Toutelatele

Marine Delterme : « Alice Nevers et Marquand doivent faire une croix sur leur mariage »

Joshua Daguenet
Publié le 23/05/2019 à 18:35

TF1 donne le coup d’envoi de la saison 17 d’Alice Nevers ce jeudi 23 mai à partir de 21 heures. L’occasion pour le personnage de Marine Delterme de monter en grade.

Dans « Enfant 3.0 », Alice inaugure ses nouvelles fonctions en tant que procureure adjointe auprès des affaires criminelles. Le thème de l’addiction des enfants pour les écrans est central dans une enquête menée par Marquand. En effet, la mère d’une fillette de neuf ans a été assassinée, morte par électrocution, son corps retrouvé dans la piscine. Les enquêteurs découvrent que la petite Chloé, la fille de la victime, était très populaire sur les réseaux sociaux.

L’affaire suivante, « Mauvaises ondes », se concentre sur la mort d’une femme de quarante-cinq ans, après une violente confrontation entre des policiers et des zadistes. Celle-ci avait radicalement changé de vie après avoir été victime d’une forte allergie aux ondes.

Pour Télé 7 jours, Marine Delterme a salué les changements autour d’Alice, lui permettant d’élargir sa palette d’actrice : « Je rêvais d’un beau jeu de rôle comme pour la scène avec Xavier Deluc où je me fais passer pour une patiente d’une unité psychiatrique ». Concernant le nouveau statut professionnel d’Alice, son interprète a commenté : « Ce n’est pas anodin. Il m’a fallu comprendre les subtilités du métier, qui ne sont pas si simples que ça. Au fil de la saison, on va découvrir les différences qui existent entre ces deux professions ». Du côté de la vie privée, Marine Delterme a assuré que Marquand et son personnage étaient contraints de « faire une croix sur le mariage » eu égard à la promotion de l’héroïne, tout en ajoutant : « Je vous rassure, avec Fred Marquand, on ne manque pas d’idées ».

Jeudi dernier, les deux parties du crossover avec Section de recherches avaient rassemblé 5.95 et 5.29 millions de Français, soit des parts de marché de 26 et 28.8%.