Les Carnets de Julie : Julie Andrieu réchauffe l’audience estivale de France 3

Publié le vendredi 27 juillet 2018 à 13:43
par
Les Carnets de Julie : Julie Andrieu réchauffe l’audience estivale de France 3
©Capture France 3 

Chaque samedi, deux numéros des Carnets de Julie sont à retrouver sur France 3. L’émission culinaire de Julie Andrieu est aussi accessible en quotidien depuis le lundi 9 juillet, en remplacement des programmes L’instant R et Midi en France.

Ce jeudi 26 juillet, la gastronome s’est posée à Paris pour concocter un bœuf à la ficelle. Une fromagère affineuse a fait visiter sa cave et notamment un appétissant brie de Melun, produit plus ancien que le camembert. À bord de sa Peugeot 304 rouge, elle s’est rendue au canal de l’ourcq à la rencontre d’autres producteurs. Le numéro a conquis 238 000 inconditionnels, soit 5.3% de part de marché. Hors podium, France 3 a été devancée par un épisode de Desperate Housewives (M6), apprécié par 270 000 fans et 5.9% des téléspectateurs.

Depuis sa présence quotidienne, en semaine, Les Carnets de Julie ont accueilli 205 000 individus, correspondant à 4.7% du public âgé de 4 ans et plus. L’été dernier, sur la même période, la chaîne avait misé sur la série insulaire Cut !, rassemblant 91 000 téléspectateurs et une PDA s’élevant à 1.6%.

  ON VOUS RECOMMANDE  

FRANCE 3   AUDIENCES TV   LES CARNETS DE JULIE  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (vendredi 30 juillet 2021) : Les petits meurtres d’Agatha Christie leader devant TF1, 300 choeurs domine NCIS

Audiences TV prime (vendredi 30 juillet 2021) : Les petits meurtres d’Agatha Christie leader devant TF1, 300 choeurs domine NCIS

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (vendredi 30 juillet 2021) : Demain nous appartient impérial, Stéphane Plaza s’accroche, Silence ça pousse au top

Audiences TV access (vendredi 30 juillet 2021) : Demain nous appartient impérial, Stéphane Plaza s’accroche, Silence ça pousse au top


INTERVIEW
Olivier Minne (Fort Boyard) : « Si le genre n’avait pas été renouvelé, le Fort se serait totalement éteint »

Olivier Minne (Fort Boyard) : « Si le genre n’avait pas été renouvelé, le Fort se serait totalement éteint »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021