L’Homme qui valait trois milliards

L’Homme qui valait trois milliards
© 


DIFFUSION

18 janvier 1974 sur ABC
5 saisons - 99 épisodes - Arrêtée en 1978



DISTRIBUTION

Créateurs : Harve Bennett et Kenneth Johnson
Distribution : Lee Majors (Col. Steve Austin), Richard Anderson (Oscar Goldman), Alan Oppenheimer/Martin E. Brooks (Dr. Rudy Wells), Lindsay Wagner (Jaime Sommers)...



SYNOPSIS

Astronaute à la NASA, le colonel Steve Austin est très grièvement blessé lors d’un crash. Opéré par le Docteur Rudy Wells, il devient l’Homme qui valait trois milliards. Ses deux jambes, son bras droit et son œil gauche ont été remplacés par des éléments bioniques, multipliant considérablement ses capacités physiques. Placé sous la direction d’Oscar Goldman, Steve Austin devient un agent spécial de l’OSI (Office of Scientific Information), et lutte contre les criminels et les espions ennemis.


ANECDOTES

- L’Homme qui valait trois milliards est né des lectures de Richard Irving, vice-président d’Universal Television. D’après le roman « Cyborg » de Martin Caidin, le producteur commande l’écriture d’un téléfilm. Cette première fiction sera diffusée sur ABC en mars 1973. Suite à son succès, deux autres téléfilms seront programmés avant le lancement de la série.

- L’auteur Martin Caidin a imaginé son personnage principal d’après David Scott et Eugene Cernan, respectivement commandants d’Apollo 15 et 17.

- Suite au succès et à la popularité du personnage de Jamie Sommers, un spin-off a été créé. Il s’agit de Super Jaimie. Oscar Goldman et le Dr. Rudy Wells figurent également au générique de cette seconde série. D’abord proposée sur ABC, Super Jaimie a ensuite été diffusée sur NBC. Pour la première fois dans l’histoire de la télévision américaine, deux personnages de séries - et leurs interprètes - apparaissent alors en même temps sur deux chaînes concurrentes.

- Au printemps 1977, Lee Majors a refusé de redémarrer les tournages suite à une mésentente au sujet de son contrat. Les producteurs de l’Homme qui valait trois milliards ont alors pensé à le remplacer. Un accord a finalement été trouvé. Parmi les acteurs envisagés figurait Harrison Ford.

- Parmi les guest-stars de la série : Farrah Fawcett (épouse de Lee Majors), Kim Basinger, William Shatner, Erik Estrada et Stefanie Powers.

- Le célèbre générique de la série a été composé par Oliver Nelson. Après les images du crash, Jacques Deschamps (la voix d’Oscar Goldman) raconte : « Steve Austin, astronaute. Un homme tout juste vivant. Messieurs, nous pouvons le reconstruire. Nous en avons la possibilité technique. Nous sommes capables de donner naissance au premier homme bio-ionique. Steve Austin deviendra cet homme. Il sera supérieur à ce qu’il était avant l’accident. Le plus fort, le plus rapide, en un mot, le meilleur ! ».

- L’usage du ralenti est utilisé au cours de la série pour montrer toute la puissance de Steve Austin. Les bruitages sont également très marqués. L’Homme qui valait trois milliards sera à ce titre nommé en 1976 et 1977 aux Emmy Awards pour le « Meilleur son ».

- Après l’arrêt de la série, plusieurs téléfilms ont vu le jour : Le Retour de l’homme qui valait trois milliards et de Super Jaimie (1987), L’Espion bionique (1989) et Mariage Bionique (1994).



GUIDE DES EPISODES

Cliquez ici pour voir la liste des épisodes "L’Homme qui valait trois milliards" par saison



CRITIQUES


ACTUALITES

¤ Ultimes aventures pour L’homme qui valait 3 milliards
¤ L’homme qui valait 3 milliards et Super Jaimie réunis







LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 21 avril 2021) : Top Chef éloigne The Resident, L’école de la vie démarre bien

Audiences TV prime (mercredi 21 avril 2021) : Top Chef éloigne The Resident, L’école de la vie démarre bien

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 21 avril 2021) : La meilleure boulangerie recule, NOPLP échappe à DNA, Les Marseillais faibles

Audiences TV access (mercredi 21 avril 2021) : La meilleure boulangerie recule, NOPLP échappe à DNA, Les Marseillais faibles


INTERVIEW
Elodie Villemus (Bienvenue aux mariés, TF1) : « On rêve tous d’un mariage de princesse, mais on ne l’incarne peut-être pas dans sa personnalité ni dans son budget »

Elodie Villemus (Bienvenue aux mariés, TF1) : « On rêve tous d’un mariage de princesse, mais on ne l’incarne peut-être pas dans sa personnalité ni dans son budget »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021