Joséphine, l’indétrônable ange gardien de TF1

Publié le lundi 8 février 2010 à 13:04
par
Joséphine, l’indétrônable ange gardien de TF1
©C.Chevalin/TF1 

Voilà déjà douze ans que Mimie Mathy, alias Joséphine, vole régulièrement au secours des âmes en détresse. Alliant psychologie, drôlerie et pouvoirs magiques, la bienfaitrice, tantôt photographe, SDF ou encore boulangère, s’adapte à chaque situation afin de démêler des déboires affectifs en tous genres, sans jamais faillir à ses missions. Des fins toujours heureuses pour la plus grande satisfaction des téléspectateurs, et de TF1 qui en redemandent. Retour sur un parcours auréolé de succès, à l’occasion de la diffusion du 50e épisode de la saga, « Joséphine fait de la résistance », ce lundi 8 février en prime-time.

Débarquée sur les écrans de l’Hexagone le 15 décembre 1997, Joséphine ange gardien, créée par Laurent Chouchan, Michel Lengliney et Philippe Niang, tient dans un concept aussi simple qu’efficace : la mise en exergue des mœurs sociales. Homosexualité, illettrisme, chômage sont ainsi autant de thématiques traitées par la série, lui assurant un gage de longévité : « Le personnage n’a pas changé, il est intemporel, Joséphine reste une super assistante sociale (...) Ce sont les sujets abordés qui évoluent, ils s’inscrivent dans l’actualité » affirme Eddy Cherki, producteur de la série, dans les colonnes de Télé 7 jours.

Des problématiques, alors servies par une Mimie Mathy incarnant la touche positive du contexte, et ce, à coups de situations cocasses, de maladresses ou autres ripostes humoristiques. Une écriture que l’actrice, ayant fait ses armes sur les planches aussi éjectables que formatrices du Petit théâtre de Bouvard, s’attache à suivre consciencieusement. Aussi avoue-t-elle apporter sa patte dans l’approche des scénarios : « J’ai toujours rajouté ou changé quelques petits détails dans les dialogues. Les fameuses « Joséphinages », des répliques bon enfant ou des éclats de rire  », confirme-t-elle.

Autant dire alors que Joséphine a trouvé la formule gagnante puisque celle-ci parvient à fédérer en moyenne, 8.3 millions de téléspectateurs avec un pic allant jusqu’à 11.3 millions de fidèles en 2007, à l’occasion de la diffusion de l’épisode « L’ange des casernes ». Pas de doutes, l’ange gardien rassemble toute la famille ! Mais à ce ralliement, un public se retrouve cependant lésé par le jour de programmation qu’est le lundi, celui des 4/14 ans, souvent privés de télé en ces veilles de jour d’école. En effet, un récent rapport paru dans Télé Star démontrait que la série réalisait une moyenne de 40.7% de part de marché sur les plus jeunes dont le score grimpait à 47.1% lors des congés scolaires.


Une réalité face à laquelle s’indignait alors Mimie Mathy, soutenue par nombre d’enfants : « Je n’arrête pas de dire à TF1 de changer son jour de diffusion ! » Une requête aussitôt réglée par le service communication de la chaîne privée invoquant le fait que le lundi était la case dédiée aux séries du genre. Petite satisfaction toutefois, les épisodes inédits de Joséphine ange gardien sont, désormais, également diffusés pendant les vacances scolaires. D’ailleurs, en plus de l’épisode de ce 8 février, la chaîne proposera la rediffusion de « Paris-Broadway », une semaine plus tard.

Outre ce sursaut médiatique, l’Ange de TF1 continue son bonhomme de chemin et, succès oblige, se paye le luxe d’attiser les faveurs d’acteurs confirmés. De fait, si depuis 2001 la série a toujours fait la part belle aux guest comme Christian Rauth (Navarro, Les monos, Père et maire), Jean-Pierre Michael (RIS), Laurent Ournac et bientôt Jean-Luc Reichmann, dès 2005, des acteurs confirmés sont venus partager les pérégrinations de l’héroïne. Pêle-mêle, Isabelle Renaud, Daniel Russo, Hélène Vincent ou encore Macha Méril sont ainsi apparues aux côtés d’une Mimie Mathy ironique : « Seuls Catherine Deneuve et Gérard Depardieu ne sont pas encore venus tourner dans un Joséphine ! »

Audiences pérennes, ralliement inter-générationnel, casting de renom assurent à la série une place privilégiée dans le giron de la Une qui souhaiterait voir son personnage fétiche plus souvent à l’écran. « Vu les audiences, TF1 voudrait six au lieu de cinq [épisodes annuels]. Mais Mimie a un emploi du temps trop chargé pour tourner plus », déclare Eddy Chekri producteur de la série.

En attendant, l’ex-élève de Philippe Bouvard, forte de sa popularité, peut dormir sur ses deux oreilles puisqu’elle conservera ses ailes, au moins jusqu’en 2014. Ainsi, après avoir égrené la Réunion, la Thaïlande, et prochainement Cuba, c’est au cœur de Prague que l’ange Gardien va opérer un nouveau retour dans le temps, déjà effectué dans le moyenâgeux Temps des templiers avec « Joséphine fait de la résistance ». Un nouvel opus qui, brossant le portrait d’une population sous le joug de l’Occupation allemande, ne s’annonce pas des plus légers. Mais, Joséphine est là, et tout se terminera bien...

  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   SERIES TV   AUDIENCES TV   JOSÉPHINE, ANGE GARDIEN  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 23 juin 2021) : TF1 étrille avec les Bleus, Rouge sang résiste, Cauchemar en cuisine battu par France 3

Audiences TV prime (mercredi 23 juin 2021) : TF1 étrille avec les Bleus, Rouge sang résiste, Cauchemar en cuisine battu par France 3

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 23 juin 2021) : Demain nous appartient règne, Stéphane Plaza et APOAL en baisse, C à vous sous le million

Audiences TV access (mercredi 23 juin 2021) : Demain nous appartient règne, Stéphane Plaza et APOAL en baisse, C à vous sous le million


INTERVIEW
Céline Collonge (Ça peut vous arriver, M6) : « Certains cas me font froid dans le dos... il y a eu des larmes sur le plateau »

Céline Collonge (Ça peut vous arriver, M6) : « Certains cas me font froid dans le dos... il y a eu des larmes sur le plateau »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021