France Télévisions et la Commission Copé au coeur de la tourmente

jeudi 29 mai 2008 à 13:20 |
P.Senat / DR

Tout comme la ministre de la culture Christine Albanel ou le ministre de budget Eric Woerth, le Président de la République, Nicolas Sarkozy, s’est opposé à une augmentation de la redevance. Le Chef de l’Etat a déclaré, le 28 mai dernier sur RTL : « Non, je me suis engagé toujours à ce qu’il n’y ait pas d’augmentation de la redevance. Moi, ma politique, c’est de diminuer les prélèvements, de libérer le travail et de faire en sorte que les gens ne soient plus assommés de prélèvements supplémentaires ».

Pour le financement de France Télévisions, trois propositions ont été présentées par la commission Copé. La première était une augmentation de la redevance. Mais venant d’être publiquement refusée par le Chef de l’Etat, il ne reste que deux autres propositions. La deuxième est une nouvelle taxe sur l’électronique grand public. Vu que cette nouvelle taxe ne devrait pas arranger le pouvoir d’achat, il reste la troisième possibilité.

Cette proposition a les faveurs du chef du groupe UMP à l’Assemblée nationale et président de la commission, Jean-François Copé, ainsi que de la ministre de la culture, Christine Albanel. Il s’agit d’un panachage de taxes sur le chiffre d’affaires des télévisions privées, sur celui des opérateurs de téléphonie mobile et fournisseurs internet.

Mais la commission européenne de la Société de l’information s’y oppose ainsi que les syndicats CGT de l’audiovisuel public qui appellent à une grève de 24 heures, le 18 juin prochain. Par ailleurs, pour défendre leurs intérêts et faire opposition, les chaînes privées se sont récemment regroupées à travers une Association des Chaînes Privées (ACP).

A noter que ses propositions sont encore débattues au sein de cette commission, comptant des professionnels et des parlementaires d’horizons politiques différents. Cependant, le 28 mai, les représentants du Parti Socialiste ont décidé de quitter la commission, protestant contre le refus de Nicolas Sarkozy d’augmenter la redevance : « Le rapport Copé est mort. La commission l’est quasiment aussi (...) Avec les propos de Sarkozy, nous avons la preuve que nous n’avons pas les moyens de sauver le service public », a expliqué Michel Françaix, un des membres, étiqueté PS.

Suite aux différents travaux de la Commission pour la nouvelle télévision publique, le rapport final, qui sera transmis à Nicolas Sarkozy, devrait être rendu public le 25 juin prochain. En attendant, malgré les polémiques, le débat se poursuit.

Et pendant que des grèves s’annoncent pour « sauver la télévision publique », d’autres indiquent déjà, selon le quotidien Le Figaro, que le gouvernement songerait à accorder une 2e coupure publicitaire dans les films et les séries... Voilà de quoi, à nouveau, alimenter ce fameux débat...

FRANCE 2   FRANCE 3   FRANCE 5   FRANCE 4  


ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Jessica Thivenin (Les apprentis aventuriers, finale, W9) : « Être obligée de faire des coups tordus est très dur... »

2 - C’est Canteloup : la dernière apparition d’Alessandra Sublet sur TF1, sa passion secrète finalement dévoilée

3 - La 7ème Compagnie (TF1) : comment Chaudard, Pitivier et Tassin vont arriver dans une série sur Netflix avec Sébastien Thoen et Jonathan Cohen ?


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022