même atteint des sommets en réalisant plus de 41% de part de marché.

Le concept met en scène des anonymes qui viennent délivrer un message ou une vérité cachée à une personne de leur entourage. Venue tout droit d’Italie et diffusée sur Canale 5, l’émission se classe très souvent parmi les dix meilleures audiences de la semaine dans le pays (5.6 millions de téléspectateurs fin septembre).

Rien ne semble donc arrêter Pascal Bataille et Laurent Fontaine qui squattent maintenant depuis de longues années la case du lundi soir avec un certain succès (auparavant, leur magazine Y’a pas photo était également programmé dans cette même case horaire). Et ce n’est ni Mots croisés, Compléments d’enquête ou Un œil sur la planète, les magazines d’information de France 2, qui vont les arrêter. Aucun n’est encore parvenu à dépasser la barre du million de téléspectateurs depuis la rentrée. Seule, la pièce événement de Laurent Ruquier, La Presse est unanime, a su tenir tête à Y’a que la vérité qui compte, le 30 août dernier, avec 1.9 millions de fidèles et 21.2% de part de marché (contre 3 millions et 31.8% pour TF1).

De Confessions intimes à Y’a que la vérité qui compte, les magazines des lundis soirs de TF1 ont encore, devant eux, un avenir assuré.

TF1  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (dimanche 5 décembre 2021) : TF1 leader avec Les Tuche, La mule (France 2) relègue Vera (France 3), Dossier tabou déçoit M6

Audiences TV prime (dimanche 5 décembre 2021) : TF1 leader avec Les Tuche, La mule (France 2) relègue Vera (France 3), Dossier tabou déçoit M6


INTERVIEW
Pola Petrenko  (Charlène, Ici tout commence, TF1) : « Charlène a une revanche à prendre avec Anaïs, son ennemie numéro 1 »

Pola Petrenko (Charlène, Ici tout commence, TF1) : « Charlène a une revanche à prendre avec Anaïs, son ennemie numéro 1 »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021