Destination Eurovision 2019 : Florina « humiliée » par son résultat, Paul Jordan juré international répond à la polémique

Publié le lundi 14 janvier 2019 à 21:21
par
Destination Eurovision 2019 : Florina « humiliée » par son résultat, Paul Jordan juré international répond à la polémique
©Capture France 2 

Au lendemain de son élimination en demi-finale de Destination Eurovision, Florina a publié une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle elle affirme avoir vécu « comme une humiliation » son résultat final. A l’issue du show désignant le futur représentant de la France à l’Eurovision 2019, elle se classe à l’avant-dernière place. Aucun des jurés internationaux n’a voté pour elle. Quant aux téléspectateurs, ils lui ont accordé 21 points, soit 10% des suffrages (4e ex-æquo par ordre de préférence).

« Je suis désolée de ne pas avoir pris la parole plus tôt, mais je me sentais vraiment mal. Et d’ailleurs, c’est toujours le cas… » explique l’interprète de « In the Shadow ». Visiblement affectée, elle ajoute un peu plus tard : « Je vais essayer de remonter la pente, même si pour l’instant ça me semble impossible. Je vais faire au mieux pour revenir plus forte et grandie. »

Florina digère très difficilement d’avoir été snobée par les cinq personnalités internationales invitées à exprimer leur vote : « Je ne comprends pas ce qui s’est passé. Justement j’aimerais comprendre pourquoi j’ai été rejetée à ce point. »

Contacté par Toutelatele, le blogueur britannique Paul Jordan a accepté d’expliquer son choix de reléguer la chanteuse originaire du Nord en bas de tableau : « Florina a une voix géniale, mais la chanson manquait d’efficacité, analyse-t-il. Conformément aux règles, je ne pouvais attribuer des points qu’à six des neuf chansons : j’ai donc voté pour des chansons qui, à mon avis, méritaient davantage leur place en finale. » Et le juré du Royaume-Uni d’assurer que « cela ne veut pas dire que la chanson de Florina est mauvaise. Je souhaite à Florina tout le meilleur pour l’avenir et j’adorerais la voir participer à nouveau. »

Paul Jordan a également tenu à rappeler à quel point le vote du jury international est encadré : « Les cinq membres n’étaient pas autorisés à partager leurs opinions ni à discuter de nos préférences. Les équipes de France Télévisions et ITV Studios France n’ont pas donné leur avis et nous ont laissé le soin de décider seuls. Un huissier était présent dans la salle pour assister au processus de notation. »

Pour Florina, le bilan n’est pas si négatif. Sur les réseaux sociaux, de nombreux soutiens ont insisté sur l’exposition médiatique offerte par l’émission de France 2. « Tu as défendu ta chanson devant 2 millions de Français dont certains ont voté pour toi ou acheté ta chanson, tu as gagné des fans à l’étranger... tout ça est très positif ! » a commenté un internaute. « Tenter ta chance dans ce concours est déjà une belle preuve de courage » relève un autre. Même June The Girl, candidate malheureuse l’an passé, a tenu à la réconforter : « Pour l’avoir fait l’année dernière, il m’a fallu un peu de temps pour me rendre compte que c’était vraiment cool au final. »

Florina

Sa reprise : « L’hymne à l’amour » d’Édith Piaf
Sa chanson pour l’Eurovision : « In the Shadow »

FRANCE 2   DIVERTISSEMENT   EUROVISION  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mercredi 19 janvier 2022) : The Undoing s’achève en hausse pour TF1, Qui veut être mon associé (M6) puissant sur cibles, bon début pour L’amour presque parfait

Audiences TV Prime (mercredi 19 janvier 2022) : The Undoing s’achève en hausse pour TF1, Qui veut être mon associé (M6) puissant sur cibles, bon début pour L’amour presque parfait


INTERVIEW
Manon éliminée de N’oubliez pas les paroles (France 2) : « C’est un vrai marathon psychologique et physique »

Manon éliminée de N’oubliez pas les paroles (France 2) : « C’est un vrai marathon psychologique et physique »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022