Laurent Lucas (Les Revenants) : « Berg poursuit un autre objectif »

lundi 5 octobre 2015 à 19:16 |
Jean-Claude Lother

Trois ans après la diffusion de la première saison, Les Revenants a signé son retour le 28 septembre sur Canal+. Les téléspectateurs ont boudé un délai interminable puisque plus d’un fan sur deux a déserté les nouveaux épisodes. Ainsi, le lancement de la série avait séduit 1.4 million de français, contre 610 000 pour celui de la seconde salve, soit une baisse de 56%. Plusieurs chaînes de la TNT ont sauté sur l’occasion pour battre la chaîne cryptée.

Malgré tout, de nouveaux personnages sont apparus pour ces inédites aventures, Milan, Etienne, Audrey et Berg, campé par Laurent Lucas. Ce dernier, en interview pour Télé 7 Jours, a avoué son scepticisme quand ce rôle lui a été proposé : «  Je ne croyais pas aux séries françaises . J’étais sceptique et, en regardant la première saison, je guettais le moment où ça allait se casser la gueule. Or, j’ai aimé davantage chaque épisode. C’est tellement audacieux que ça en devient génial ».

L’acteur évoque en détail son personnage : « Berg est un ingénieur qui tente de comprendre pourquoi le barrage de la ville a pété. C’est un enquêteur discret mais très vite, on sent qu’il poursuit un autre objectif, que son passé le relie à la vallée. »

Laurent Lucas termine en parlant des conditions du tournage : « Dès qu’on arrivait sur le plateau, on était dans le bain. L’ambiance était étrange, mais sans stress. Certaines scènes étaient mêmes écrites au fur et à mesure. »

Tous les lundis, deux épisodes inédits des Revenants sont proposés à partir de 20h55 sur Canal+.

CANAL +   SERIES TV   REVUE DE PRESSE   LES REVENANTS  


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (samedi 2 juillet 2022) : Mongeville plus fort que le Combat des maîtres (TF1) et Fort Boyard (France 2)

Audiences TV Prime (samedi 2 juillet 2022) : Mongeville plus fort que le Combat des maîtres (TF1) et Fort Boyard (France 2)


INTERVIEW
Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022