dimanche 7 octobre 2012 à 19:26 par

D8 : les nouveautés de la nouvelle grande chaîne

D8 efface totalement Direct 8

D8 efface totalement Direct 8
©Vincent Flouret / D8 

Exit Direct 8 ! La chaîne, rachetée par le groupe Canal+, se pare de nouveaux habits avec pour mission de devenir la leader de la TNT. Avec 120 millions d’euros de budget annoncé, les ambitions sont grandes. Et en passant à la trappe 90% des émissions de Direct 8, D8 compte bien balayer l’image de celle qui avait été moquée par son amateurisme à son lancement en 2005. Désormais, D8 est incarnée par des visages familiers comme Cyril Hanouna, Laurence Ferrari, Thierry Ardisson et Guy Lagache, des séries plébiscitées par le critique, issues du catalogue Canal+, et de vrais rendez-vous d’information. En bref, D8 a tout d’une grande, et la concurrence tremble déjà. Tour d’horizon de ce qui attend le public.

Cyril Hanouna, porte-étendard de la chaine

Cyril Hanouna, porte-étendard de la chaine
©Vincent Flouret / D8 

Lancée en avril 2010 sur France 4, « Touche pas à mon poste ! » a rapidement trouvé ses marques et ses inconditionnels sur la chaîne publique de la TNT. Appréciée des moins de 35 ans, l’émission a permis à Cyril Hanouna de devenir une valeur sûre. Il n’en fallait pas plus pour attirer l’attention de Canal+ qui recherchait un talk-show quotidien pour son access prime time. Cyril Hanouna a donc plié bagage avec son émission et débarque tous les jours à 18h15 pour 90 minutes de bonne humeur. L’équipe de chroniqueurs s’enrichit avec Christophe Carrière, Bertrand Chameroy, Élise Chassaing, Camille Combal, Alexia Laroche-Joubert, Jean-Luc Lemoine, Jean-Michel Maire, Enora Malagré, Thierry Moreau, Nicolas Rey, Philippe Vandel, Raphäl Yem et Gérard Louvin. La formule ne change pas : on parle télé dans la bonne humeur. L’émission est rediffusée tous les matins à 10h30 et en troisième partie de soirée. Elle a également une version hebdomadaire, le jeudi à 22h30, son ancienne case horaire sur France 4.

Laurence Ferrari fait son Grand 8

Laurence Ferrari fait son Grand 8
©Vincent Flouret / D8 

En abandonnant la présentation du 20 heures de TF1, Laurence Ferrari avait une idée derrière la tête : animer un talk-show quotidien. C’est désormais chose faite sur D8 où elle prend les commandes du « Grand 8 ». Elle s’est entourée de chroniqueurs de choc en les personnes de Roselyne Bachelot, Audrey Pulvar, Élisabeth Bost et Hapsatu Sy. Tous les jours à 12h15, elles ont pour mission de dépoussiérer l’actu sans langue de bois en compagnie de deux invités. Cette touche féminine a l’ambition de dépoussiérer les talk-shows conventionnels et ronronnant. Et si ces « drôles de dames » prennent l’antenne à l’heure du déjeuner, toute leur verve est à déguster également en rediffusion à 16h45 et dans la nuit ou alors à travers le best of le samedi à 16h45.

Amazing Race, la course aux 4 coins du monde

Amazing Race, la course aux 4 coins du monde
©Vincent Flouret / D8 

Pour son arrivée, D8 a voulu taper fort et a acheté les droits d’adaptation d’un concept qui a déjà connu 20 saisons outre-Atlantique, « Amazing Race ». Programme qui a inspiré « Pékin express » en France, il met en scène neuf binômes qui s’affrontent aux quatre coins du globe. Dès le 22 octobre en prime time, le coup d’envoi de « la plus grande course autour du monde » sera lancé avec aux commandes Alexandre Delpérier, bien connu pour avoir co-animé « Vidéo Gag » avec Bernard Montiel sur TF1. De la Thaïlande au Brésil, du Japon à l’Afrique du Sud, « Amazing Race » va traverser sept pays à travers 50 000 kilomètres de compétition, le tout en 24 jours. Dans chaque épisode, les candidats sont invités à participer à des challenges, épreuves physiques ou culturelles leur permettant de prendre de l’avance sur les autres. À chaque étape, le dernier binôme sur la ligne d’arrivée est tout simplement éliminé. Proposé chaque lundi, le jeu d’aventures, qui a été signé pour deux saisons, est rediffusé le lendemain sur la petite soeur, D17.

Nouvelle Star, un retour attendu

Nouvelle Star, un retour attendu
©Vincent Flouret / D8 

Abandonnée en 2010 par M6, « Nouvelle Star » va renaitre de ses cendres sur D8. Il s’agit du deuxième format événement proposé par la chaîne, après « Amazing Race ». Dans ce show musical, qui s’est longtemps partagé la vedette avec « Star Academy », les règles ne changent pas. À travers différentes étapes, des candidats âgés entre 16 et 34 ans vont montrer l’étendue de leur talent vocal pour tenter d’aller sur les primes et devenir la « Nouvelle Star » de l’année. Pour y parvenir, ils seront dans un premier temps jugés par le jury, composé de l’insubmersible André Manoukian, Sinclair, Maurane et Olivier Bas, avant d’entendre la sanction des téléspectateurs. Car à la fin il n’en restera qu’un ! De nombreux reportages en coulisse permettront également de voir comment se préparent les candidats. Et pour mener la danse, on plutôt le chant, D8 a fait appel à son animateur porte-étendard, Cyril Hanouna. Le coup d’envoi de « Nouvelle Star » serait prévu avant la fin de l’année.

Guy Lagache, nouveau roi des magazines

Guy Lagache, nouveau roi des magazines
©Vincent Flouret / D8 

En juin 2011, Guy Lagache décidait de quitter M6 et le magazine phare « Capital » pour rejoindre Direct 8 en qualité de « directeur des programmes ». Abandonné l’antenne pour se retrouver en coulisses semblait un choix osé pour un animateur apprécié du public. L’arrivée de D8 lui permet désormais de revenir à l’antenne tout en cumulant le poste de « directeur de l’information ». Chaque mercredi, en prime time, Guy Lagache anime deux magazines proposés en alternance. Le premier, « En quête d’actualité », se veut dans la lignée de tous ces magazines dont regorge la TNT (Enquête d ‘action, 90’ enquêtes...) en proposant une enquête sur un thème bien précis. Le second, « En quête de solutions », se propose d’aborder les différentes solutions pour faire face aux difficultés du quotidien. Reportages enquêtes et interviews en plateau seront de la partie.

Thierry Ardisson en parle sur D8

Thierry Ardisson en parle sur D8
©Vincent Flouret / D8 

Depuis 2006, Thierry Ardisson présente « Salut les terriens » sur Canal+. Parallèlement, il y a deux ans, il a lancé « Tout le monde en a parlé » sur Jimmy, chaîne du câble et du satellite appartenant au groupe. Et pour venir grossir son écurie, D8 a tout naturellement fait appel à cet animateur bien connu du grand public. Mais ici pas de nouvelle émission mais simplement la diffusion de « Tout le monde en a parlé ». Ainsi tous les vendredis à 23h30, l’homme en noir va s’intéresser à ceux qui ont été sous les feux des projecteurs avant de voir la lumière brusquement s’assombrir pour diverses raisons. En retraçant leur parcours en interview, anecdotes et révélations sont au rendez-vous. Parmi les invités annoncés prêts à revenir sur les tops et les flops de leur carrière : Armande Altaï, Plastic Bertrand, Pierre Botton, Childéric, Sonia Dubois, Séverine Ferrer, Jean-Luc Lahaye, Caroline Loeb, Gérard Majax, Éric Morena ou encore Antoine Waechter.

Frédéric Mitterrand : le ministre redevient animateur

Frédéric Mitterrand : le ministre redevient animateur
©Vincent Flouret / D8 

Les magazines ont la part belle sur D8. Si Guy Lagache porte le genre, les téléspectateurs peuvent également compter sur une ancienne animatrice de Direct 8, Adrienne de Mallerey. La jeune femme a droit à la case du vendredi soir avec « Au coeur de l’enquête », un rendez-vous qui se veut une immersion totale dans les coulisses d’une affaire criminelle. Annoncée comme un programme qui « vaut toutes les séries policières du monde », l’émission alterne avec « Présumé innocent », une rescapée de la grille de Direct 8. Autre rescapé, Philippe Labro avec son débat « Langue de bois s’abstenir ». Il fait même l’exploit de conserver sa case horaire du mercredi à 23h30. Enfin, l’ancien Ministre de la Culture, et avant tout animateur, Frédéric Mitterrand, s’installe aux manettes de « Terres lointaines », un magazine qui va s’attarder sur les joyaux de notre planète.

