Mon incroyable fiancé : la crise d’hystérie de Clara pour les grandes révélations

samedi 22 novembre 2014 à 00:41 |
Capture TF1

Ce 21 novembre, juste après la finale de Koh-Lanta et la victoire de Laurent, Clara et Patrick ont été conviés à se marier devant des millions de téléspectateurs. La cérémonie de Mon incroyable fiancé a été synonyme de fin d’aventure et de 100 000 euros pour la jeune femme.

Mais avant, il a fallu franchir l’étape cruciale : que personne ne s’oppose à cette union montée de toutes pièces. Et comme dans toute comédie, rien ne s’est passé comme prévu. Frères, sœurs et parents ont pu s’exprimer pour formuler des vœux de bonheur aux jeunes mariés. Mais quand on a demandé à Patrick s’il souhaitait épouser Clara, le jeune homme a tout simplement dit « non ».

« Cela fait deux semaines que je subis un cauchemar et on passe à côté de 100 000 euros à cause de tes conneries !  » s’est alors égosillée la mariée déçue. Clara, en pleine crise d’hystérie, a pu subitement voir sa pression retomber quand Patrick lui a avoué qu’il « était comédien comme l’ensemble de sa famille.

Au terme de cette aventure, Clara Springuel a décroché la somme de 100 000 euros en guise de « dommages et intérêts » pour ces dix jours d’enfer aux côtés de Patrick. Elle a décidé désormais de « lâcher prise » afin d’aller au-delà des préjugés et des idées reçues.

TF1    REAL TV    MON INCROYABLE FIANCE   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Avis de recherche, Le Jeu de la vérité... les émissions cultes de Patrick Sabatier rediffusées pour la 1ere fois à la TV

2 - Tomer Sisley sur la fin de Balthazar sur TF1 : « Je n’aurais pas aimé faire la saison de trop »

3 - Frank Delay (2Be3) : pourquoi il a refusé de faire Danse avec les stars sur TF1


INTERVIEWS

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »