Le décevant retour de The Killing aux Etats-Unis

mardi 3 avril 2012 à 16:31 |
F.Ockenfels/AMC

« Qui a tué Rosie Larsen ? » Pensant avoir la réponse à l’intrigue centrale de The Killing, les téléspectateurs américains ont fait part de leur déception à l’issue de la première saison de cette adaptation. Si la version originale Danoise a résolu son affaire et dévoilé l’identité du tueur à la fin d’une première salve de 20 épisodes, les Américains espéraient arriver au même résultat après seulement 13.

En juin 2011, 2.3 millions de curieux suivaient ainsi le « season 1 finale ». Dès lors, producteurs comme acteurs n’ont pu accorder la moindre interview sans se justifier quant à la frustration suscitée chez les téléspectateurs. Le public est désormais prévenu : tout sera résolu en fin de saison 2. En attendant, l’intérêt porté à The Killing semble s’essouffler. En témoigne un retour en demi-teinte sur les petits écrans.

Dimanche 1er avril, le « season premiere » de deux heures réunissait ainsi 1.8 million d’individus, soit une baisse de 20% en comparaison du dernier épisode de la saison 1. Un score également inférieur à la moyenne de la première saison (2.1 millions de fidèles). Auprès des cibles, The Killing semble attirer un public particulièrement âgé, puisque la chaîne AMC comptait pas moins de 661 000 téléspectateurs de plus de 50 ans ce soir-là.

Quand on sait que les lancements de saison réalisent habituellement des scores souvent supérieurs aux épisodes suivants, ce résultat peut paraitre inquiétant, d’autant plus sur le câble où les fictions ont l’habitude d’afficher des performances en hausse entre leur première et deuxième salve. The Killing est, à ce jour, la série la moins vue de AMC cette saison, loin derrière le hit de la chaîne, The Walking dead.

SERIES TV   AUDIENCES TV   INTERNATIONAL   THE KILLING  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (jeudi 30 juin 2022) : La 7e compagnie impériale sur TF1, La stagiaire (France 3) survole Le meilleur pâtissier (M6)

Audiences TV prime (jeudi 30 juin 2022) : La 7e compagnie impériale sur TF1, La stagiaire (France 3) survole Le meilleur pâtissier (M6)


INTERVIEW
Olivier Valverde (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Alban n’est pas un manipulateur ou un pervers, il est très sincère avec Béné, Cathy et Béatrice »

Olivier Valverde (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Alban n’est pas un manipulateur ou un pervers, il est très sincère avec Béné, Cathy et Béatrice »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022