Les Anges de la télé-réalité 3 > Premières déceptions

dimanche 2 octobre 2011 à 15:45 |

Matthieu Delormeau sur NRJ12

Pour cette nouvelle saison, les Anges de NRJ12 vont tenter de vivre leur rêve américain à New-York. Le jour du grand départ, les huit premiers candidats font connaissance à l’aéroport. Émilie, gagnante de Secret Story est la première arrivée, suivie de Benjamin, issu de la première saison de Top Chef. Ce dernier montre toute l’étendue de sa culture en matière de télé-réalité en annonçant les noms des autres participants, à l’exception d’Annaëlle, vue dans Poker Mission Caraïbes sur NRJ12. L’apprentie mannequin précède à Mickaël Vendetta.

Sur le chemin, le gagnant de La Ferme célébrités ne manque pas de se faire remarquer : « Je veux conquérir le monde et je pense qu’il faut passer par les États unis ». Sa présence interroge cependant ses camarades. Pour Matthieu Edwards, la participation à cette aventure doit être justifiée par la concrétisation d’un projet artistique ce que son futur colocataire ne semble pas avoir. « Je suis un Winner. Je pars à New York pour développer ma marque de vêtements. Elle va cartonner », assure l’intéressé dans son portrait. Pour ce faire, Mickaël a préparé 2000 cartes de visite et 5000 flyers à afficher dans des endroits stratégiques. Aussitôt, Annaëlle et l’inventeur de la « bogossitude » s’entendent parfaitement. Dans l’avion, la jeune femme s’endort déjà dans les bras de son camarade...

Une fois arrivés sur le sol américain, les candidats retrouvent, dans leur loft, l’ « ange anonyme » Guillaume. À 27 ans, cet ancien avocat rêve de devenir organisateur de soirée. Après Tel Aviv, l’objectif de ce dernier est simple : en faire de même à New York. « J’ai envie de manger la Grosse Pomme », assure-t-il déterminé. Pour Annaëlle, que les « Anges » ne connaissaient pas il y a encore huit heures, la présence d’un « personnage inconnu » est une bonne chose, visiblement peu consciente de sa cote de popularité quasi inexistante. Celle-ci se fait d’ailleurs rapidement remarquer avec Émilie en choisissant la chambre avec un dressing. Pour s’assurer de n’être que toutes les deux, laissant les autres filles ranger leurs affaires où elles le peuvent, les deux déjantées retirent même le troisième lit présent dans leur chambre. « Ce n’est pas Carrie Bradshaw là bas, elles se la racontent un peu », affirme Myriam.


Le lendemain, deux nouveaux « Anges » font leur arrivée. Il s’agit de Stéphanie et de Kevin, respectivement révélé par Secret Story et Dilemme. «  Si aujourd’hui je suis à New York, c’est parce que j’ai un objectif : celui de percer dans le modèle photo. Mais pas mannequin car je suis trop petite pour défiler. Ce que j’aimerais aussi par-dessus tout, c’est créer ma marque de lingerie. (...) J’ai bossé durement là-dessus », annonce la demoiselle de 22 ans qui semble afficher pour l’occasion de nouvelles lèvres. Son accompagnateur durant le vol pour rejoindre New York a, pour sa part, l’ambition de décrocher un rôle en tant que comédien.

Comme pour les saisons précédentes, Fabrice Sopoglian est le parrain des « Anges ». Le producteur de films a pour but d’orienter au mieux les candidats vers les bons interlocuteurs. Celui-ci prévient d’office : « Je ne ferai pas d’effort avec les gens qui ne veulent pas donner un maximum ». Mais en annonçant à Stéphanie et Annaëlle un rendez-vous dans une agence de mannequins, le parrain ne se doute pas un instant de la déception qui va l’attendre. En effet, une fois dans les locaux de l’agence MC2, les filles, accompagnées par Kevin, n’ont pas une attitude professionnelle. Pink, le directeur, souhaite naturellement voir le book des deux blondes. Annaëlle informe alors avoir oublié son pressbook à Cannes et donne, à la place, une clé USB. Mais au lieu de trouver des clichés mettant son physique en valeur, le professionnel ne trouve que des photos de soirées de la jeune femme. Quant à Stéphanie, n’ayant pas eu le temps de réaliser son book, elle propose elle aussi une clé USB. Manque de chance, le lecteur à disposition ne semble pas pouvoir lire le périphérique. « Vous me faites perdre mon temps », déclare alors Pink. Malgré tout, celui-ci propose de faire des photos test sur fond blanc. Stéphanie et Annaëlle posent devant l’objectif et ont droit à des premières critiques sur leur physique, entre la « coloration ratée » de l’une et le duvet à enlever à la cire pour l’autre. Finalement, le directeur de l’agence demande à Kevin de faire un essai, même si ce dernier assure qu’il n’est pas venu pour ça. Une seule explication pour Stéphanie : si le professionnel a préféré l’ancien candidat de Dilemme à elle, c’est parce qu’il est peut-être « gay » !