Les nouvelles reines de l’info

Les nouvelles reines de l’info
©Vincent Flouret / D8 

D8 a choisi de proposer deux journaux quotidiens à l’instar des chaînes historiques. Des rendez-vous de 18 minutes pour revenir sur l’actualité. Et pour incarner l’information, D8 mise sur des femmes. Tous les jours à midi, Elé Asu s’installe sur le fauteuil du JT de la mi-journée. Elle est bien connue des téléspectateurs de La Matinale de Canal+ où elle y présentait les infos. En soirée, Daphné Roulier, autre figure emblématique de Canal+, égrène l’actualité à 19h40, frontalement avec le « 19.45 » à succès de M6. Deux rubriques récurrentes seront proposées : l’actualité politique de la journée et « Une info peut en cacher une autre ». Le week-end, l’ensemble de ces rendez-vous d’information sont présentés par Adrienne de Mallerey, déjà aux commandes des prime time du vendredi soir.

Des séries et des films à la pelle

Des séries et des films à la pelle
©Vincent Flouret / D8 

En matière de fictions, séries et films, D8 peut compter sur le catalogue très important du groupe Canal+. Cependant de nombreuses contraintes ont été imposées à la chaîne afin d’éviter une certaine hégémonie. Pour exemple, D8 peut diffuser des séries américaines un seul soir par semaine durant les trois prochaines années et doit attendre un an et demi après la diffusion en crypté pour proposer les fictions françaises de Canal +. Le stock est cependant assez conséquent ! Ainsi, la première saison de « Braquo » fait son arrivée chaque jeudi en prime time avec une rediffusion le lundi en seconde partie de soirée, scènes censurées incluses. En vrac, prochainement D8 proposera « Pigalle, la nuit », « Engrenages », « Rome », « The Borgias », « The event », « Camelot », « Hell on wheels » et « Call the Midwife ». Côté films de cinéma, la nouvelle grille de D8 s’ouvre avec « Million dollar baby ». Suivront « Le pianiste », « American Beauty », « Forrest gump », « Usual Suspects », et bien d’autres...

D17, la resucée musicale de Direct 8

D17, la resucée musicale de Direct 8
©Vincent Flouret / D8 

Si le groupe Canal + a très clairement affiché ses ambitions pour D8, moins d’importance semble être accordée à D17, remplaçante de Direct Star. En cause, des restrictions trop importantes imposées par le CSA avec 75% de programmes musicaux. Peu de changement donc sur la grille avec, comme à l’accoutumée, chaque matin l’émission « Morning Star » (avec, en bonus track, un best of à midi) et le manga à succès « One piece » en access prime time. En première partie de soirée, quelques « nouveautés » font leur apparition comme « R.I.P. (Recherche, Investigation, Paranormal) » où une équipe de professionnels part à la découverte des phénomènes paranormaux. Mais D17 se distingue par quelques rediffusions venues tout droit de l’ancienne Direct 8 avec « A chacun son histoire », le magazine témoignage de Karine Ferri ou la collection de documentaires « Faut-il y croire ? », permettant ainsi de savoir si la fin du monde aura bien lieu le 21 décembre prochain ou si les petits hommes verts existent...




LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 09 avril 2021) : NCIS s’en sort sur M6, Marleau en tête face à TF1 et Koh-Lanta, France / Angleterre domine la TNT sur W9

Audiences TV Prime (vendredi 09 avril 2021) : NCIS s’en sort sur M6, Marleau en tête face à TF1 et Koh-Lanta, France / Angleterre domine la TNT sur W9

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (vendredi 09 avril 2021) : NOPLP et Nagui plus forts que Demain nous appartient, C à vous puissant, Modern Family sombre

Audiences TV Access (vendredi 09 avril 2021) : NOPLP et Nagui plus forts que Demain nous appartient, C à vous puissant, Modern Family sombre


INTERVIEW
Jeanfi Janssens (Jeanfi Décolle, W9) : « Je ne mens pas au public, je me montre tel que je suis »

Jeanfi Janssens (Jeanfi Décolle, W9) : « Je ne mens pas au public, je me montre tel que je suis »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021