Joy Esther (Danse avec les stars 8) : « Je me sens comme le personnage de Bébé dans Dirty Dancing »

Ce samedi 14 octobre, TF1 lançait la huitième saison de Danse avec les stars. Joy Esther se confie sur sa participation et revient sur l’arrêt de la série Nos chers voisins, où elle incarnait le personnage de Chloé.

Publié le mardi 17 octobre 2017 à 17:10
par
Joy Esther (Danse avec les stars 8) : « Je me sens comme le personnage de Bébé dans Dirty Dancing »
©Benjamin Decoin/TF1  

Benoît Mandin : Pourquoi avoir accepté de participer à Danse avec les stars ?

Joy Esther : On me l’a déjà proposé il y a quelques années, je disais non par manque de temps. Je pense que c’est l’année qui me correspond et je suis ravie d’être avec Anthony. C’est un énorme challenge, je ne suis pas danseuse, car je suis juste comédienne et chanteuse. On doit tout apprendre en accéléré donc c’est très compliqué. Je me sens un peu comme le personnage de Bébé dans Dirty Dancing, mais c’est drôle et cool. J’y vais en travaillant et je ne me prends pas la tête.

Comment avez-vous appréhendé ce challenge ?

J’ai envie de montrer au public ma personnalité, car on ne me connaît que par le rôle de Chloé dans Nos chers voisins. Je suis très différente dans la vie, on va me voir en répétition, pas maquillée et en pleine galère, donc je vais essayer de me surprendre chaque samedi soir en direct sur la première chaîne d’Europe.

Quels rapports avez-vous avec la danse ?

J’ai juste un rapport avec les comédies musicales où les chorégraphies étaient faites pour des danseurs. Ce sont plus des pauses, des attitudes et des petits pas à droite et gauche. J’ai dû faire un an de danse classique quand j’étais petite, puis j’ai arrêté pour le judo.

Comment se sont passés les premiers entraînements ?

Le premier, quand j’ai découvert la chorégraphie, a été très difficile. La musique est super et je commence à retenir les pas. Je m’aperçois que je commence à faire des progrès. Anthony m’a donné le conseil de ne pas me prendre la tête et de rigoler ensemble. On s’amuse, on se fait plaisir et on apprend à danser à deux.

Anthony, vous faites partie des nouveaux danseurs de l’émission. Comment avez-vous appréhendé ce challenge ?

Anthony Colette : Il y a eu un peu de stress, car je suis le plus jeune danseur. Je pense que ça va être très positif et que je vais vivre plein de choses avec les autres danseurs. J’ai une partenaire agréable et c’est une nouvelle vie qui commence pour moi.

« Pour Nos chers voisins, on ne comprend pas la décision de TF1 alors que l’on enchaîne les succès d’audience chaque soir »

Comptez-vous sur Joy Etsher pour vous aider à faire face au rapport à l’image ?

En contrepartie que je lui apprenne à danser, Joy m’apprend comment me comporter avec les caméras et les médias. Elle me dit de rester moi-même et de prendre tout cela comme un divertissement.

Cette saison 8 fait le plein de nouveautés. Le système de notation a été revu, donnant un rôle plus important au jury…

Joy Esther : Il faut qu’on soit parfait pour le jury, car si on a des mauvaises notes, on sait qu’on est en danger. Tout en donnant un spectacle au public, il va falloir être au sommet pour la technique.

Comment avez-vous vécu l’arrêt de Nos chers voisins ?

C’est compliqué, car c’est un arrêt sans être un arrêt. Les sketchs sont terminés, les décors ont été démontés, on ne tourne plus depuis un an et demi et le public l’ignore totalement. On se manque beaucoup avec les autres comédiens, on ne comprend pas la décision de TF1 alors que l’on enchaîne les succès d’audience chaque soir avec une moyenne de 4 à 6 millions de téléspectateurs. La chaîne aimerait peut-être le faire évoluer en téléfilm, mais rien n’est encore décidé.

Auriez-vous aimé participer à Demain nous appartient, la nouvelle série quotidienne de TF1 ?

Pas du tout ! J’ai déjà fait une série sur TF1, je vais peut-être continuer si Nos chers voisins revient sous forme de téléfilm, mais j’ai d’autres projets. Je viens de tourner une série en anglais, j’en ai une en Italie en janvier et j’ai un film au cinéma. Je vais avoir aussi une pièce de théâtre l’année prochaine donc je n’aurais pas le temps. Et quoi qu’il arrive, si je continue une série pour TF1, ce sera indiscutablement Nos chers voisins.

Pensez-vous que le fait d’avoir été vue par des millions de téléspectateurs peut être un avantage pour Danse avec les stars ?

Les fidèles de Nos chers voisins sont fans de nos personnages. Je me demande si le public va être perturbé de voir que je ne suis pas du tout comme Chloé dans la vie même si j’essaye de montrer qui je suis. Le public me connaît sans me connaître vraiment, mais c’est vrai que mon visage n’est pas inconnu. Je vais clairement montrer mes faiblesses et il ne faut pas oublier que l’on n’est pas danseur.

TF1   DIVERTISSEMENT   DANSE AVEC LES STARS  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (dimanche 15 mai 2022) : La chute du président régale TF1, Capital (M6) plus fort que Max Libermann (France 3)

Audiences TV prime (dimanche 15 mai 2022) : La chute du président régale TF1, Capital (M6) plus fort que Max Libermann (France 3)


INTERVIEW
Sophie Le Tellier (Un si grand soleil, France 2) : « J’espère que Claire pardonnera à Hélène... et que Janet comprendra »

Sophie Le Tellier (Un si grand soleil, France 2) : « J’espère que Claire pardonnera à Hélène... et que Janet comprendra »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022