Jérôme Mouscadet (réalisateur d’Heidi, TFOU) : « En saison 2, Heidi devient un personnage à part entière »

Ce dimanche 20 octobre, TF1 débutera la diffusion de la saison 2 d’Heidi dans le cadre de TFOU à partir de 7h50. Le réalisateur Jérôme Mouscadet se confie sur les nouveautés attendues dans cette nouvelle salve d’inédits, composée de vingt-six épisodes.

Publié le samedi 19 octobre 2019 à 14:38
par
Jérôme Mouscadet (réalisateur d’Heidi, TFOU) : « En saison 2, Heidi devient un personnage à part entière »
©Capture TF1  

Benoît Mandin : Comment avez-vous eu l’idée de la série culte, Heidi ?

Jérôme Mouscadet : La production m’a proposé le projet alors qu’elle avait déjà la volonté de refaire une nouvelle série autour du livre de Johanna Spyri. L’idée était d’adapter les designs de Hayao Miyazaki. C’était un super challenge d’être sous le patronage de ce maître de l’animation japonaise. Je souhaitais apporter un nouvel éclairage et une nouvelle fraîcheur. La saison 1 était vraiment axée sur le livre, là on est sur des rythmes narratifs différents. Le défi éditorial était aussi de créer de nouveaux personnages autour d’Heidi.

Quelles nouveautés sont attendues pour la saison 2 ?

En saison 2, Heidi devient un personnage à part entière puisque ses histoires n’ont pas été écrites par l’auteur d’origine. On s’est attachés à garder le rythme ternaire de la première série avec des épisodes alternés entre la montagne et Francfort. La mise en scène est très réaliste et naturaliste. Elle sort de la production classique de dessin animé. On est sur une saison 2 semi-feuilletonnante. Chaque épisode est précédé d’un résumé des dernières aventures. Avec Les mystérieuses cités d’or, Heidi est la seule à le proposer.

« La saison 2 marquera le retour d’anciens personnages »

Comment avez-vous imaginé cette nouvelle salve d’épisodes ?

À l’image d’un ange, Heidi est un personnage particulier. Ceux qui l’entourent se transforment à son contact. Elle résout les problèmes sans subir de réel changement interne. Notre héroïne est très solaire. On a écrit beaucoup de choses autour de tous les personnages et on a entrecroisé les fils. Cela ressemble presque à de l’écriture de fiction. Côté mise en scène, on se devait de la rendre fluide et il n’y a pas trop de raccourcis comme c’est le cas dans d’autres grammaires d’animation.

Pourquoi avoir souhaité axer cette saison sur les histoires personnelles des personnages ?

Outre Peter, l’histoire d’Heidi et de grand-père va être développée. La série a deux thématiques profondes : la famille et le rapport à la montagne et la ville. Son côté nature et urbain parle à chacun d’entre nous. Tous ces thèmes ont été travaillés. On a énormément augmenté les décors dans la ville de Francfort. Pour cela, on a imaginé les enfants des rues. Peter fait aussi une découverte sur son passé, ce qui bouleverse la famille d’Heidi. La saison 2 marquera également le retour d’anciens personnages. Un nouvel ami arrive d’Italie, ce qui nous a permis d’aborder le problème des réfugiés. Heidi va prendre sous son aile un jeune italien. Ce dernier, un peu orphelin, va voir son père débarquer.

« Certains épisodes peuvent pousser à être ému aux larmes »

Les fans d’Heidi vont-ils vraiment pouvoir s’y retrouver ?

Ils retrouveront assurément la même émotion. Certains épisodes peuvent pousser à être ému aux larmes. Il y a beaucoup d’aventures, de péripéties et de découvertes inattendues. Des secrets et des mystères sur les origines familiales de chacun vont être levés. J’espère que cette saison 2 va être appréciée par les enfants. Je suis très curieux de voir leurs réactions.

De nouveaux épisodes spéciaux d’Heidi sont-ils en préparation ?

Oui, cela pourrait être envisageable. Les vingt-six épisodes de la saison 2 ont constitué un important travail. Tout est possible avec Heidi. Son histoire développée est tellement magnifique. Elle permet de faire appel à des problématiques profondes qui survivent à toutes les époques. Le personnage est de 1880 ! Les valeurs de liberté, de famille et d’amitié ont contribué à ce succès.

  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   JEUNESSE  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (samedi 22 février 2020) : The Voice domine Police de caractères, Michel Drucker divertit sur France 2

Audiences TV prime (samedi 22 février 2020) : The Voice domine Police de caractères, Michel Drucker divertit sur France 2

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (samedi 22 février 2020) : le XV de France plaque TF1, Les Mystères de l’amour désertés

Audiences TV access (samedi 22 février 2020) : le XV de France plaque TF1, Les Mystères de l’amour désertés


INTERVIEW
Shirley Lamy (Les Mystères de l’amour) : « Christelle est prête à écraser Fanny... »

Shirley Lamy (Les Mystères de l’amour) : « Christelle est prête à écraser Fanny... »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020