Déclic, le nouveau rendez-vous futé des écoliers

Publié le lundi 5 septembre 2005 à 00:50
par
Déclic, le nouveau rendez-vous futé des écoliers
©TSR/DR 

La Télévision Suisse Romande (TSR) ne manque pas d’imagination pour pimenter sa programmation d’idées astucieuses. Après un été rafraîchissant, entre rires (Big Blagues Café), aventures (Passe-moi les jumelles) et frissons (Dolmen), la chaîne helvète se tourne désormais vers la jeune génération en lui concoctant une rentrée scolaire futée. Ainsi, depuis le 1er septembre, les écoliers âgés de 7 à 12 ans peuvent s’ouvrir au monde environnant tout en se divertissant avec l’émission éducative Déclic.

Diffusé tous les premiers jeudis du mois sur TSR2 à 16h55, ce nouveau rendez-vous didactique et interactif se décline en quatre « clics » : philosophie, nature et environnement, injures et amours. Quatre rubriques pédagogiques pour provoquer le « déclic » sur des sujets de tous les jours, qui sont abordés en toute simplicité par les jeunes présentateurs, Claire Burgy et Gabriel de Weck.

Dès le début de l’émission, la parole est donnée aux enfants à travers une rubrique intitulée « Je pense donc je clic ». Dans une ambiance amusante, les juniors s’éveillent en douceur aux thèmes philosophiques de la vie comme l’apparence, la peur ou la moquerie. Encadrés par une maîtresse farfelue, ils commentent à leur guise les sketchs écrits par Emmanuelle dell Piane et joués par Sonia Piaget. Pourquoi et comment protéger la faune et la flore environnantes ? Deux questions sur lesquelles les jeunes écologistes en herbe débattent à travers la rubrique « Et pourtant elle clic », réalisé en collaboration avec le WWF, l’organisation mondiale de protection de la nature. Plongés dans un décor naturel, les petits malins apprennent les gestes simples qui préservent l’environnement de leur planète, sous l’œil bienveillant des deux animateurs.

À bas la censure, place à l’insulte ! « Espèce de clic » est le troisième volet de la série, et sûrement le plus divertissant pour les écoliers. Prenant comme décor leur salle de classe, ils se prêtent au jeu de la comédie en interprétant des gags afin de réfléchir sur l’utilité ou non de l’injure. Puis ensemble, ils tentent de contourner les jurons par une expression de substitution ou un terme plus modéré.
Le thème de l’amour vient finalement clôre l’émission donnant l’opportunité aux jeunes de s’interroger plus intimement sur des questions liées à la sexualité et déjà abordées en classe. Dans un cadre extérieur, le micro leur est tendu et ils peuvent ainsi parler librement des sujets qu’ils leur tiennent à cœur.

Avec Déclic, ce sont les enfants qui mènent le jeu. Mieux encore, appelés à intervenir devant la caméra, ils découvrent les coulisses d’une émission, de son élaboration à sa réalisation. Un moyen astucieux de connaître les rouages du tournage télévisé et de rendre cette aventure décapante plus interactive encore.

Article écrit par Laurianne Demarlière/ATC-TLC.com

  ON VOUS RECOMMANDE  

SUISSE  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mardi 4 août 2020) : Joséphine ange gardien leader sous les 3 millions, Si les murs pouvaient parler brille, démarrage raté pour Les Forces spéciales

Audiences TV Prime (mardi 4 août 2020) : Joséphine ange gardien leader sous les 3 millions, Si les murs pouvaient parler brille, démarrage raté pour Les Forces spéciales

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (mardi 4 août 2020) : Demain nous appartient s’impose solidement devant Nagui, 5 hommes à la maison en plein naufrage

Audiences TV Access (mardi 4 août 2020) : Demain nous appartient s’impose solidement devant Nagui, 5 hommes à la maison en plein naufrage


INTERVIEW
Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »

Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020