NRJ Music Awards 2019 : quelle audience pour la victoire d’Angèle et Bigflo & Oli ?

dimanche 10 novembre 2019 à 09:06 |
Capture TF1

Les stars de la chanson avaient rendez-vous à Cannes ce samedi 9 novembre. Depuis le Palais des Festivals, Nikos Aliagas a présenté la 21e édition des NRJ Music Awards . La cérémonie a été retransmise en direct sur TF1.

Angèle et Bigflo & Oli grands gagnants

Angèle et Bigflo & Oli ont été les grands gagnants de l’édition 2019 de l’événement musical. La chanteuse et les rappeurs toulousains ont chacun remporté deux trophées. Angèle a été sacrée artiste féminine de l’année et son duo avec son frère, Roméo Elvis, a été couronné de la chanson francophone de l’année pour « Tout oublier ». Big & Oli ont, quant à eux, été sacrés groupe/duo francophone de l’année et du clip de l’année pour « Promesses ». Bilal Hassani, représentant de la France à l’Eurovision en mai, a été sacré révélation francophone de l’année. Nouvelle catégorie, la performance francophone de la soirée est revenue à Vitaa et Slimane pour « Ca vient, ça vient ».

Palmarès des NRJ Music Awards 2019

Révélation francophone : Bilal Hassani
Révélation internationale : Billie Eilish
Groupe/duo francophone : Bigflo & Oli
Groupe/duo international" : Lady Gaga & Bradley Cooper
Artiste masculin francophone : M Pokora
Artiste masculin international : Ed Sheeran
Artiste féminine francophone : Angèle
Artiste féminine internationale : Ariana Grande
DJ : DJ Snake
Chanson internationale : « Senorita » : Shawn Mendes & Camila Cabello
Chanson francophone : « Tout oublier » : Angèle feat. Roméo Elvis
Clip de l’année : « Promesses » : Bigflo & Oli
Performance francophone : Vitaa et Slimane : « Ça va, ça vient »

Audiences en hausse pour TF1

Côté audiences, les NRJ Music Awards 2019 ont intrigué une moyenne de 4.72 millions de téléspectateurs jusqu’à 22h55. TF1 a enregistré une part de marché de 23.8% auprès des quatre ans et plus. La chaîne privée s’est positionnée leader de la soirée devant Commissaire Magellan, en baisse à 3.74 millions de fidèles (18.1% du public) sur France 3. En 2018, les NRJ Music Awards s’étaient orientés à la baisse face à 4.7 millions de Français, soit 22% de l’ensemble du public.

TF1 était large leader sur les ménagères de moins de 50 ans (41% du public), sur les 4/10 ans (57% du public), sur les 4/14 ans (58% du public), sur les 15/24 ans (55% du public) et sur les 15/34 ans (50% du public).

La seconde partie du show de Nikos Aliagas a convaincu 3.15 millions de téléspectateurs, soit 30.3% du public, jusqu’à 00h15. Une performance qui a permis à la Une de conserver un large leadership des audiences au détriment d’On n’est pas couché, en chute à 858.000 fidèles (11% du public) sur France 2.

Suivi des audiences des NRJ Music Awards

Évolution de l’audience des NRJ Music Awards depuis leur création
SaisonNombre de téléspectateursPart de marché
TF1 2019 4.72 millions 23.8%
TF1 2018 4.7 millions 22.0%
TF1 2017 4.6 millions 26.4%
TF1 2016 5.3 millions 29.0%
TF1 2015 5.6 millions 29.6%
TF1 2014 5.5 millions 27.3%
TF1 2013 5.9 millions 28.0%
TF1 2013 6.4 millions 30.5%
TF1 2012 6.8 millions 31.0%
TF1 2011 6.1 millions 28.6%
TF1 2010 4.9 millions 24.4%
TF1 2009 5.8 millions 28.1%
TF1 2008 6.4 millions 32.3%
TF1 2007 6.5 millions 33.4%
TF1 2006 6.9 millions 34.8%
TF1 2005 6.3 millions 32.9%
TF1 2004 6.5 millions 33.5%
TF1 2003 7.8 millions 38.5%
TF1 2002 7.3 millions 34.8%
TF1 2001 7.2 millions 35.6%
TF1 2000 5.7 millions 29.1%
TF1    DIVERTISSEMENT    NRJ MUSIC AWARDS   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »