Game of thrones : la poule aux oeufs d’or de HBO

Publié le mercredi 4 avril 2012 à 13:13
par
Game of thrones : la poule aux oeufs d’or de HBO
©HBO 

Comme toute chaîne « premium », HBO a pour politique de vendre des abonnements et de satisfaire ses membres. Une satisfaction que celle-ci peut espérer après acquisitions de films en exclusivité, diffusion de programmes à la guise du téléspectateur ou encore production de séries inédites. Sur ce dernier point, la chaîne à péage compte actuellement sur des succès d’estime (Enlightened), des réussites commerciales (True Blood) ou même les deux. Tel est le cas de Game of thrones.

Lancée en avril 2001, l’adaptation télévisuelle des romans de George R. R. Martin avait séduit 2.2 millions de curieux à l’occasion de son pilote. Dix semaines plus tard, malgré une importante couverture médiatique, le « season 1 finale » comptait 3.04 millions de téléspectateurs. En réalité, le diffuseur accorde autant d’importance aux chiffres d’une première diffusion inédite qu’à l’audience cumulée au fil des rediffusions et au nombre de visionnages via son service de vidéo à la demande.

C’est ainsi que la moyenne de la première saison de Game of thrones s’élevait à 9.3 millions de fidèles par épisode, quand chaque première diffusion en comptait 2.5 millions. Sur le même principe, avant son annulation suite à la mort de chevaux sur le tournage, Luck affichait moins de 500 000 curieux certains soirs pour dépasser, en réalité, la barre des 4 millions d’adeptes en l’espace d’une semaine.

Si l’audience cumulée est le facteur le plus important, l’image est à prendre en considération. Grâce à ses excellentes critiques, The Wire a ainsi pu vivre cinq saisons, malgré des performances en nombre de téléspectateurs en deçà des espérances. Sur ce terrain, Game of thrones peut s’enorgueillir d’avoir déjà récolté deux Emmy Awards et un Golden Globe, sans oublier des critiques dithyrambiques.

En termes de recettes, si les aventures d’Eddard Stark, Tyrion et Cersei Lannister, produites par le diffuseur, ont un coût évalué entre 50 et 60 millions dollars (entre 37.5 et 45 millions d’euros), près de la moitié de celui-ci est déjà couvert par la vente de la série à l’étranger. Quant à la vente en DVD, la première saison de Game of thrones a déjà rapporté plus de 20 millions de dollars (15 millions d’euros) de recettes après trois semaines d’exploitation, pour plus de 610 000 coffrets écoulés sur le seul sol américain. Un montant auquel s’ajoute plus de 32 millions de billets verts (24 millions d’euros) générés par les 736 000 blu-ray écoulés en l‘espace de deux semaines.

Ce dimanche 1er avril, pour son retour à l’antenne, la série avec Lena Headey, Jack Gleeson et Emilia Clarke retenait l’attention de 3.86 millions de fans pour la première diffusion du « season 2 premiere », puis par 1.48 million pour la rediffusion proposée à la suite.

  ON VOUS RECOMMANDE  

SERIES TV   AUDIENCES TV   INTERNATIONAL   GAME OF THRONES  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (lundi 25 octobre 2021) : TF1 bat L’amour est dans le pré avec Astérix et Obélix, L’ami qui n’existe pas résiste

Audiences TV prime (lundi 25 octobre 2021) : TF1 bat L’amour est dans le pré avec Astérix et Obélix, L’ami qui n’existe pas résiste


INTERVIEW
Caroline, maestro éliminée de N’oubliez pas les paroles : « Je trouve Kévin impressionnant et je ne me mets pas au même rang que lui »

Caroline, maestro éliminée de N’oubliez pas les paroles : « Je trouve Kévin impressionnant et je ne me mets pas au même rang que lui »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021