Face à l’info : Eric Zemmour pénalisé, Christine Kelly boycottée sur CNews ?

Si tout semble aller pour le mieux pour Face à l’info et CNews, Christine Kelly et Eric Zemmour restent confrontés à une problématique majeure liée aux face-à-face du vendredi.

Publié le dimanche 31 janvier 2021 à 11:20
par
Face à l’info : Eric Zemmour pénalisé, Christine Kelly boycottée sur CNews ?
©Capture CNews 

Lors du lancement de Face à l’info en octobre 2019, avec Eric Zemmour en tête de gondole, tout l’enjeu pour CNews était de parvenir à surpasser le simple effet de curiosité suscité inévitablement par le polémiste qui sortait d’une intervention controversée lors de la Convention de la Droite. Ses propos sur l’Islam, qui avaient provoqué un tollé, avaient contraint la chaîne à repousser le coup d’envoi de son nouveau talk en access.

Après un premier trimestre en demi-teinte, l’émission s’est peu-à-peu envolée et CNews a pris progressivement la mesure de ses adversaires directs, LCI puis BFMTV, aujourd’hui distancée. Le confinement printanier a offert d’illustres records à la chaîne qui attire chaque soir plus de 3% des téléspectateurs avec une moyenne d’environ 800 000 curieux depuis le début de l’année. Par ailleurs, alors que Face à l’info présentait une liste élargie d’intervenants, les quatre mousquetaires de Christine Kelly sont aujourd’hui établis avec Eric Zemmour, Marc Menant, Dimitri Pavlenko et Eric de Riedmatten.

La peur de la chaise vide le vendredi

S’il reste encore à l’access de franchir le symbolique cap du million de téléspectateurs pour un pic d’audience qui a atteint à de maintes reprises la barre des 900 000 individus, une zone d’ombre persiste pour la chroniqueuse de Cyril Hanouna dans Balance ton post. En effet, alors que CNews essore le succès de son émission jusqu’à la proposer sept jours sur sept avec des best of le week-end, elle ne parvient pas à faire du face-à-face de vendredi un rendez-vous hebdomadaire.

Bien que les audiences n’atteignent pas le niveau des quotidiennes distillées jusqu’au vendredi, les duels inédits mettant aux prises Eric Zemmour et l’invité assurent systématiquement un leadership au canal 16 face au magazine de Jean-Baptiste Boursier sur BFMTV. Mais la chaîne a bien du mal à trouver des interlocuteurs pour débattre avec le polémiste.

9 hommes, 0 femme

Depuis le début de cette deuxième saison, le face-à-face s’est tenu dans 50% des cas avec des diffusions aléatoires, CNews pouvant enchaîner trois vendredis avant de laisser en suspens son rendez-vous pour les trois semaines suivantes. La variété des invités est également un problème qui risque de pénaliser l’hebdomadaire à terme. Michel Onfray est intervenu à deux reprises en l’espace de deux mois et aucune femme ne s’est (encore) portée volontaire, cette saison, pour en découdre avec Eric Zemmour.

  ON VOUS RECOMMANDE  

CNEWS   FACE A L’INFO   ERIC ZEMMOUR  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mardi 23 février 2021) : Nos paysans leader devant SWAT et Crimes parfaits, Pékin Express revient en hausse

Audiences TV Prime (mardi 23 février 2021) : Nos paysans leader devant SWAT et Crimes parfaits, Pékin Express revient en hausse

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (mardi 23 février 2021) : Demain nous appartient accroche N’oubliez pas les paroles, Les Marseillais chauffent W9

Audiences TV Access (mardi 23 février 2021) : Demain nous appartient accroche N’oubliez pas les paroles, Les Marseillais chauffent W9


INTERVIEW
Esther Valding (La faute à Rousseau, Demain nous appartient) : « J’ai réalisé le plus grand de mes rêves »

Esther Valding (La faute à Rousseau, Demain nous appartient) : « J’ai réalisé le plus grand de mes rêves »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021