Du Fer dans les épinards

DIFFUSION

Samedi 13 septembre 1997 à 22h45 sur France 2
Arrêtée le samedi 27 juin 1998


PRODUCTION

Coyote


PRESENTATION

Christophe Dechavanne


SYNOPSIS

Chaque semaine, Christophe Dechavanne anime le forum de Du Fer dans les épinards, histoire de faire « la traque aux idées reçues ». Face à lui, l’animateur retrouve un public installé en arène. Personnalités invitées, témoins et anonymes viennent partager leur point de vue.

Au cours des premiers numéros, deux thèmes étaient abordés à la suite, avec un sujet sérieux et l’autre plus léger. Après quelques semaines, l’émission s’est recadrée sur une seule question. Après introduction de Christophe Dechavanne, le débat prenait place, rythmé par des micro-trottoirs.


ANECDOTES

 Lors de la première émission, en direct, les deux thèmes abordés étaient : « Toute vérité est-elle bonne à dire ? » et « Les hommes préfèrent-ils les blondes ? ». Parmi les invités, figuraient Jean Montaldo, Philippe Douste-Blazy, Jérôme Cahuzac ou Bernadette Laffont.

 À la rentrée de septembre 1997, Christophe Dechavanne avait déjà quitté TF1 (Coucou, c’est nous !, Comme un lundi, Tout le toutim...) depuis une saison. Sur France 2, il avait notamment déjà présenté Télé Qua Non. Après l’arrêt de son forum du samedi soir, l’animateur a connu une petite traversée du désert, apparaissant épisodiquement sur Comédie ou Canal+. Il a ensuite fait son retour sur TF1 au début des années 2000 (Les 100 plus grands..., La Ferme Célébrités...).

 Lors du lancement de l’émission, le débat en public, façon forum, était un genre en vogue à la télévision. Christophe Dechavanne a abordé ce sujet dans les colonnes de Télé Star : « Ce n’est pas parce que c’est dans l’air du temps que je ne vais pas le faire et mieux vaut réaliser une émission dans l’air du temps que complètement démodée ».

 Après plusieurs années à divertir le public avec des programmes tels que Coucou, c’est nous ou Tout le toutim, Christophe Dechavanne changeait ici de registre. Il précise alors dans Télé Star : « Je dois, vieillir, ma bonne dame. Faire du divertissement pur et simple provoquait un petit manque. En plus, on ne peut pas dire que ça marchait fort » (en référence à Tout le toutim et Télé Qua Non ndlr).

 En juin 1998, décision a été prise par France 2 de ne pas renouveler le magazine, qui était opposé aux téléfilms de la collection Hollywood night sur TF1. Christophe Dechavanne s’explique dans les colonnes du magazine Télé Star : « C’est dommage parce que c’est une émission qui avait trouvé sa place. Chaque samedi, les gens s’exprimaient de plus en plus et je l’aimais particulièrement. France 2 a décidé de l’arrêter, j’en suis navré et je ne comprends pas bien pourquoi. ». À la rentrée suivante, Thierry Ardisson démarrait l’aventure Tout le monde en parle sur la chaîne publique.



ACTUALITES




ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »