D&Co : Valérie Damidot au dessus de la moyenne de M6 le dimanche

lundi 25 août 2014 à 10:57 |
Capture M6

Valérie Damidot présentait un numéro de D&Co : une semaine pour tout changer sur M6 le dimanche 24 août en milieu d’après-midi. Entre Maison à vendre et 66 minutes, le divertissement est parvenu à réaliser une performance au-dessus de la moyenne de la chaîne ce jour-là, et arrivait deuxième, puis troisième des audiences.

Dans ce numéro, Christophe et Marjorie résidaient dans une ancienne ferme. Après avoir aménagé les pièces du premier étage lors de l’installation, le couple avait souscrit un emprunt supplémentaire pour les travaux du rez-de-chaussée. Mais suite à une maladie invalidante, Christophe avait été mis à la retraite anticipée. Le couple se voyait alors refuser l’emprunt dont il avait besoin. Valérie Damidot et son équipe avaient accepté d’aider le couple à transformer leur ferme.

1 million de téléspectateurs ont suivi le programme entre 14h55 et 17h07, soit 10.5% de part de marché auprès de l’ensemble du public âgé de 4 ans et plus. Il s’agit d’un score supérieur à la moyenne de M6 ce dimanche où la chaîne atteignait 9.7% de part d’audience en moyenne.

Valérie Damidot a réalisé un score supérieur à la rediffusion Secrets d’Histoire sur France 2, mais est restée devancée par Les Experts : Manhattan et les Championnats d’Europe de natation.

M6    AUDIENCES TV    DECO    DIVERTISSEMENT    VALERIE DAMIDOT   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Anne-Claire Coudray : la journaliste explose en direct avant son départ sur TF1

2 - Avis de recherche, Le Jeu de la vérité... les émissions cultes de Patrick Sabatier rediffusées pour la 1ere fois à la TV

3 - Tomer Sisley sur la fin de Balthazar sur TF1 : « Je n’aurais pas aimé faire la saison de trop »


INTERVIEWS

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »