Koh-Lanta 2020 (TF1) : Laurent menacé de mort, la production accusée de « participer au festin »

Laurent, candidat de Koh-Lanta Les 4 Terres sur TF1, a porté plainte après avoir reçu des menaces de décapitation sur les réseaux sociaux.

Publié le vendredi 6 novembre 2020 à 19:03
par
Koh-Lanta 2020 (TF1) : Laurent menacé de mort, la production accusée de « participer au festin »
©Capture TF1  

Après L’île des héros, couronnée de succès au printemps, Koh-Lanta a dégainé Les 4 Terres à la rentrée. Le jeu d’aventures, présenté par Denis Brogniart, occupe les vendredis soirs de millions de Français depuis le 28 août.

Quelques jours après un démarrage triomphal, Koh-Lanta : Les 4 Terres a été secoué par une tragédie. Bertrand-Kamal, candidat de l’Est, est décédé des suites d’un cancer à l’âge de 31 ans. En accord avec sa famille, la saison lui a été dédiée. Celle-ci a déjà dévoilé dix épisodes. Les aventuriers 2020 ont séduit une moyenne de 5.31 millions de téléspectateurs, soit 26.5% de l’ensemble du public. De quoi assurer un leadership continu à TF1.

Laurent, prof, menacé de décapitation

Si le succès ne se dément pas pour Koh-Lanta, certains candidats sont la cible de violentes attaques sur les réseaux sociaux. Laurent, toujours en lice dans Les 4 Terres, a été menacé de décapitation sur Instagram et Facebook, a rapporté le quotidien Le Parisien. Un acte qui fait écho à la mort de Samuel Paty, également professeur d’histoire-géographie et décapité devant son collège des Yvelines pour avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves.

« Laurent est exposé du fait de l’aventure. Le point qui est important, c’est que c’est un professeur d’histoire-géographie. Évidemment, les candidats peuvent parfois recevoir des messages de haine et d’insultes. Mais pas des menaces de décapitation... », a réagi Alexia Laroche-Joubert, productrice de Koh-Lanta, tout en précisant qu’un suspect a été interpellé et placé en garde à vue. Mais après l’information du Parisien, Laurent a sévèrement recadré la production du jeu de TF1.

« La production ne m’apporte aucune aide »

Laurent s’est offusqué de voir cette affaire sortir dans la presse. « La production de Koh-Lanta qui bloque toute notre communication, toutes nos interventions et contrôle nos réseaux sociaux, bizarrement participe au festin, ne trouve rien à redire et ne m’apporte aucune aide... », a-t-il lâché sur les réseaux sociaux, tout en accusant les équipes d’ALP de participer à une « mise en danger de la vie d’autrui ». « J’ai mis les pieds dans un sacré panier de crabes... », a-t-il conclu.

Pour rappel, au cours de la précédente édition, programmé au printemps dernier, des candidats de Koh-Lanta avaient déjà subi d’importantes menaces de mort, à l’instar de Régis, dont la famille avait été placée sous protection judiciaire. La tension était retombée une fois la diffusion du jeu d’aventures achevé sur l’antenne de TF1.

Votez aux Soap Awards 2020
  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   AUDIENCES TV   KOH LANTA   DIVERTISSEMENT   REVUE DE PRESSE  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (lundi 30 novembre 2020) : L’amour est dans le pré triomphe, Bodyguard piège le Noël de TF1

Audiences TV prime (lundi 30 novembre 2020) : L’amour est dans le pré triomphe, Bodyguard piège le Noël de TF1

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (lundi 30 novembre 2020) : Demain nous appartient menace, W9 chute sans Les Marseillais

Audiences TV access (lundi 30 novembre 2020) : Demain nous appartient menace, W9 chute sans Les Marseillais


INTERVIEW
Pauline (Les Mamans, 6Ter) : « C’était impensable de ne pas aller au bout de cette histoire ! »

Pauline (Les Mamans, 6Ter) : « C’était impensable de ne pas aller au bout de cette histoire ! »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020