Mistresses : une saison 4 avec le retour d’Alyssa Milano ?

mardi 22 décembre 2015 à 14:59 |
ABC

M6 a diffusé la première saison de Mistresses en avril 2015 en milieu d’après-midi, après son premier téléfilm. Après un démarrage devant 678 000 téléspectateurs soit 12.1% du public âgé de 4 ans et plus, seuls 520 000 amateurs répondaient encore à l’appel pour le final, soit 8.9% de part de marché. Aux États-Unis, alors que le tournage de la saison 4 se déroulera à Los Angeles après avoir été délocalisé, le retour d’Alyssa Milano est pressenti, après un départ à la fin de la saison 2.

La chaîne ABC a donné son feu vert pour le tournage de la quatrième saison de Mistresses avec une nouvelle délocalisation, à Los Angeles, pour nouveauté. Comme l’indique Deadline, ce mouvement pourrait entraîner le retour de l’une des actrices originales de la série, Alyssa Milano. Son départ, qui a eu lieu à la fin de la deuxième saison, a été motivé par l’incapacité de l’actrice de déplacer sa famille à Vancouver, où le tournage avait été délocalisé.

Bien qu’il n’y ait pas encore eu de discussion ouverte entre les producteurs et l’actrice, ce changement intervient à un moment où Alyssa Milano n’a encore rebondi dans aucune série. De plus, le départ de Jennifer Esposito pourrait également motiver ce retour.

En France, les deux premiers épisodes de la saison 2 de Mistresses sont à retrouver le 30 décembre à 20h55 puis tous les mercredis sur Téva.

SERIES TV    MISTRESSES   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »

# Angelica (Les Mamans, 6ter) : « Avec Tony, c’est terminé, je n’en veux plus dans ma vie »