Pendant ce temps, Benjamin part avec Mickaël faire des courses alimentaires. Le cuisinier se plaint alors de « l’immaturité » de son accompagnateur. Sur place, le gagnant de La Ferme célébrités a un avis sur tout. Les aubergines ressemblent ainsi au « monstre du Loch Ness version légumes ». « L’alimentation fait ton corps. Si tu manges mal, tu ressembles à un boudin comme les Américains », poursuit l’intéressé. Puis, celui-ci se met à la recherche de jolies filles de façon peu subtile. « C’est rayon thons et baleines ici », conclut-il un brin amer.


Le lendemain, Fabrice vient au loft, mécontent. « J’ai reçu déjà un super mauvais coup de fil ce matin. Vous ne pouvez pas arriver sans photos ou avec des clés USB qui passent par des photos de vacances. J’ai basé cette aventure sur un truc simple : c’est le respect. Si y’a pas de respect, on ne peut pas travailler ensemble, ça ne sert à rien », affirme-t-il d’un ton solennel. Et quand Annaëlle tente de se justifier, son interlocuteur lui coupe aussitôt la parole : « Laisse-moi parler ». Pour Émilie, cette intervention était la bienvenue : « Cette nana a besoin de coup de pression pour l’encadrer sinon elle fait n’importe quoi ». Pour le parrain, les deux filles fautives sont venues dans cette émission pour s’amuser. Il compte bien les tester prochainement pour juger de leur sérieux...

Quelques heures plus tard, Émilie a un rendez-vous dans un « salon de coiffure de luxe ». Sur place, elle coiffe Myriam pour montrer ses capacités à David, directeur du Red Market Salon. Mais lors de la coupe, la gagnante de Secret Story ne répond pas aux exigences new-yorkaises. « La coiffure c’est quelque chose que je connais. Si je veux ouvrir mon salon, c’est que je sais un minimum coiffer  », assure-t-elle face aux caméras, n’appréciant pas les remarques du professionnel à son égard. « Recevoir des critiques, ça ne me dérange pas, mais il faut savoir modérer. Si aujourd’hui je suis ma propre patronne, c’est parce que j’ai toujours eu du mal avec l’autorité. C’est un truc que je ne supporte pas », explique-t-elle. Malgré tout, Émilie a l’opportunité de faire à nouveau ses preuves avec une cliente de David. Mission accomplie. La jeune femme devrait revoir son interlocuteur dans quelques jours...

Le soir venu, les « Anges » retrouvent Fabrice au restaurant avec un « invité important », Darrell Lawrence, présenté comme le « producteur de Christina Aguilera ». Pour autant, aucune trace d’une telle collaboration dans sa biographie. Dans l’illusion, les candidats sont, eux, sous le charme. Le professionnel a un projet de clip et veut faire passer des auditions. Dès le lendemain, à quelques heures du casting, les filles prennent la direction du quartier de Soho pour un petit déjeuner façon Sex and the city. Sur le chemin, chacune s’imagine sous les traits d’un des personnages de la série culte. Et quand Myriam ose comparer Annaëlle à Samantha, celle-ci se met à pleurer. La relation entre les deux candidates s’envenime à mesure qu’elles essayent de s’expliquer. Face au comportement de l’apprentie mannequin, l’ancienne gagnante de Nouvelle Star s’énerve : « Depuis que tu es arrivé, t’es malade, [t’es] pas bien, t’as ci, t’as ça. Calme-toi, ça fait que trois jours qu’on est là. Elle m’énerve à pleurer pour rien. Elle s’est prise pour Kate Moss la meuf  ».

Quelques heures plus tard, Kevin et Kamel reçoivent la visite d’un « acting coach » au loft pour les préparer à un futur casting. Dans un premier temps, les deux garçons doivent se présenter, puis simuler une dispute improvisée. Le résultat est jugé concluant. Puis, Kevin est amené à séduire Annaëlle. Face à la scène, Mickaël est persuadée que la candidate fait exprès pour le rendre jaloux. « C’est un manque de respect », assure-t-il, déterminé à ne « plus lui adresser la parole ». Moins d’une semaine après leur arrivée, les « Anges » connaissent déjà leurs premières tensions. Et ça ne fait que commencer...

REAL TV   NRJ12   LES ANGES DE LA TELE-REALITE  


ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - La fin de Touche pas à mon poste sur C8, Cyril Hanouna change Face à Baba et condamne Balance ton post

2 - Cash investigation : les 5 plus gros scandales d’Elise Lucet sur France 2, des Panama Papers à Lidl et Free

3 - Apolline de Malherbe critiquée en direct par Rachida Dati, polémique sur BFMTV


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022