Disparition inquiétante (France 2) : une histoire vraie de harcèlement sexuel avec Brigitte Lahaie ?

mercredi 13 avril 2022 à 18:49 |
Capture France 2

Ce mercredi 13 avril 2022, Brigitte Lahaie incarnera Valérie Müller dans une fiction inédite de la collection Disparition inquiétante, diffusée en prime sur France 2. L’actrice revient sur ce rôle et la thématique du harcèlement sexuel.

Ce mercredi 13 avril 2022, France 2 proposera en prime un nouvel épisode de la collection Disparition inquiétante . Dans cet volet intitulé : « Sous pression », Julie Depardieu, Daniel Russo et Brigitte Lahaie se donnent la réplique. Dans cette histoire, une jeune cadre dans une entreprise de pointe a disparu après une réunion de travail mouvementé…

Brigitte Lahaie incarne Valérie Müller, une DRH suspectée dans la disparition de sa collaboratrice. Dans une interview accordée au quinzomadaire Télé 2 Semaines, l’actrice affirme avoir été surprise par cette proposition de rôle : « On n’est pas tellement venu vers moi ces derniers temps pour me proposer un rôle. C’est Arnaud Mercadier, le réalisateur, qui a pensé à moi ».

« Le scénario est susceptible de faire bouger un peu les lignes, avec deux beaux rôles féminins »

La comédienne revient sur ce rôle de DRH : « Je trouvais très intéressant le parcours de cette femme que l’on croit odieuse au départ, avant de comprendre qu’elle agit ainsi pour se protéger. Le scénario est très actuel. Il est susceptible de faire bouger un peu les lignes, avec deux beaux rôles féminins ». Elle ajoute : « J’interprète une femme que l’on pourrait qualifier « de l’ancien temps », habituée à masquer ses blessures derrière une certaine dureté ».

Dans cette fiction, «  Julie Depardieu incarne la juge d’instruction responsable de l’enquête ». L’actrice déclare : « Son personnage ose davantage s’affirmer et ne tient pas forcément compte des règles ». Brigitte Lahaie explique que « ça a collé tout de suite » entre elle et Julie Depardieu. Elle affirme également avoir « beaucoup aimé travailler avec Daniel Russo » qu’elle qualifie de « métronome ».

« Je pense être une bien meilleure comédienne que je ne l’étais il y a vingt ans »

Ce téléfilm, qui n’est pas basé sur un fait réel en particulier, a pour sujet le harcèlement sexuel. L’expert en sexualité sur Sud Radio pense que la fiction « convient bien mieux qu’un documentaire » pour dénoncer une telle thématique ». Elle précise : « La fiction laisse en effet aux téléspectateurs la possibilité de se forger leur propre conviction, là où un documentaire est, à mon sens, davantage orienté ».

Brigitte Lahaie souhaite continuer dans la comédie suite à ce tournage : « J’ai découvert que j’avais vraiment passé un cap. Il y a quelques années, j’avais encore des blocages, j’étais très fermée par rapport à mes émotions. Tout le travail que j’ai effectué à la radio m’a énormément fait évoluer ». Elle fait savoir : « Je pense être une bien meilleure comédienne que je ne l’étais il y a vingt ans ».

En plus de la radio, l’actrice avoue ne pas être opposée « à faire de la télévision, à condition que ce soit vraiment différent de ce que je fais à la radio ».

Brigitte Lahaie sera à retrouver dans Disparition inquiétante ce mercredi 13 avril en prime sur France 2.

FRANCE 2    FICTIONS    REVUE DE PRESSE   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Y’a que la vérité qui compte : Bataille et Fontaine remplacés par Cyril Hanouna, audience gagnante pour C8 ?

2 - TF1 : audience en chute libre pour Alain Chabat et son late show

3 - M6 : La France a un incroyable talent supprimée, bouleversement pour Marianne James et Sugar Sammy


INTERVIEWS

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »

# Angelica (Les Mamans, 6ter) : « Avec Tony, c’est terminé, je n’en veux plus dans ma vie »

# Marjorie Bourgeois (Les Mystères de l’amour) : « Stéphanie va vivre un gros chamboulement à cause de Gaël Royer »