La saison 5 de Baby Boom succède à Vétérinaires, leur vie en direct, le dimanche à 16h05 sur TF1

mardi 5 avril 2016 à 17:09 |
Capture TF1

Alors que les quatre premières saisons de Baby Boom étaient programmées en seconde partie de soirée, TF1 change de stratégie pour la diffusion de la cinquième saison inédite de son programme, produit par Shine France.

Effectivement, à partir du 24 avril prochain, le programme en immersion au sein de l’hôpital Femme-Mère-Enfant des Hospices Civils de Lyon, la plus grande maternité de la région Auvergne-Rhône-Alpes, sera programmé chaque dimanche à partir de 16h05, à raison d’un épisode hebdomadaire.

Cette annonce intervient à l’heure où Vétérinaires, leur vie en direct , dont les cibles sont sensiblement identiques, s’achèvera le 17 avril prochain.

Le programme réalise d’ailleurs de belles performances sur la chaîne depuis son lancement le 14 février dernier. A titre d’exemple, le 27 mars, l’émission a rassemblé 1,83 million de téléspectateurs, soit 18,4% des quatre ans et plus. De même, la semaine précédente, 2,05 millions de curieux ont suivi l’émission, soit 17,3% de part d’audience.

En remplaçant Mentalist par ce docu-réalité, TF1 en a profité pour séduire plus massivement les femmes de moins de cinquante ans.

Le premier épisode de la cinquième saison de Baby Boom, « Le péril jeune », est à retrouver dimanche 24 avril à 16h05 sur TF1.

TF1    DOCUMENTAIRE    BABY BOOM   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Avis de recherche, Le Jeu de la vérité... les émissions cultes de Patrick Sabatier rediffusées pour la 1ere fois à la TV

2 - Tomer Sisley sur la fin de Balthazar sur TF1 : « Je n’aurais pas aimé faire la saison de trop »

3 - Frank Delay (2Be3) : pourquoi il a refusé de faire Danse avec les stars sur TF1


INTERVIEWS

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »