Disney > Le phénomène High School Musical arrive en France

Publié le mardi 19 septembre 2006 à 00:19
par
Disney > Le phénomène High School Musical arrive en France
©Disney 

Des étudiants qui dansent et chantent à la cafétéria, une enseignante de théâtre complètement délurée ou encore des basketeurs qui s’improvisent popstars ... nul doute, si le lycée se transforme en music-hall, vous êtes bien dans l’univers Disney ! Ici tout est possible et même un simple téléfilm diffusé sur une chaîne câblée peut devenir un véritable phénomène culturel. Après avoir réalisé des records d’audience au pays de l’oncle Sam, c’est le 19 septembre que High School Musical fait son apparition en France.

Le 20 janvier 2006, Disney Channel met à l’antenne, outre-Atlantique, High School Musical. Ce long métrage réalisé par Kenny Ortega (Fame L.A, Dirty Dancing) met en scène deux adolescents, Troy et Gabriella. Lui est le capitaine de l’équipe de Basket, les Wildcats, elle, est une élève intelligente mais réservée. Ensemble, ils vont essayer d’obtenir les rôles principaux du spectacle musical du lycée. Mais voilà, à East High il n’est pas permis de sortir des sentiers battus. Et autant aux yeux du corps professoral que des étudiants, un joueur de basket ne peut pas participer à une activité artistique. Les deux jouvenceaux vont alors devoir se battre contre les clichés et le regard des autres le tout en chant et en danse !

Lors de sa première diffusion, ce “Grease des temps mordernes” a retenu l’attention de 7.7 millions de petites têtes blondes : un record d’audience pour un « Disney Channel Original Movie ». Depuis, la chaîne câblée américaine a rediffusé à de nombreuses reprises le programme. Sa dernière diffusion en date, le 17 juillet dernier, réunissait encore près de 5 millions de curieux. Au final, l’audience cumulée de High School Musical dépasse les 37 millions de téléspectateurs. Un succès qui s’étend au-delà du petit écran, à commencer par les platines de disques. En effet, la bande originale, enregistrée en seulement cinq jours, représente la meilleure vente d’albums aux Etats-Unis pour le premier semestre 2006 avec près de 2.7 millions d’exemplaires écoulés. Quelques mois plus tard, les étudiants de East High ont même mené le jeu dans les rayons DVD, se positionnant directement en tête des ventes, tout genre confondu, pour leur première semaine d’exploitation. Deux mois plus tard, quelques 2.1 millions d’unités ont été vendus. Au-delà d’un lancer-franc, c’est une importante rentabilité (on parle de plus de 100 millions de billets verts !) pour une production de 5 millions de dollars.

Et High School Musical est plébiscité sur tous les terrains. Ainsi, même la critique entre dans la danse. Lors des derniers TCA Awards, cérémonie où les 220 journalistes américains et canadiens membres de la Television Critics Association élisent les meilleures productions dans différentes catégories, celle de Kenny Ortega s’est vue être la « meilleure réalisation pour un programme pour enfant ». Récompense également remportée lors des derniers Emmy Awards le 27 août dernier ainsi que celle de la « meilleure chorégraphie ». Avec six nominations, jamais un programme télévisé de Disney n’a eu droit à tant d’éloges de la part des professionnels.

Après un succès aux Etats-Unis, Canada et dans les pays asiatiques, High School Musical arrive en France dès le 19 septembre. A cette occasion, Disney Channel en fait son « pivot » avec une programmation spéciale soutenue par une campagne publicitaire de grande envergure avant une diffusion prochaine sur M6. Ainsi, le lendemain de la première, dès 9h30, la chaîne proposera à ses fidèles la version karaoké du programme. Le 24 septembre, les plus accros pourront retrouver le making-of tandis qu’une version pour apprendre les chorégraphies sera diffusée à la fin du mois. Le titre phare, « Breaking free », a même été traduit et interprété dans la langue de Molière pour le public français. Intitulé ainsi « Briser nos chaînes », c’est Sofiane, ancien candidat de la Star Academy 4, qui interprète le titre. Avec à la clé un important dispositif d’antenne inégalé dans le genre : des multi-rediffusions sur 15 jours et sous quatre angles différents. Les téléspectateurs français feront-ils un accueil chaleureux à Troy, Gabriella, Sharpay, Ryan et les autres ? La balle est dans leur camp...

CABLE / SATELLITE / ADSL  

AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 20 mai 2022) : le retour de Candice Renoir (France 2) atomise le lancement de Stereo Club (TF1), Cauchemar en cuisine (M6) résiste

Audiences TV Prime (vendredi 20 mai 2022) : le retour de Candice Renoir (France 2) atomise le lancement de Stereo Club (TF1), Cauchemar en cuisine (M6) résiste


INTERVIEW
Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »

Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022