Pékin Express 2019 : Fabrice et Briac éliminés, « Ça reste encore très dur à digérer »

Publié le jeudi 29 août 2019 à 23:08
par
Pékin Express 2019 : Fabrice et Briac éliminés, « Ça reste encore très dur à digérer »
©Capture M6 

Le numéro de Pékin Express de ce jeudi 29 août a été marqué par le retour à la compétition DE Thomas et Mathieu aux côtés de Stéphane Rotenberg. Les frères bûcherons ont dû composer avec un handicap les obligeant à faire la course avec une vendeuse de fruits surnommée Angelica. Dans une étape où les candidats ont découvert la Colombie et, notamment la ville de Carthagène des Indes, rien n’a réellement réussi à Fabrice et Briac.

Kleofina et Julia remportent l’immunité, Fabrice et Briac en perdition

Au cours de l’émission, les candidats ont eu l’opportunité de découvrir leur troisième pays dans l’aventure avec la Colombie. De plus, les participants ont été soumis à la nouvelle épreuve du quizz express. Le duo Kleofina / Julia a su briller en remportant l’immunité au profit des binômes Lydia / Mounir et Laetitia / Aurélie. En revanche, l’épreuve a été synonyme d’échec pour Fabrice et Briac.

En effet, le duo d’inconnus n’est pas parvenu à se qualifier pour l’épreuve d’immunité. Après ce premier couac, le binôme n’a pas été très performant lors du quizz et a donc perdu de précieuses minutes sur les autres candidats. Enfin, Briac a échoué dans le duel final face à Thomas, et ce, malgré son handicap.

Pour Toutelatele, Fabrice et Briac sont revenus sur leur ressenti quant à leur élimination de la saison 12 de Pékin Express.

Les réactions de Fabrice & Briac après leur élimination

Andy Andrian : Vous avez échoué de peu à vous qualifier pour l’épreuve d’immunité, pensez-vous que votre présence au sein de cette épreuve aurait changé le cours de votre aventure ?

Briac : Bien sûr que l’épreuve d’immunité aurait changé notre aventure… car on l’aurait gagnée ! Aquatique pour Fabrice et la mémoire pour moi ce qui rajoute du regret. Mais à la vue de la malchance qu’on traine sur l’étape, est-ce qu’on n’aurait pas eu encore de la malchance sur l’immunité ??

Fabrice : Certainement parce que c’est l’une des premières fois où on ne participe pas au jeu des immunités. On se trouve complètement « idiot » lorsque ça nous arrive. On s’est dit qu’il nous manquait quelque chose. Pour la première fois, on a subi en montrant enfin une certaine faiblesse à nos adversaires.

Vous avez été handicapé par le quizz express, avez-vous des regrets par rapport à cette nouvelle règle ?

Fabrice : On s’est bêtement précipités en répondant rapidement aux questions. Quand on refait le match, il y a évidemment du regret parce qu’on aurait pu mieux se concentrer et faire les bons choix au moment donné. Aujourd’hui, c’est toujours perturbant et ça reste encore très dur à digérer.

Briac : Aucun regret sur le quizz sauf sur la question sur les eaux qui bordent la Colombie, j’ai mal réfléchi alors que je suis bon en géographie... donc ça m’a vraiment énervé. Mais là où on a eu le plus de mal, c’est sur le stop ! Habituellement on était Speedy Gonzalez et là nous sommes devenus deux escargots... aucune voiture nous prenait, c’était horrible à vivre pour un compétiteur comme moi...

Durant le duel final, quelle a été votre réaction lorsque vous avez vu Thomas arriver avant vous ?

Briac : Je le sais presque dès le début que j’ai perdu personnellement, quand on a besoin de trois voitures dans un duel final, la messe est dite « Volver a Francia » (retour en France en espagnol, ndlr) ! L’épreuve du duel je la fais comme qui rigole, mais le stop ça a encore été une galère et une malchance improbable qui ne nous est jamais arrivée durant Pékin Express. Mais ce qui fait le plus mal c’est d’avoir été intouchable pendant six étapes et quand on est potentiellement éjectable, on saute tout de suite, c’est ça le plus dur à vivre...

Fabrice : Honnêtement, je pense que c’était un mauvais choix d’affronter Thomas et Mathieu en duel final. On les a choisis, car ils avaient leur handicap et Briac parle très bien espagnol. Au final, ce n’était pas la bonne stratégie dans une journée où tout allait mal pour nous. Quand je vois Thomas arriver avant Briac, c’est vraiment horrible à vivre pour moi. Je n’arrive pas m’enlever cette image de ma tête où la voiture amenant Thomas arrive. Sur le moment, tout s’écroule.

Quel bilan tirez-vous de votre participation ?

Briac : Un bilan positif. J’ai rencontré Fabrice, une personne en or que je n’oublierai jamais et avec qui j’espère avoir ma revanche... J’ai appris beaucoup sur moi, sur mes limites et sur mon caractère... Après, pour ma part, on était les plus forts sans prétention aucune, il faut dire ce qui est... Trois victoires d’étapes, cinq immunités d’affilée et deux victoires je me demande si ce n’est pas le plus beau parcours de Pékin Express... Cependant, le sentiment qui prédomine aujourd’hui c’est du regret parce que je suis un compétiteur qui n’aime pas perdre et que la victoire nous était promise pour sûr si le mektoub (« destin » en arabe) nous avait pas mis des bâtons dans les roues... En tout cas, je remercie mon binôme pour m’avoir appris un maximum de choses ainsi que la production pour m’avoir fait confiance pour cette saison 12.

Fabrice : J’ai eu une année difficile sur le plan professionnel et sentimental, de ce fait j’appréhende un peu la fin de la diffusion. Même si j’ai eu un peu de mal à gérer la médiatisation engendrée par Pékin Express, je suis reconnaissant d’avoir eu la chance de participer à ce jeu. Je tiens à remercier tous ceux qui m’ont permis de faire partie de l’émission.

  ON VOUS RECOMMANDE  

M6   PEKIN EXPRESS   DIVERTISSEMENT  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 15 juillet 2020) : Prodigal Son garde son avance sur TF1, La carte aux trésors à un bon niveau, L’amie prodigieuse baisse encore

Audiences TV prime (mercredi 15 juillet 2020) : Prodigal Son garde son avance sur TF1, La carte aux trésors à un bon niveau, L’amie prodigieuse baisse encore

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 15 juillet 2020) : Demain nous appartient toujours leader, N’oubliez pas les paroles stable, Stéphane Plaza faible sur M6

Audiences TV access (mercredi 15 juillet 2020) : Demain nous appartient toujours leader, N’oubliez pas les paroles stable, Stéphane Plaza faible sur M6


INTERVIEW
Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »

Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020