Panique dans l’oreillette > Stéphane Bern et Ophélie Winter

mercredi 22 avril 2009 à 22:35 |
Serge Khalfon

Frédéric Lopez sur France 2

Depuis quelques jours, un tournage de Panique dans l’oreillette fait le tour des sites et magazines people. Si l’émission de Frédéric Lopez a, pour une fois, l’opportunité d’être médiatisée par ces supports, c’est parce que le programme a accueilli Ophélie Winter. L’artiste connue pour sa spontanéité et son parcours controversé aurait ainsi fait couper certains passages compromettants. Le divertissement du service public dans lequel « il est impossible de pratiquer la langue de bois » peut-il réellement tenir ses promesses ?

Comme un grand nombre d’invités dans Panique dans l’oreillette, les premiers pas filmés pour rejoindre le plateau permettent de se rendre compte du stress d’Ophélie Winter et Stéphane Bern. Si la première se dit « très détendue » pour se rassurer, l’ami des rois et des reines répète « Ce n’est que de la télé » afin d’estomper son angoisse.

Parmi les premières anecdotes de la soirée, les téléspectateurs apprennent que l’interprète de Dieu m’a donné la foi a une liste de consignes destinée au baby-sitter de son chat (!) postée sur son frigo. Sur celle-ci : « Allumer la télé l’après-midi » ou encore « donner des pilules antistress » pour l’animal ! De son côté, Stéphane Bern s’avoue également « gaga » de ses chiens, dont un aveugle nourri toutes les deux heures.

Après un cours de kick boxing donné à l’ancien animateur de Sagas par Ophélie, place aux révélations sur l’enfance de chacun. L’occasion d’apprendre que les deux invités ont un point commun : une éducation difficile. Une information non démentie par le père de celui-ci présent en tant que complice lors des premières minutes de l’émission.

Quant à Ophélie Winter, elle est rapidement interrogée sur sa relation avec Prince. Jeune fille, celle-ci, par le biais d’un ami saxophoniste en première partie de l’artiste, est repérée en coulisses par ce dernier. Si l’intéressée avoue qu’il s’est effectivement « passé un petit truc » entre eux, elle refuse « de s’exprimer là-dessus sans déconner » sur le prétendu contrat entre la demoiselle à l’époque et l’interprète de Purple rain. « On a fait de la musique ensemble et d’autres choses, ça a été une époque géniale de ma vie », confiera simplement Ophélie.

Pour sa part, Stéphane Bern a droit à de nombreux défis dans le but de « casser son image ». Ainsi, Frédéric Lopez et ses équipes ont, dans un premier temps, proposé à l’invité qui ne boit jamais d’alcool d’enfiler des lunettes afin de simuler la vision d’un homme ivre. Puis, l’intéressé est prié de faire un remake du dernier clip d’Ophélie Winter, Affection, soit se cambrer et se toucher la tête à l’envers sur un lit ! Enfin, comme si ce n’était pas suffisant, Stéphane Bern reproduit un sketch de Jean-Marie Bigard, le fameux « lâcher de salopes ». De quoi provoquer un nouveau fou rire à l’auditoire !

PANIQUE DANS L’OREILLETTE   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Anne-Claire Coudray : la journaliste explose en direct avant son départ sur TF1

2 - Avis de recherche, Le Jeu de la vérité... les émissions cultes de Patrick Sabatier rediffusées pour la 1ere fois à la TV

3 - Tomer Sisley sur la fin de Balthazar sur TF1 : « Je n’aurais pas aimé faire la saison de trop »


INTERVIEWS

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »