France 2 > Renouveau et Sérénité pour la rentrée 2006

Publié le mercredi 6 septembre 2006 à 02:01
par
France 2 > Renouveau et Sérénité pour la rentrée 2006
©F2 

Après un été « contrasté » selon Patrick de Carolis, président de France Télévisions, France 2 s’est parée de nouveaux programmes pour une rentrée présentée par le groupe comme « la plus novatrice et audacieuse de ces dernières années ». Conjuguant nouveauté et continuité, la grille met à l’honneur des concepts menés par des animateurs phares de la chaîne publique mais également de nouveaux visages.

La renégociation des contrats assortis de la clause d’exclusivité liant les animateurs au groupe de télévision publique a automatiquement et presque naturellement modifié la grille. Après le départ de Thierry Ardisson, Laurent Ruquier a pris sa place dans la case du samedi soir avec une nouvelle émission intitulée On n’est pas couché tout en conservant On a tout essayé à son horaire habituel. Les animateurs-producteurs qui ont préféré rester fidèle au service public se sont vus récompensés, même si le président de France Télévisions a annoncé une baisse de 10% du volume global de leur chiffre d’affaires. Jean-Luc Delarue anime donc désormais Toute une histoire, talk-show quotidien dans la lignée de Ça se discute, qui reste cependant sur la grille sous forme mensuelle en prime time. Patrick Sébastien sera lui aussi davantage à l’antenne puisque, outre Le plus grand cabaret du monde, il présidera de nouveau le tribunal d’Intime conviction et animera plusieurs soirées de divertissements comme Sur un air de fête le 23 septembre prochain. Quant à Michel Drucker, toujours aux commandes de Vivement dimanche et Vivement dimanche prochain, il délaissera son canapé rouge pour revêtir sa Tenue de soirée, émission de variété en direct, en public... et en province, dès le 16 septembre.

D’autres animateurs emblématiques de la chaîne se voient octroyer de nouvelles émissions. Ainsi, Olivier Minne confie les rênes de La cible à Marie-Ange Nardi, qui présente désormais le jeu à 17 heures, pour se consacrer pleinement à Un monde presque parfait, nouveau rendez-vous quotidien axé sur l’humour. Nagui, déjà présent sur la grille avec Tout le monde veut prendre sa place, s’installe définitivement sur France 2 en restaurant Taratata sur la chaîne qui l’a vu naître et en introduisant un nouveau prime time de divertissement intitulé Y’en aura pour tout le monde !.

De nouveaux visages, venus de la concurrence, font également leur apparition. Stéphane Bern animera ainsi, dès ce soir à 22h50, L’arène de France, une émission de débat interactif sur des sujets de société. Laurent Delahousse, pour sa part, reviendra sur le moment qui a conditionné un évènement particulier dans Un jour, une heure... Egalement joker de David Pujadas, le journaliste ne sera d’ailleurs pas la seule nouveauté de la rentrée pour le journal qui fait peau neuve grâce à un nouveau décor plus spacieux et moderne.

France 2 « chaîne de l’innovation et des évènements » donne également une « priorité absolue à la création française » selon l’expression de Patrick de Carolis, notamment en matière de fictions. Formats de 52 minutes, de 90 minutes ou unitaires ; séries policières (Homicides), médicales (Le Cocon, Equipe médicale d’urgence) et fantastiques (David Nolande, Greco), fresques historiques (Henri Dunant, Du rouge sur la croix, Guerre et Paix) adaptations littéraires (quatre soirées Maupassant), les nouveautés explorent tous les formats et tous les genres. Les séries américaines complètent l’offre avec la diffusion de nouvelles productions (Invasion, The compagny, DOS : division des opérations spéciales) et des soirées dominicales foisonnant de saisons inédites des séries incontournables de la chaîne (Urgences, FBI : portés disparus, Cold case : affaires classées).

Les documentaires ne sont pas en reste puisqu’ils occupent une place importante de la grille aussi bien le jeudi à 23 heures, dans le cadre d’Infrarouge, qu’en prime time certains lundi pour des soirées consacrées principalement à l’histoire (Marie-Antoinette, la dernière reine de France) et à la science (Sapiens, le sacre de l’homme).

Première grille de programmes conçue entièrement par l’équipe dirigeante actuelle de France Télévisions, elle est également marquée du sceau de la culture, marotte de Patrick de Carolis. Tout en conservant la plupart des émissions de ce genre déjà existantes sur la chaîne (Musiques au cœur, Jour de fête...), de nouveaux programmes culturels apparaissent. Télématin, présenté par William Leymergie, est prolongé d’un bloc-notes d’un quart d’heure consacré à l’actualité culturelle et artistique. Guillaume Durand, déjà rompu à l’exercice après avoir présenté Campus pendant cinq ans, gardera la même case pour y animer Esprits libres. Mireille Dumas, quant à elle, plus familière des talk-shows et des débats de société, se lance dans une nouvelle aventure. Le grand moment permettra ainsi aux téléspectateurs de découvrir les préparatifs, les répétitions et les coulisses d’un évènement artistique jusqu’à sa réalisation, dans un reportage diffusé en prime time ! Qualifiée par le directeur général chargé des antennes, Patrice Duhamel, de « pari osé », cette émission illustre parfaitement la stratégie de la nouvelle direction qui peut désormais mettre en œuvre ses choix librement. « L’ambition est plus que jamais au rendez-vous » pour Patrick de Carolis qui affirme entamer cette année avec « sérénité et enthousiasme ».

Lire l’article France 2 > toujours plus de fictions pour cette saison

  ON VOUS RECOMMANDE  

FRANCE 2  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mardi 7 juillet 2020) : Meurtres en Haute-Savoie leader devant le Monde perdu de Jurassic Park, Affaire conclue déçoit

Audiences TV Prime (mardi 7 juillet 2020) : Meurtres en Haute-Savoie leader devant le Monde perdu de Jurassic Park, Affaire conclue déçoit

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (mardi 7 juillet 2020) : Demain nous appartient et N’oubliez pas les paroles durcissent le ton, Stéphane Plaza remonte

Audiences TV Access (mardi 7 juillet 2020) : Demain nous appartient et N’oubliez pas les paroles durcissent le ton, Stéphane Plaza remonte


INTERVIEW
Jean-Luc Azoulay (Les Mystères de l’amour) : « Comme Hélène Rollès, Elsa Esnoult est une vedette à part entière »

Jean-Luc Azoulay (Les Mystères de l’amour) : « Comme Hélène Rollès, Elsa Esnoult est une vedette à part entière »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020