Miraculous (TF1) / Totally Spies (Gulli) : le duo leader des audiences le dimanche matin

lundi 29 mai 2017 à 11:59 |
Capture TF1 / Gulli

L’offre télévisuelle me dimanche matin est composée de nombreux dessins animés. Ce 28 mai TF1 s’est démarqué avec plusieurs titres dont Oum de dauphin blanc et Miraculous, les aventures de Ladybug et Chat Noir . Entre 8 heures et 8h55 du matin, les périples du dauphin ont déjà permis à TF1 d’arriver en tête des audiences. Les quatre épisodes ont captivé 244 000, 319 000, 343 000 puis 424 000 Français, soit respectivement 8.1%, 9.3%, 9% et 10.7% du public âgé de 4 ans et plus.

En face, La garde du Roi Lion a captivé 4.8% du public sur France 3 tandis qu’ Iron Man ne dépassait pas les 4% de part de marché sur France 4. Sur Gulli, Objectif Blake totalisait jusqu’à 8% de part de marché auprès de l’ensemble des individus âgés de 4 ans et plus.

Au alentours de 9 heures, TF1 a programmé deux épisodes de Miraculous, les aventures de Ladybug et Chat Noir. 486 000 et 543 000 téléspectateurs étaient branchés sur TF1. La part d’audience a atteint 11.2% auprès de l’ensemble du public. TF1 était leader, devant Totally Spies ! sur Gulli. En face, les trois enquêtrices ont pu compter sur 293 000 et 343 000 amateurs, pour 7.1% et 7.4% de part de marché auprès de l’ensemble des individus présent devant la télévision. France 4 attirait alors près de 5% du public avec Les Gardiens de la galaxie .

TF1    AUDIENCES TV    GULLI    JEUNESSE   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »