Face à l’info : audience explosive pour Eric Zemmour et Christine Kelly, acharnement dénoncé sur CNews

vendredi 5 novembre 2021 à 13:58 |
Capture CNews

Ce jeudi 4 novembre 2021, Christine Kelly a orchestré une édition spéciale de Face à l’info sur l’antenne de CNews. Eric Zemmour faisait son grand retour, en tant qu’invité, dans le talk show avec une audience record à la clé.

L’édition de Face à l’info de ce jeudi 4 novembre 2021 a subi plusieurs modifications sur CNews. Eric Zemmour, ancien chroniqueur de l’émission. Il faisait son retour en tant qu’invité. Dans un premier temps, il a ainsi répondu aux questions de son ancienne collègue, Christine Kelly.

Eric Zemmour de retour sur CNews dans Face à l’info

En débutant l’émission, Christine Kelly a demandé au polémiste ce qu’il s’est passé depuis son départ de l’émission. Il a expliqué que rien n’a changé dans son discours. Il fait toujours la même analyse de la situation du pays. Il avoue que le gros changement c’est le regard des autres : des médias, du public, des téléspectateurs et des sondeurs. « Les gens ne me regardent pas de la même façon » affirme le polémiste. Il avoue que « l’ambiance est différente  » dans ses meetings pour la promotion de son livre. Le public attend de lui une candidature à l’élection présidentielle.

Au cours du programme, Eric Zemmour a répondu à ses détracteurs. Christine Kelly lui a demandé s’il « hystérisait le débat ? » Il a expliqué que « la mort de la France  » mérite des propos violents. Pour lui, la France va devenir comme le Liban. La violence des propos est « légitime » selon lui. Ses détracteurs l’insultent et ne parle pas de fond avoue-t-il par la même occasion. La gauche fait toujours la même chose en traitant un adversaire de « fascisme » s’est défendu l’ancien chroniqueur.

Tensions entre Eric Zemmour et Henri Peña-Ruiz

Henri Peña-Ruiz, philosophe, était invité pour débattre avec Eric Zemmour. Le ton est monté entre les deux hommes. Le philosophe a demandé au polémiste « d’arrêter de faire du méta discours » et dénonce son acharnement sur l’islamisme et les musulmans.

En parlant des catholiques, le ton est monté. Eric Zemmour explique qu’ils ne « décapitent pas les gens dans la rue » et demande à Henri Peña-Ruiz « d’arrêter (son) cirque ».

Le journaliste est également revenu sur la scène avec le fusil pointé vers les journalistes. Il a revendiqué « le droit à la plaisanterie ».

Quelle audience pour Face à l’info sur CNews ?

La venue d’Eric Zemmour dans Face à l’info a permis à CNews de réaliser un record historique. L’émission a réuni 1,14 million de téléspectateurs entre 19 heures et 20h30, soit 5,6 % de part de marché sur les quatre ans et plus, dont 4,9 % sur les ICSP +, dont 3,1 % sur les 25-49 ans. À noter qu’à 19h31, le programme a atteint un pic à 1,31 million de personnes.

Entre 19 heures et 20h30, Face à l’info a permis à CNews de se classer cinquième chaîne nationale.

CNEWS    INFORMATION    FACE A L’INFO    ERIC ZEMMOUR   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - C à vous : « C’est honteux ! », Anne-Elisabeth Lemoine tacle Pascal Praud sur France 5

2 - Star Academy : Coach Joe de retour à la rentrée 2023 sur TF1 ? Ses révélations à Faustine Bollaert

3 - Elodie Varlet (Plus belle la vie, France 3) : « Je ne ferme pas la porte au retour d’Estelle"


INTERVIEWS

# Aurore Delplace (Un si grand soleil, France 2) : « Johanna va clairement être manipulée par Claudine »

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »