Hakim, Benjamin Castaldi, Xavier et Amanda Lear pour Les 12 coups de soleil de TF1

lundi 21 juillet 2014 à 17:52 |
TF1/J.Ph.Baltel

L’été 2014 est décidément celui de Jean-Luc Reichmann sur TF1. Depuis le lundi 14 juillet, l’animateur présente deux quotidiennes sur l’antenne de la chaîne privée, avec Les 12 coups de midi à l’heure du déjeuner et Au pied du mur en access. À ces deux jeux s’ajoute Les 12 coups de soleil, une spéciale en prime time, dont la date de diffusion a été annoncée.

Le samedi 26 juillet, le présentateur sera entouré par quatre des plus grands « maîtres de midi » des 12 coups de midi. En plus de Hakim, le public retrouvera Alexandre (75 participations), Vincent (62 participations) et Xavier (76 participations, jamais vaincu). Pour les accompagner, cinq personnalités joueront aussi : Benjamin Castaldi, Les Chevaliers du Fiel, Amanda Lear et Malika Ménard.

Ce prime time caritatif est au profit de l’Association Maladies Foie Enfants (AMFE), qui soutient les parents et la recherche en hépatologie pédiatrique.

Ce 20 juillet, la quotidienne des 12 coups de midi a réuni 3 millions de téléspectateurs, pour 28.2% du public présent devant son poste entre 11h56 et 12h47. À titre de comparaison, Tout le monde veut prendre sa place a diverti 1.8 million de personnes, pour 16.8% de part d’audience auprès de l’ensemble du public, sur France 2.

TF1    INVITES    DIVERTISSEMENT    JEAN-LUC REICHMANN    LES 12 COUPS DE MIDI   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Avis de recherche, Le Jeu de la vérité... les émissions cultes de Patrick Sabatier rediffusées pour la 1ere fois à la TV

2 - Tomer Sisley sur la fin de Balthazar sur TF1 : « Je n’aurais pas aimé faire la saison de trop »

3 - Frank Delay (2Be3) : pourquoi il a refusé de faire Danse avec les stars sur TF1


INTERVIEWS

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »