C’est que de la télé : Valérie Bénaïm face à un clash, Ludivine Retory fait une révélation

Publié le jeudi 28 mars 2019 à 11:54
par
C’est que de la télé : Valérie Bénaïm face à un clash, Ludivine Retory fait une révélation
©Capture C8  

Juste avant Touche pas à mon poste, Valérie Bénaïm était à la tête d’un nouveau numéro de C’est que de la télé ce mercredi 27 mars. La complice de Cyril Hanouna a décrypté l’actualité en compagnie de Ludivine Retory, Emilie Lopez, Damien Canivez et Jean-Michel Cohen.

Comme chaque mercredi, Olivier Cachin est intervenu en plateau. Le spécialiste musical a évoqué la carrière de James Brown. L’information selon laquelle des taxes vont être mises en place pour les trottinettes a fait débat, avant que Charlotte Wils ne vienne présenter son livre « Itinéraire d’une ultrasensible ». Au cours d’un focus sur les pauses déjeuner, Emilie Lopez a réglé ses comptes avec Jean-Michel Cohen. Ludivine Retory a avoué qu’elle était une « grosse ronfleuse ». Un débat a été ensuite mené sur les salaires des sportifs français et les applications de rencontre.

Côté audiences, le lead-in de Touche pas à mon poste a séduit une moyenne de 395.000 téléspectateurs entre 18h35 et 19h05. La part de marché a atteint 3.1% auprès de l’ensemble du public âgé de quatre ans et plus, soit un score stable par rapport à mardi. C8 a rassemblé 6% des 25/49 ans et 4.6% des ICSP+, se positionnant leader TNT auprès de ces deux publics. Dès 17h45, la première partie de C’est que de la télé a convaincu 153.000 personnes, soit 1.5% du public.

AUDIENCES TV   C8   DIVERTISSEMENT   C’EST QUE DE LA TELE  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mardi 17 mai 2022) : Koh-Lanta (TF1) talonné par La doc et le véto (France 3), flops pour France 2 et C8

Audiences TV prime (mardi 17 mai 2022) : Koh-Lanta (TF1) talonné par La doc et le véto (France 3), flops pour France 2 et C8


INTERVIEW
Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »

Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022